EELV valide une démarche « unitaire » avec les collectifs pour les municipales à Marseille

Regroupement
Bref
Julien Vinzent_
12 Juin 2019 2

C’était évident, c’est désormais officiel. Les adhérents marseillais d’Europe écologie – les Verts (EELV) ont validé « une démarche écologique et citoyenne unitaire » pour les municipales. Autrement dit, une union de la gauche autour des « collectifs citoyens », dont Marseille en commun où certains écologistes s’investissent en parallèle (lire notre article). Le tout « dans un processus qui dépasse les appareils politiques traditionnels », mentionne le communiqué du parti, qui a réalisé un score de 13,7 % aux européennes.

« Cela fait des mois que tout le monde dit qu’il est d’accord pour s’unir, maintenant il faut qu’on accélère le processus, qu’on passe à la phase 2 à savoir « comment on fait » », commente Christine Juste, porte parole régionale d’EELV. Ainsi, le texte pose comme préalables « la dimension de rupture avec le système (pas de recyclage d’anciens héritiers du système local) et le renouvellement (avec des représentants issus de la société civile) » et propose de sceller l’union autour d’« une dizaine de mesures basculantes ».


A la une

Les dossiers chauds du conseil municipal du 16 septembre 2019
D'abord la foire de Marseille, fin septembre, puis la rentrée politique. Depuis vingt ans, le rituel est quasi immuable avec seulement deux conseils municipaux...
Soutenue par Jean-Claude Gaudin, Martine Vassal espère éviter la « guerre des droites »
Le secret de polichinelle n'en est plus un. Après plusieurs mois de faux suspens, Martine Vassal a annoncé sa candidature aux élections municipales, vendredi...
L’étrange évacuation des habitants du 36 rue Curiol
"La Fondation Abbé-Pierre aimerait avoir des explications de Marseille Habitat sur le cadre légal de l'expulsion du 36 rue Curiol." En quelques mots mesurés,...
Plombé par un chantier coûteux, Artplexe délaisse l’art et l’essai pour le cinéma commercial
Il est le cinéma censé amorcer le renouveau de la Canebière. Artplexe, dont les travaux font face au kiosque des Mobiles, s'écarte soudainement de...
Putsch et contre-putsch à l’UDE : lutte fratricide dans le parti de Madrolle et Bennahmias
Tempête dans un micro-parti. Alors que la semaine dernière, Christophe Madrolle annonçait son intention de se présenter aux municipales à Marseille, les tensions qui...
À Saint-Menet, le terrain de motocross sort discrètement de la piste
Le terrain de motocross de Saint-Menet continue de rater des rapports. Après les protestations des habitants de la Penne-sur-Huveaune, inquiets du bruit que l'activité...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. corsaire vertcorsaire vert

    enfin ils ont compris !!! pourvu que cela dure !
    Hélas l’appât du pouvoir a fait échouer tant d’accords unitaires ….

    Signaler
  2. Félix WEYGANDFélix WEYGAND

    Exactement ce que dit « Corsaire vert » : Youpi ! Et pourvu que ça dure !
    Le « Non recyclage » (même de gens qui n’ont pas forcément démérités personnellement), est fondamental mais va poser le problème de l’expérience du fonctionnement (et de la réanimation) d’une administration désorganisée, démotivée et gangrenée par le clientélisme.
    Le choix des nouveaux haut-fonctionnaires et des techniciens de cabinet va être crucial

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire