À Aix, les prévenus ne comparaîtront plus derrière des barreaux

Barré
Bref
Jean-Marie Leforestier
3 Mai 2018 0

Les box des prévenus de deux salles du tribunal de grande instance d’Aix-en-Provence ne ressembleront plus à une prison miniature. Les pièces à barreaux depuis laquelle ils comparaissaient sont démontées ce jeudi. Pensées comme un dispositif de sécurité, elles seront remplacées par des parois en verre. “Le tribunal se conforme ainsi aux décisions de la Cour européenne des droits de l’Homme et à celle du Défenseur des droits”, s’est félicitée auprès de l’AFP l’avocate Camille Friedrich, vice-présidente de la section d’Aix-en-Provence du Syndicat des avocats de France.

Depuis plusieurs mois, les avocats se battaient contre ce dispositif de “cages de fer” jugé de nature à “véhiculer, consciemment ou non, l’idée de la particulière dangerosité [du prévenu] et attribuer un signe de culpabilité”.

0
commentaires
Source : AFP

A la une

Le parc national des Calanques fait tout un plan de ses merveilles et horreurs sous-marines
Le plongeur remonte sur le bateau et attrape sa feuille blanche et une règle. Il fait un croquis des reliefs marins avant de replonger...
À Tarascon, la papeterie polluante impunie rentrera-t-elle dans les clous ?
L'usine de pâte à papier Fibre Excellence Tarascon et le collectif « Halte à la pollution de Fibre Excellence » – composé de citoyens...
Après la tentative de suicide d’un des leurs, les migrants mineurs plus perdus que jamais
Ce n'est pas le premier rassemblement de mineurs isolés étrangers devant le conseil départemental. Mais ce jeudi 9 août, le contexte ajoute une note...
Pourquoi l’extension de l’ouverture des commerces le dimanche traîne
Les commerces de l'escale Borély passent une nouvelle saison sans pouvoir ouvrir le dimanche. Le centre commercial du Prado connaît un premier été sans...
En période de pic comme le reste du temps, Marseille à la traîne pour réguler la voiture
Pendant deux semaines, la donne a changé. Pour décourager les visiteurs de passage de circuler en voiture, le tarif des horodateurs a été doublé,...
Après des mois de conflits, la cession du McDonald’s Saint Barthélémy frôle le drame
Sur la terrasse du McDonald's de Saint Barthélémy, ce mardi après-midi, le temps s'est comme arrêté. Une trentaine de salariés de ce fast-food des...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire