Crise des urgences : à la Timone, on envisage de trier les patients en août

Tension
Bref
le 4 Août 2022
3
Depuis le début de l'été, les urgences de la Timone accueillent en moyenne 250 patients par jour.

Depuis le début de l'été, les urgences de la Timone accueillent en moyenne 250 patients par jour.

Souffrant du manque de soignants, les urgences de la Timone doivent dorénavant faire face à l’afflux de demandes de soins lié au tourisme et aux départs en vacances des médecins généralistes. Les équipes se préparent à faire le tri entre les patients. Interrogée ce mercredi 3 août sur France Bleu Provence, la cheffe des urgences adultes Céline Méguerditchian l’affirme, “on ne prendra plus en charge les patients qui ne le nécessitent pas. Donc les otites, les angines, les “j’ai mal à l’épaule depuis quatre jours”, on ne les acceptera plus dans les urgences”.

Selon elle, le service accueille en moyenne 250 patients par jour depuis le début de l’été, tandis que son équipe est quasiment divisée par deux. “Nous sommes actuellement quatre médecins urgentistes et un médecin orthopédique pour tous les trauma, contre neuf médecins habituellement”.

Comme le souligne la radio, c’est aussi le centre d’appels du Samu 13 qui va subir l’absence des généralistes. Situé à la Timone, il reçoit les appels des patients qui composent le 18 ou le 15. “On a 3.000 appels par jours,” explique André Puget, chef du Samu Bouches-du-Rhône qui craint que la situation ne se dégrade dans les prochaines semaines.

Source : France Bleu Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. MM13 MM13

    Il faudrait que chacun comprenne qu’il faut aller aux urgences pour une pathologie grave à traiter d’urgences. Cela éviterait de relancer ce problème permanent d’encombrement que l’on soit en été ou en hiver.

    Signaler
    • polipola polipola

      oui! je veux bien qu’on manque de moyens mais il faut aussi que chacun fasse un effort sinon c’est sans fin.

      Signaler
  2. Vaune13 Vaune13

    Ça se comprend force aux soignants

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire