Une chèvrerie communale à Septèmes-les-Vallons

Débroussailler
Bref
Lisa Castelly
16 Avr 2018 2

C’est un équipement communal peu habituel qui a été inauguré samedi à Septèmes-les-Vallons. La commune ne se trouve pas vraiment en zone rurale, mais elle vient d’installer une chèvrerie sur son territoire, peut-on lire dans La Marseillaise. La commune a recours depuis plus de trente ans à un troupeau de chèvres pour le débroussaillement des zones forestières en prévention des risques d’incendies. Elle a désormais décidé de leur offrir un lieu de vie flambant neuf, une bâtisse de 469 mètres carrés en bois des Alpes certifié.

En plus d’accueillir le troupeau, le lieu aura une visée pédagogique. Les caprins, des chèvres du Rove choisies pour leur morphologie plus haute, et donc plus adaptées aux reliefs locaux, pourront être, à terme, mis à disposition des citoyens ayant des obligations de débroussaillement.

Source : La Marseillaise

A la une

L’opacité du méga contrat de l’eau de Marseille à nouveau critiquée
Pour sa première séance en tant que présidente de la métropole Aix-Marseille Provence, Martine Vassal (LR) a trouvé en tête de l'ordre du jour...
Accusé de construire sans autorisation, Ricciotti plaide le génie sans limite urbanistique
"Ce qui fait la renommée de tous mes projets, c’est leur dimension expérimentale". Rudy Ricciotti, Grand prix national de l’architecture en 2006, auteur du Pavillon...
À Marseille, l'”ancien monde” ne craint plus La République en marche
Poignées de main chaleureuses, cigarillo aux lèvres, petites blagues décontractées, Dominique Tian est ici chez lui et il entend bien le montrer. Vendredi 12...
Martine Vassal bricole un agenda environnemental à un milliard d’euros
Moins d'un mois. C'est le temps record qu'il aura fallu aux équipes de la métropole pour se greffer sur l'agenda environnemental du conseil départemental....
Les premiers arbres de La Plaine tombent malgré la résistance
La pluie tombe, les arbres aussi et certains manifestants pleurent en voyant les premiers tilleuls chuter dans un grand crac sinistre. Ils hurlent aussi...
Conflit d’intérêts à la tête de l’institut de recherche pour le développement
Charles Duchaine est de retour à Marseille. Pas le premier juge de l'affaire Guérini en personne, mais les contrôleurs de l'agence française anti-corruption (AFA)...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. CAN L2CAN L2

    La commune de Septèmes participe ainsi dans la mesure de ses possibilités à l’amélioration de la qualité de l’air alors que le SDIS avec ses brûlages dirigés dérogatoires contribuent à porter préjudice aux habitants des bdr.
    Une brigade caprine au sein du Service Départemental d’Incendie et de Secours des Bouches du Rhône serait-elle une partie de la solution ?

    Signaler
  2. corsaire vertcorsaire vert

    Géniale l’idée !!! et encore plus sa concrétisation .
    Ah! la brousse du Rove ….c’est ma madeleine ….

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire