Après la fin de Plus belle la vie, la Ville de Marseille négocie pour préserver les décors

Mistral
Bref
le 30 Sep 2022
3

Le feuilleton marseillais touche à sa fin. Alors que le dernier jour de tournage de Plus belle la vie s’est tenu jeudi, après 18 ans d’existence, les décors installés au Pôle média de la Belle-de-Mai ne seront sûrement pas détruits. Comme le révèle 20 Minutes, la mairie négocie avec les producteurs, la société Newen, pour éviter la destruction des décors emblématiques de la série, inspirés du Panier, et les rendre accessibles au public déjà nostalgique.

Le projet en cours de réflexion serait “une visite organisée par Newen en partenariat avec la Ville de Marseille et réalisée par des intermittents”, toujours d’après 20 Minutes. On ignore à ce stade sur quelle durée les décors seraient ouverts au public. Les derniers épisodes du feuilleton français, pionnier en son genre, seront diffusés sur France 3 le 18 novembre prochain lors d’une soirée spéciale. C’est à cette même période qu’est prévue l’ouverture des lieux de tournage si les négociations sont fructueuses, histoire de ne pas laisser le temps aux téléspectateurs d’oublier la place du Mistral.

Source : 20 Minutes

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Danièle Jeammet Danièle Jeammet

    le populisme gagne !!! de nouvelles victoires pour l’Extrême droite grâce à cette Mairie dite de gauche ..Et en plus ce serait la boite privée qui assurerait les visites … Bientôt ils vont nous proposer un “musée plus belle la vie”… !!!

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Ce n’est qu’une spécialité marseillaise ,une de plus,faire un musée pour des activités disparues: musée du savon de Marseille, musée des taraillettes, musée de la mode,musée provençal, musée du pastaga, musée de la marine,musée reparation navale et maintenant musée de “plus belle la vie”, qui disparaît .Ce qui au passage est révélateur.
      Il manque quand même un musée de tous les projets ou mensonges, fruits des campagnes electorales vendus par nos zélus locaux et jamais réalisés,le palais du Pharo n’ y suffirait pas.Un autre pourrait aussi émerger, celui des fraudes,détournements,traffics et autres abus réalisés par nos zélus.L’hotel de l’Evêché serait parfait, quand la police le quittera.

      Signaler
  2. julijo julijo

    et pourquoi pas une visite des lieux de tournage de “bac nord” ou le circuit (assez incohérent) du “taxi”….
    et “20 minutes” est généralement plutôt une source de fake news….

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire