Corruption : le procès de l’entreprise de services maritimes Bourbon s’est ouvert

FRANÇAFRIQUE
Bref
le 18 Mar 2019
0

Le procès de l’entreprise de services maritimes Bourbon s’est ouvert ce lundi matin devant le tribunal correctionnel de Marseille. La société et ses dirigeants sont jugés pour « corruption d’agents publics étrangers » dans trois pays africains, la Guinée équatoriale, le Cameroun et le Nigeria. Dans son ordonnance de renvoi citée par Le Monde, le juge d’instruction Guillaume Cotelle indique avoir découvert « un système de corruption organisé au sein du groupe ». Sur les années 2011 et 2012, le groupe est soupçonné d’avoir dépensé près de trois millions d’euros dans des actes de corruption.

L’enquête avait démarré par une découverte des douanes à l’aéroport de Marseille : 250 000 dollars en billets de 100 avaient été retrouvés dans le bagage du directeur financier du groupe. Au cours de l’enquête, celui-ci a déclaré dans une écoute avoir « soudoyé des fonctionnaires au Nigeria », assurant ensuite l’avoir fait en accord avec sa hiérarchie. Le groupe Bourbon, société de 8400 salariés dans 45 pays, est basée à Marseille. Elle est connue du grand public pour sa filiale Les Abeilles, qui arme les bateaux dédiés à la surveillance du littoral.

Actualisation : le procès a finalement été reporté en raison d’un vice de procédure.

Source : Le Monde

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire