Enquête « bâclée » et relaxe pour les agresseurs présumés d’un cycliste

Relaxe
Bref
le 19 Mar 2019
5

Le procès des deux agresseurs présumés de Cyril Pimentel, un cycliste qui avait photographié l’empiétement d’une terrasse sur une voie réservée aux vélos, s’est terminé par une relaxe, en raison du manque d’éléments pour identifier les auteurs de l’agression (lire notre article). Les faits s’étaient déroulés en juillet 2017.

D’après La Provence, l’enquête de police est qualifiée de « bâclée » par l’ensemble des protagonistes. « Nous sommes à côté du parc Chanot et du Vélodrome. Ce doit être le rond-point où il y a le plus de caméras de Marseille. Mais personne n’a demandé à la Ville les images ! », s’étonne auprès du quotidien l’avocat des prévenus, MBruno. Le collectif Vélos en ville, dont Cyril Pimentel fait partie, voulait ériger ce procès en symbole du mépris des cyclistes à Marseille.

Source : La Provence

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. emilienschultzemilienschultz

    Pour défendre les cyclistes, piétons et autres usagers actifs de la ville, le Collectif Vélos en Ville a fait changer ses statuts pour être en mesure de se porter partie civile pour assister ses adhérents. N’hésitez pas à nous contacter pour toute information. http://velosenville.org/

    Signaler
  2. PromeneurIndignéPromeneurIndigné

    Ce serait bien que les cyclistes et les trottinettes ne méprisent pas les piétons

    Signaler
  3. marianne13marianne13

    … et que les cyclistes et trottinettes n’empiètent pas sur l’espace piétons, notamment en cas de sens interdit, s’ajoutant aux motos stationnées (voir rue Grignan). Le phénomène s’amplifiera lorsque le bas de la Canebière sera piéton .

    Signaler
  4. ALIBIALIBI

    Faut-il toujours se renvoyer la baballe ?

    Simplement, certaines pistes cyclables ont été réalisées en dépit du bon sens dans toute la ville. Peu entretenues, on ne parvient plus à les identifier.

    Dans les quartiers Nord, il y a des morceaux aléatoires de pistes cyclables qui font 20m par ci, 50m par là !!! On pourrait penser que c’est pour tourner la suite des vacances de Monsieur Hulot, à Marseille.

    Qu’est-ce qui a été pensé, programmé correctement, contrôlé, dans cette ville ces dernières années et par qui, en termes d’aménagement, d’urbanisme, de circulation, de confort des habitants, de qualité de vie ?

    Signaler
    • Electeur du 8eElecteur du 8e

      Poser la question, c’est y répondre…

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire