Des demandeurs d’asile campent devant la préfecture

Tentes
Bref
Lisa Castelly
11 Déc 2017 0

Une petite dizaine de tentes se sont installées sur la place Félix-Baret dimanche soir, après une marche organisée dans la journée autour des droits des demandeurs d’asile. Tous demandeurs d’asile sous procédure Dublin, cette trentaine d’hommes venus de différents pays demandent à pouvoir effectuer leur demande d’asile en France, et non pas en Italie, où ils ont laissé leurs empreintes malgré eux, expliquent-ils. Dans l’attente de leur renvoi de l’autre côté des Alpes, certains ne sont pas logés du tout, d’autres sont dans des centres à Gémenos et Vitrolles.

Le chef de cabinet du préfet est venu à la rencontre des manifestants ce lundi après-midi. « Il leur a dit qu’il fallait accepter leur situation et la procédure Dublin », résume une militante du collectif Al-Manba présente sur place. Interrogé lors de sa première conférence de presse, le nouveau préfet tout juste arrivé Pierre Dartout a commenté : « Ils ont vocation à retourner dans le pays où ils ont fait leur première demande d’asile. Ils sont logés dans des centres Prahda (comme celui de Gémenos, ndlr) qui offrent des conditions acceptables. Notre politique c’est d’assurer une fluidité permettant le départ de ceux qui ont fait leur première demande d’asile ailleurs. » Les campeurs, eux, sont prêts à passer une nouvelle nuit sur place pour être entendus.

0
commentaires

A la une

Le couvent dominicain renonce à accueillir l’Action française

Le centre culturel Cormier, rattaché au couvent dominicain de Marseille, a renoncé à accueillir le colloque consacré à Charles Maurras ce samedi.

À la fédération des chasseurs, la reprise en main ordonnée par...

Les 21 000 chasseurs des Bouches-du-Rhône et leur nouveau patron apprennent à se connaître. Le 10 avril, la justice nommait Frédéric Avazeri en tant...

Le parquet national financier multiplie les perquisitions dans les services municipaux

Le lieu est réputé pour sa tranquillité. Il n'y a guère que les piaillements de pie qui troublent le calme éternel du cimetière Saint-Pierre....

Indignation autour d’un hommage à Charles Maurras dans un couvent dominicain

"La nouvelle de l’organisation le 21 avril prochain, dans des locaux de l’ordre des Dominicains de Marseille, d’un « week-end d’hommage à Charles Maurras » par...

Martine Vassal entre en campagne

"Nous avons dû refuser du monde", glisse-t-on avec gourmandise dans l'équipe de com' de la présidente du Département. En entrant sur scène, Martine Vassal...

L’architecte du Vélodrome de 1998 demande 480 000 euros à la...

Il y a des soirées où le Vélodrome bout comme un chaudron de sorcière, à l'égal des plus grandes arènes d'Europe. Les supporters en...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire