Allan Popelard, candidat de “la discipline” insoumise face au sortant Hendrik Davi

Reportage
le 20 Juin 2024
147

Investi à la place d'Hendrick Davi, député insoumis sortant, Allan Popelard représente le Nouveau front populaire dans la 5e circonscription, à Marseille. Confronté à son prédécesseur dans les urnes le 30 juin prochain, il tente de légitimer sa candidature et fait de sa future loyauté au programme commun l'axe de sa campagne.

Le candidat LFI Allan Popelard lors d
Le candidat LFI Allan Popelard lors d'un tractage devant l’école de la Feuilleraie le 18 juin. (Photo : JML)

Le candidat LFI Allan Popelard lors d'un tractage devant l’école de la Feuilleraie le 18 juin. (Photo : JML)

Les binômes de militants pour aller taper aux quelque 400 portes de la copropriété Beausoleil (4e arrondissement) tardent à se former et Allan Popelard commence à s’agacer. L’impatient est en mission, celle confiée par la commission électorale de la France insoumise, pour devenir député de la 5e circonscription de Marseille sur le programme du Nouveau […]
Vous voulez lire la suite ?
Abonnez-vous à Marsactu

Commentaires

ordre

147 commentaire(s)


L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. MarsKaa MarsKaa

    Quelle erreur, mais quelle erreur ! On voudrait donner cette circo à la droite que l’on s’y prendrait pas autrement !
    J’avais espoir que ce candidat-là se retire, mais non. Il est dans la ligne, et avance un argumentaire rigoureusement cadré.
    Et il ose parler d’attitude “politicienne” concernant la personne qui soutient Hendrik Davi député sortant rassembleur qui a fait le job jusque-là ??

    Signaler
    • Andre Andre

      Une erreur ? Non. Vous sous-estimez le lider maximo. Juste un vieux réflexe trotskiste .

      Signaler
  2. ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

    “ordre (pardon, clarté) et discipline” là aussi le vocabulaire militaire est de mise.
    LFI l’autre grande muette.
    Le vocabulaire employé par Popelard et Deweerdt ne laisse aucuns doutes sur le fonctionnement interne de LFI…

    Signaler
    • Electeur du 8e © Electeur du 8e ©

      Attribuer aux “insoumis locaux” l’éviction de Davi m’interpelle : la langue de bois, c’est bien, les preuves, c’est mieux.

      Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      En conclusion, cher Electeur, Davi s’est montré insoumis face aux insoumis.

      Signaler
  3. Electeur du 8e © Electeur du 8e ©

    “Nous, c’est la gauche de Mélenchon” : franchement, je me demande si un tel slogan est encore “vendeur”… L’homme providentiel (et jamais la femme), c’est une maladie bien française qui reflète un peu trop la nostalgie de la monarchie. On a vu avec le Néron de l’Elysée les dégâts que produit une pratique ultra-solitaire et verticale du pouvoir.

    Signaler
    • julijo julijo

      et toujours cette recherche d’un gourou !!!

      les français sont des veaux et on les entretient dans cette croyance qu’un “chef” est nécessaire !
      le principal pour n’importe quel parti c’est le programme qu’il propose.

      Signaler
    • Electeur du 8e © Electeur du 8e ©

      La phrase complète est d’ailleurs encore plus remarquable : “Nous, c’est la gauche de Mélenchon et d’autres formations politiques”… Autrement dit, à gauche il y a des partis politiques, mais la FI se résume à un homme seul. Popelard ne pouvait mieux dire qu’il n’est qu’un pion au garde-à-vous.

      Signaler
    • Thierry A Thierry A

      Néron n’a jamais ni incendié Rome, ni contemplé les flammes. Propagande d’aristocrates romains attachés à leurs privlièges.

      Signaler
  4. Flodrigue Balanbois Flodrigue Balanbois

    Quelle déception de voir Hendrik tout gâcher. Le soit disant gentil modéré se trouve être le pire des pyromanes incapable de gérer son ego, même face au péril RN.
    Insinuer qu’on ne siégera pas dans le groupe lfi, se répandre dans la presse sans tenir la ligne, marquer contre son camp à répétition, puis s’étonner de ne pas être reconduit, mais qui sont ces gens ?

    Signaler
    • zaza zaza

      Comme bcp de personnes qui soutiennent Hendrik, je ne suis dans aucun parti politique, mais je sais apprécié le travail fait par ce député sortant, ses interventions à l’AN et dans les commissions, sa connaissance du territoire, sa bienveillance. Hendrik a eu le tort de chercher l’unité avec les autres partis politiques très rapidement et ça le “Gourou” ne lui a pas pardonné et pourtant nous y sommes à cette unité. Hendrik a maintenu sa candidature car NOUS (les gens, comme disait un certain Méluche) lui avons demandé

      Signaler
    • Flodrigue Balanbois Flodrigue Balanbois

      Vous n’êtes dans aucun parti, mais c’est vous qui décidez pour LFI, la logique 👀

      Signaler
    • Richard Mouren Richard Mouren

      Mais, qui décide chez LFI, là est la question. Il semblerait même que ce “parti gazeux” soit un des moins démocratiques du panel. Ce sont les électeurs, “les gens”, qui font le député et leurs bulletins n’appartiennent à aucun parti.

      Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      Ah chouette, un petit télégraphiste.

      Signaler
    • Flodrigue Balanbois Flodrigue Balanbois

      Il y’a un comité électoral, comme dans toutes les formations.

      Signaler
    • Alain M Alain M

      Je n’ai rien observé des “déviances” politiques que vous avancez et j’ai pourtant suivi régulièrement l’activité de ce député qui venait régulièrement rencontrer ses électeurs pour rendre compte de son action à l’Assemblée. Je ne suis pas membre de la FI, seulement électeur. Il me manque peut-être des informations. Pourriez-vous documenter un peu plus précisément vos affirmations qui légitiment à vos yeux sa mise à l’écart ? Car pour l’instant je ne vois rien de précis dans ce que vous dites, seulement des insinuations. Et même s’il y avait des nuances , une sensibilité différente, considérez vous qu’il y a plus de différences voire de contradictions entre Hendrick Davi qui soutient le programme du FP et la FI d’une part qu’entre Gluksman ou Hollande ( ! ) ou Delga et la FI d’autre part? Pour vous, ils font pourtant partie du FP, non? Votre position est incompréhensible pour moi. Pour l’instant je ne vois pas de raison forte de changer mon vote pour Hendrik Davi. L’opacité de la décision de la FI m’engage à rester insoumis à votre injonction immotivée. Pour finir, je ne supporte pas l’argument du péril RN; S’il y a vraiment péril RN pourquoi avoir pris le risque extraordinaire de changer une équipe qui a déjà gagné, fait ses preuves, qui est implantée localement etc…C’est VOUS qui introduisez le péril sous forme de chantage. Si nous perdons cette circonscription, vous en porterez l’entière responsabilité .

      Signaler
    • Electeur du 8e © Electeur du 8e ©

      Quand on veut tuer son chien, on l’accuse de la rage. Très vieux procédé régulièrement utilisé par les régimes autoritaires.

      Signaler
    • Flodrigue Balanbois Flodrigue Balanbois

      @Alain M Ce n’est pas LFI qui a choisit d’investir Hollande mais le PS. Sur les 577 circonscriptions, 230 ont été accordées à la France Insoumise, 200 aux socialistes, 92 aux Écologistes et 50 aux communistes. La 5e circo des BdR a échu à LFI, qui investit donc qui elle veut, sans commenter les choix des autres formations.

      Vous aimez peut être imaginer que LFI est dirigé par des fous, que la non-investiture d’Hendrik est un caprice de JLM. Ce n’est pas sérieux, mais je ne vais pas ici étaler les désaccords réels ou supposés.

      Dans tous les cas, l’usurpation des logos quand on n’est pas investit officiellement reste une faute.

      Si vous voulez que votre avis pèse dans les investitures, rejoignez la formation de votre choix et militez, vous aurez alors les clés de compréhension des logiques internes

      Signaler
    • Lacoste P. Lacoste P.

      Allan,
      La tes insinuations ça sent bien le florilège stalinien, et Kafkaïen.
      Et cesse de te cacher sous ce ridicule pseudonyme de “Flodrigue”.

      Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      non mais FloFlo on a compris : Hendrik, chercheur de son état, universitaire, est trop intello. En plus à l’assemblée il siège dans des commissions type culture, éducation, enseignement sup, bref des choses qui ne concernent as les électeurs.
      Et puis bon, on ne a pas non plus reconduire un candidat qui a ravit une circonscription détenue par la droite de 1995 à 2017 puis par LREM de 2017 à 2022, ça ferait mauvais genre.
      En plus c’est la commission qui l’a dit.

      Signaler
    • Lacoste P. Lacoste P.

      Allan,
      Sors de ton pseudo, qui oserait appeller son fils Flodrigue?

      Tu n’es pas obligé d’inventer des calomnies gratuites comme “marquer contre son camp à répétition “, ça te discrédite

      Signaler
    • Laurent Perez Laurent Perez

      Ce qui est génial, c’est que, même si on n’avait pas une multitude de raisons de préférer Hendrik Davi – son travail de député, son attitude unitaire, le soutien de la société civile sur place, l’iniquité de son éviction -, Popelard en fournirait de nouvelles. On n’a pas du tout, mais alors pas du tout envie que la gauche continue d’être prise en otage par ce vieux stalinien sénile de Mélenchon et sa nomenklarura.

      Signaler
  5. Richard Mouren Richard Mouren

    Le plus triste serait que cette circonscription (nettement gagnée par Mr Davi avec 56,64% des voix) soit perdue. Mr Davi, directeur de recherches à l’INRAE, a eu un parcours politique et syndical assez riche dont une partie (Verts , Attac, LCR, NPA, CGT) doit le rendre sulfureux aux yeux des nébuleuses instances de la direction de LFI (cad Mr Mélenchon). Le parcours politique rectiligne et orthodoxe de Mr Popellard, professeur agrégé de géographie, a certainement semblé être plus sécure à ces mêmes instances (cad Mr Mélenchon). La collaboration au “Diplo” du candidat a pu être prise en compte pour redonner un peu de lustre public à un parti (mouvance?, nébuleuse gazeuse?), qui en a bien besoin en ce moment. Il eut été étonnant que Mr Mélenchon, qui semblait s’être mis en retrait dans le NFP, n’y dépose subrepticement un peu de sable dans les rouages.

    Signaler
  6. Sergio Sergio

    Qu’un insoumis parle de discipline… Ce sera Hendrik et personne d’autre.

    Signaler
  7. vékiya vékiya

    je ne suis pas militant lfi, je voterai nfp mais certainement pas pour allan popelard, que jlm parte en retraite invisible et muet.

    Signaler
  8. Titi du 1-3 Titi du 1-3

    Le front populaire va réussir l’exploit d’être le troisième force en nombre au futur parlement.

    Signaler
  9. jemamo13 jemamo13

    LFI n’a jamais été démocratique , depuis sa création c’est cooptation , tirage au sort, décisions au gré et au vent des pulsions du gourou. On est maintenant très très loin de la campagne de 2017.

    Signaler
  10. MarsKaa MarsKaa

    Tout à fait d’accord avec le commentaire d’Alain M ci-dessus.
    Et on ne sait toujours pas quelles “fautes” aurait commis le député LFI sortant qui a une large soutien.
    Flodrigue, vous faites un bien mauvais avocat. Votre plaidoirie n’est convaincante ni contre Davi, ni pour Popellard/LFI.
    Je me demande si la direction de LFI veut vraiment gagner ces elections.
    Vous perdez des voix et des soutiens dans cette affaire, vous le savez. Alors, pourquoi ?

    Signaler
    • Flodrigue Balanbois Flodrigue Balanbois

      vous m’avez convaincu, vous êtes tellement un meilleur avocat que moi. Hendrik a de la chance d’avoir de tel soutiens, et les commentaires de Marsactu vont tellement faire basculer cette élection 🤡🤡🤡

      Signaler
    • Electeur du 8e © Electeur du 8e ©

      Euh, “Flodrigue”, on ne vous a jamais vu ici jusqu’à ce matin. Si vous êtes en service commandé, faites-le avec tact, parce que là, c’est un peu trop voyant.

      Signaler
    • Flodrigue Balanbois Flodrigue Balanbois

      “service commandé”
      vous êtes entre vous depuis si longtemps que ça vous parait incroyable que LFI ait des militants abonnés à Marsactu ? Je ne commente pas d’habitude mais là je m’intéresse un peu au sujet et la circo, je ne savais pas que la communauté Marsactu était si unanime contre JLM et LFI. Rappelez vous que votre bulle de filtre n’est pas la réalité

      Signaler
    • Electeur du 8e © Electeur du 8e ©

      On ne choisit jamais un pseudo par hasard 😉

      “Flodrigue Balambois. Le fils du patron du casino de Saint-Jacut-de-la-Mer, la famille Balambois est au centre des affaires mafieuses de la région. Il doit encore faire ses preuves.” (https://st-jacut.fandom.com/fr/wiki/Flodrigue_Balambois)

      Signaler
    • Flodrigue Balanbois Flodrigue Balanbois

      Je vous conseille cette fiction audio 😂

      Signaler
    • MarsKaa MarsKaa

      Alors là vraiment, on touche le fond. Le niveau zero de l’argumentation. Tant pis. Bonne journée.

      Signaler
  11. barbapapa barbapapa

    Si ce Poppelard avait une “figure” comme on dit à Marseille, il se retirerait immédiatement, avec un appel à voter pour Hendrik Davi.

    Signaler
    • BernardMounier BernardMounier

      On ne connaîtra jamais la figure de barbapapa car elle se cache derrière un pseudo délicieux pour les petits et les grands

      Signaler
  12. Alceste. Alceste.

    Je reste très dubitatif face aux échanges divers et variés. Certains parlent d’unité ,mais comment unifier la carpe et le lapin;d’autres souhaitent la retraite de Melanchon ,ils peuvent se gratter jusqu’à demain;comparaison du concours du meilleurs gauchiste;négation du “je” et compétition des “ego”, mais nulle contradiction apparente chez LFI ; front de gauche,mais c’est LFI qui commande; et même comparatif des diplômes, un agrégé contre un chercheur avec un arbitre docteur en mathématiques appliquées, nous sommes dans le troskyme scientifique.
    Tout ceci est un peu médiocre, et je dirais même comparable à ceux d’en face,ce qui n’est vraiment pas un compliment.

    Signaler
    • Electeur du 8e © Electeur du 8e ©

      Ecoutez, Allçaiste, même si vous n’aimez pas l’homme politique, respectez au moins l’homme et appelez-le par son nom : Mélenchon.

      Signaler
  13. Assedix Assedix

    Sinistre personnage qui illustre à quel point le “mouvement gazeux” est en fait un cadavre en décomposition, incapable de produire des idées neuves (l’école totalement gratuite des fournitures scolaires jusqu’à la cantine est piquée à Ruffin), uniquement des trolls, à l’instar de “Flodrigue Balanbois” un peu plus haut dans le fil, qui surgissent de nulle part pour polluer le débat, sans plus d’existence réelle que leurs cousins les bots russes.

    Signaler
  14. Alceste. Alceste.

    Allez je vais faire un effort 16/2 .

    Signaler
  15. Titi du 1-3 Titi du 1-3

    Les électeurs et électrices du 5ème méritent mieux que çà, c’est quand même un problème d’habiter dans une zone de parachutage.

    Signaler
    • Alceste. Alceste.

      C’est même la double peine.

      Signaler
    • Mireille Urbain Mireille Urbain

      Bien d’accord. Tant que le gourou de LFI sera présent, il sèmera la pagaille. Davi commençait à être connu et apprécié.dans la circonscription. Et faire la plus petite ombre à l’a “statue du Commandeur” est un crime de lse-majesté. Pour moi et ceux qui m’ont donné procuration -l’un actuelleent au fin fond des Etats-Unis- pas d’hésitation: nous voterons pour Hendrik Davi et espérons le retrouver au second tour, y compris s’il y a une triangulaire..

      Signaler
  16. toto toto

    A tous, évitons de s’entre déchirer.
    On peut déplorer la non investiture d’HD par son parti, ce qui est mon cas. Mais n’oublions pas qu’il y aura un second tour et qu’il faudra se réunir derrière un seul candidat.
    On peut se payer le luxe d’avoir deux candidatures pour le même programme dans cette circo. Donc que le meilleur gagne le premier tour et on se rassemble pour le second derrière le mieux placé.

    Signaler
  17. MaxMama13 MaxMama13

    N’oublions pas que si la 5ème circo a échu à LFI c’est grâce au score remarquable de Davi aux dernières législatives. L’accord tacite au NPF de laisser en place les sortants en position de gagner, ce qui est le cas de Davi, a été trahi pour un purge imposée par la tête de LFI, qui aurait pu attendre la fin du combat contre le RN. Faisant campagne avec Davi en tant que militante de gauche après en avoir fait pour LFI, je peux assurer que nous faisons campagne pour le NPF, sans dénigrer Popelard. Les gens qui ont pris leurs distances avec LFI à cause de sa verticalité autoritaire gazeuse et de la personne de JLM se retrouveront derrière Davi, qui est très respecté localement, connu et apprécié des électeurs. LFI continue à s’entêter à donner des cartouches à nos adversaires RN, Renaissance, dans un moment si déterminant pour l’avenir de la France, il commet une erreur stratégique, politique et morale grave! Et manifestement, JLM n’a jamais rien compris à Marseille.

    Signaler
    • Flodrigue Balanbois Flodrigue Balanbois

      Voilà, Hendrik s’est juste levé un jour, il s’est présenté aux élections, des militants l’ont rejoint spontanément, il n’avait aucun logo sur son affiche, il a été élu sans aucune aide du mouvement qui l’a investi.

      Qui personnalise la politique, là ? 🤔

      Si il est si puissant, pourquoi usurper le logo NFP ?

      Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      FloFlo être aussi méprisant avec Hendrik Davi, déjà candidat en 2017, déjà élu en 2022 (donc il ne s’est pas “levé un jour”) comme être méprisants avec les militants du Printemps marseillais (militants qui ne sont pas apparus du jour au lendemain) qui le soutiennent, ne servira à rien.
      Nous savons tous que LFI a tenté de mettre un beau bordel dans le “Mouvement sans précédent”, parti de la société civile, qui a abouti au Printemps Marseillais, que LFI a mollement et au dernier moment apporté son soutien à la liste PM (le 7 juin 2020 pour être précis) et que maintenant LFI vise les municipales de 2026.
      Quant à l’accusation d’usurpation de logo, elle est assez cocasse de la part d’un parti qui a été condamné pour non respect de la propriété intellectuelle à 35 000€ d’amende (Cour d’appel de Paris, 5 juillet 2023) ou qui prône une taxe sur les oeuvres du domaine public, ce dont rêve tout capitaliste.

      Signaler
    • Flodrigue Balanbois Flodrigue Balanbois

      RuRuPopol : à d’accord c’est les municipales qui vous inquiètent 😭

      Hendrik mérite son élection, mais il ne l’a pas obtenue seul c’est tout ce que je dis, ce n’est pas méprisant.

      Vous étiez nombreux à tracter et coller pour lui en 2017 et 2022 ou c’est des militants LFI qui s’en sont chargés ? On connait tous la réponse.

      Et se prévaloir faussement d’une investiture reste malhonnête quoiqu’il en soit

      Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      Pas souvenir d’avoir écrit une quelconque inquiétude à propos des municipales 2026, je me contente de montrer une stratégie menée tambour battant et pas très finaude, qui après avoir échoué en 2020 sera remise sur le tapis en 2026.
      Il faudra nous expliquer ce qu’est “mériter une élection”, si ce n’est rassembler le plus de suffrages d’électeurs. Comme dit @gabeloupasfou, ce ne sont pas les militants qui sont les seuls électeurs. Militants LFI qui, ce n’est pas un détail, ont en grande partie migré à GRS, petit parti rallié au moment des municipales par Sophie Camard, alors en rupture avec Melenchon.
      Après, merci de nous éviter le petit bréviaire qu’on vous a mis entre les mains, les trolls LFI sur X s’en donnent déjà à coeur joie.

      Disons que le principal tort de Hendrik Davi est de ne pas être un proche de Paul Vannier, responsable des élections à LFI. Contrairement à Popelard.

      Signaler
  18. Patafanari Patafanari

    Lyssenko, reviens ! Ils sont devenus fous

    Signaler
  19. Lacoste P. Lacoste P.

    Ah, Allan le professeur d’histoire du lycée Victor Hugo (3ème arrondissement) à choisi un joli pseudonyme “Flodrigue Balanbois” pour diffamer le député sortant légitime Hendrik Davi…

    Et il y aurait une comission électorale locale qui aurait désavoué Davi, mais
    “Flodrigue” est incapable de nous dire comment elle est composée et quand elle s’est réunie….

    Et bravo encore à Allan de se revendiquer de la “discipline” vis à vis du vieux chef autoritaire, qui lui offre le siège tout chaud que Hendrik Davi à conquis à la Gaudinie.

    La “discipline” chez le insoumis, c’est nouveau, ça a un arrière goût de stalinisme.

    Maintenant que les arguments rationnels pour ta candidature illégitime sont épuisés, toi aussi tu vas faire appel aux juges?

    Retourne dans ton lycée, Allan.

    .

    Signaler
    • Flodrigue Balanbois Flodrigue Balanbois

      Alors, je ne suis pas Allan, saluez le de ma part, mais ça veut dire qu’on est au moins deux à avoir les mêmes positions 😅

      Signaler
    • Assedix Assedix

      @Flodrigue Balanbois: Allan c’est le candidat que tu défends, guignol…

      Maintenant tu voudrais pas te casser, stp ?

      Signaler
    • BernardMounier BernardMounier

      Qui es-tu donc “Assedix” pour te permettre de congédier grossièrement tes contradicteurs sur de fil de commentaires ?

      Signaler
  20. kukulkan kukulkan

    ça me fait bien rire le terme de “purge” répandu dans les médias. 5 députés sur 80 c’est faible pour une purge. Puis ils ne sont juste pas reconduits. Pourquoi un politicien devrait il forcément avoir son siège assurée à vie ? Macron aussi n’a pas reconduit des députés sortant qui se présentent en dissidents, parle t on de purge ??? Les médias en mode propagande contre la LFI et les idées de gauche, voilà l’explication !

    Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      roula on est en plein délire là.

      Signaler
    • Fabien Huet Fabien Huet

      Dans l’accord du NFP il était entendu que les sortants étaient reconduits. 2 ans de mandature parlementaire c’est pas un siège à vie. Depuis 2017 les habitants de nos quartiers ont pu juger la valeur d’H Davi (2 campagnes législatives, 1 municipale, son activité parlementaire facilement consultable).
      Donc les commissaires politiques peuvent bien aller se faire voir.
      La meilleure option c’est que l’équipe Popelard se désiste, AVANT le premier tour de préférence.

      Signaler
  21. gabeloupasfou gabeloupasfou

    M.Davi a été élu en 2022 car il a su convaincre des citoyens, et pas seulement des militants.
    Dès lors , 2 ans après, c’est inaudible pour moi qu’il soit écarté car soi-disant il ne conviendrait plus aux militants locaux de son parti.
    Et c’est presque indécent d’agiter l’épouvantail RN. N’est-il pas lui non plus opposé au RN?
    On voit aussi certaines contradictions du NFP. Union des partis de gauche, mais circonscriptions attribuées à des partis et qui veulent dégager un député sortant qui dévierait de la ligne, tout en étant incontestablement de gauche.

    Signaler
  22. SLM SLM

    L’article ne donne vraiment pas envie de voter pour ce monsieur!

    D’abord, il vient donner un n-ième éclairage sur le fonctionnement de l’extrême gauche à la sauce LFI :
    – Opacité et absence de démocratie interne (pour qui a déjà assisté à une “AG” pour décider du “blocage” d’une université, c’est d’une brutalité sans nom)
    – Culte des chefs, alors même que l’horizontalité de l’organisation est mise en avant
    – Unité de façade pour masquer les luttes intestines

    Par ailleurs, il est véritablement inquiétant que LFI n’ait pas de réponse aux demandes des habitants en ce qui concerne la sécurité et le fait qu’ils aient l’impression que les délinquants échappent aux sanctions. Cela prouve d’une vraie déconnexion avec des sujets pourtant légitimes que l’on ressent comme tabous, y compris dans les branches les plus modérées de la gauche.

    Le reste est à l’avenant, avec des promesses qui ne relèvent pas des attributions d’un député (construire des écoles), des mesures déjà en place (l’école gratuite) ou des incantations pour essayer de faire pleuvoir (demande de cessez-le-feu à Gaza).

    Soyons clairs, l’extrême droite propose exactement la même chose, mais vu de l’autre côté du miroir. Elle n’est pas une meilleure solution.

    Quant à la troisième voie, à savoir le gloubi boulga du centre, elle n’a que son bilan pourtant apocalyptique pour se défendre.

    En synthèse, les élus français et leurs électeurs se comportent comme des enfants gâtés et turbulents dans une cour de récréation.

    Il est temps de prendre conscience des réalités : le pays est en faillite.

    Economique bien sûr.
    Industrielle ensuite car on ne produit plus.
    Intellectuelle. L’effondrement du niveau scolaire des élèves et dorénavant des professeurs est une bombe à retardement.
    Morale, car quand les deux tiers des électeurs sont prêts à voter pour des partis extrémistes et populiste, il y légitimement de quoi s’inquiéter. Et cette faillite morale est bien évidemment une des conséquences de la faillite intellectuelle précédemment citée.

    Pour sortir de cette ornière, il est nécessaire de commencer par le nerf de la guerre à savoir l’argent.

    Je ne pense pas que les français réalisent que leur pays est au bord d’une mise au pas par une troïka comme l’a connue la Grèce en 2011.

    Signaler
    • Electeur du 8e © Electeur du 8e ©

      Mince, et moi qui pensais qu’on avait élu et réélu à l’Elysée un banquier centriste pour faire baisser l’extrême-droite, gérer correctement la caisse, et mettre un peu d’air dans la vie politique de ce pays. Force est de constater qu’il a échoué trois fois.

      Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      “Industrielle ensuite car on ne produit plus”
      première nouvelle
      l’industri c’est 13,5% du PIB et 12% de la population active. On nous aurait menti ?

      “L’effondrement du niveau scolaire des élèves et dorénavant des professeurs”
      oh ben quel scoop. Et si on regardait du bon coté de la lorgnette ? Ce ne sont pas les personnes ayant le bagage intellectuel suffisant qui manquent. En revanche bien rares sont ceux qui veulent devenir prof. Les concours deviennent de fait moins sélectifs. Quand j’ai eu le CAPES il y avait 1200 candidats pour 200 postes. Quand j’ai eu l’agrégation c’était 130 candidats pour 10 postes. Depuis quelques temps il y a moins de candidats que de postes à pourvoir… car le métier n’attire plus.
      Quant à la comparaissent avec la Grèce de 2011, on va arrêter là : 102,5% du PIB pour la France en 2023 (c’est beaucoup certes), 177% du PIB pour la Grèce en 2011. Petit rappel : la Grèce n’a ni agriculture ni industrie ni ressources minières et son PIB est de 10% de celui de la France.

      Signaler
    • SLM SLM

      @Electeur du 8e ©

      Oui, Emmanuel Macron a échoué dans la gestion des finances de l’Etat et dans la lutte contre la montée des extrêmes.

      Signaler
  23. polipola polipola

    C’est marrant quand même
    C’est encore et toujours un bataille de personnes,
    A ce stade la, on devrait s’en foutre vous pensez pas? L’important c’est pas que lFP passe envers et contre tout, qui que soit son représentant ? Je suis bien sur surprise que Davi ne soit pas reconduit. Mais je le suis encore plus qu’avec un tel danger en face on en soit encore a faire des jérémiades d’ego.

    Signaler
    • Laurent Perez Laurent Perez

      Ce ne sont pas “des jérémiades d’égos”. La circonscription n’est pas menacée, un des deux candidats est assuré d’arriver au 2e tour et de bénéficier du report des voix de l’autre. En n’investissant pas le sortant, LFI trahit délibérément l’accord signé avec les autres partenaires du NFP ; et ils le font en connaissance de cause, parce que la direction du “mouvement” est depuis le début hostile à l’union. D’autre part, il s’agit de savoir

      Signaler
    • Laurent Perez Laurent Perez

      (zut) D’autre part, il s’agit de savoir si les députés LFI élus seront des apparatchiks à la botte de Mélenchon, prêts à toutes les dérives pour placer le Génial Leader sur la ligne de départ pour 2027 ; ou si ce seront des députés compétents et constructifs, désireux de travailler avec l’ensemble des élus du NFP.

      Signaler
  24. Alceste. Alceste.

    Je me régale, encore un effort et Pauline Papazian dont j’ignorais l’existence et qui représente je ne sais qui,elle est sans autocollan, va passer à cette allure.
    Pour les fans de Melenchon ( 8eme l’ai je bien écrit ? ), il paraît qu’il est surnommé

    Signaler
  25. Félix WEYGAND Félix WEYGAND

    Allan (ou Flodrigue !?) et Hendrick, s’il vous plait !

    Je ne vous connais pas et à lire vos bios de militants j’ai autant de respect pour l’un que pour l’autre, mais si ça vote à 60% ce qui est beaucoup, il faut pour être sûr d’aller au 2e tour faire 21% (c’est à dire la moitié des voix d’Hendrick la dernière fois avec une participation inférieure) ou être premier ou deuxième.

    Parti comme c’est vous pouvez vous retrouver tous les 2 : 3e ou 4e avec moins de 12,5% des inscrits au premier tour… et vous allez appeler à voter pour la REM pour faire barrage au RN… et ça risque de ne pas suffire car bon nombres de vos électeurs du 1er tour en ont marre de faire les castors… et vous allez filer le siège aux fafs…

    Par pitié : oubliez ces conneries de discipline de parti ou de courant au sein de votre parti ! Allez boire une bière ensemble et mettez vous d’accord !

    Signaler
    • julijo julijo

      oui, voilà !!

      sans opinion définitive, mais une purge de 5 députés sur en gros 200 ne me parait pas très purgative….. renaissance en a balancé une dizaine (pas assez à droite) lr je ne sais pas, ils ont ciotti c’est suffisant les autres je m’en fiche.

      m’a choqué et consterné, par contre, le bruit qui a été rapidement fait dans les médias par notamment garrido et corbières. étonnant quand même qu’ils n’aient pas eu l’idée de revoir la commission électorale en premier, mais de passer sur bfm. c’ était pour eux une priorité. le collectif ne les passionne pas.
      et puis je l’ai déjà écrit, une circo n’est pas la propriété du député, les électeurs non plus. par contre leurs ego sont intacts.

      alors oui, on a le choix entre une GAUCHE PAS PARFAITE, MAIS C’EST LA SEULE QU’ON A!! et là j’ai l’impression qu’on oublie l’enjeu, ou qu’on s’en fout !!
      le risque de ne pas atteindre le deuxième tour pour davi ou popelard est important !! ils pleureront tous les deux le 1er juillet, leur ego intact…leurs électeurs avec. et le rn aura un député de plus !!
      je suis certain que les électeurs pleureront davantage de ne pas avoir de candidats au second tour !

      Signaler
    • Assedix Assedix

      GAUCHE PAS PARFAITE, MAIS C’EST LA SEULE QU’ON A!

      Justement non, julijo. Il y a 2 candidats. Autant voter pour le plus légitime.

      Signaler
  26. Alceste. Alceste.

    Je me régale, encore un effort et Pauline Papazian dont j’ignorais l’existence et qui représente je ne sais qui,elle est sans autocollant, va passer à cette allure.
    Pour les fans de Melenchon ( 8eme, l’ai je bien écrit ? ), il paraît qu’il est surnommé Monsieur Purgon roi de la saignée et du lavement.

    Signaler
  27. Félix WEYGAND Félix WEYGAND

    Allan (ou Flodrigue !?) et Hendrick, s’il vous plait !

    Je ne vous connais pas et à lire vos bios de militants j’ai autant de respect pour l’un que pour l’autre, mais si ça vote à 60% ce qui est beaucoup, il faut pour être sûr d’aller au 2e tour faire 21% (c’est à dire la moitié des voix d’Hendrick la dernière fois avec une participation inférieure) ou être premier ou deuxième.

    Parti comme c’est vous pouvez vous retrouver tous les 2 : 3e ou 4e avec moins de 12,5% des inscrits au premier tour… et vous allez appeler à voter pour la REM pour faire barrage au RN… et ça risque de ne pas suffire car bon nombres de vos électeurs du 1er tour en ont marre de faire les castors… et vous allez filer le siège aux fafs…

    Par pitié : oubliez ces conneries de discipline de parti ou de courant au sein de votre parti ! Allez boire une bière ensemble et mettez vous d’accord !

    Signaler
    • Alceste. Alceste.

      Et pour les indemnités parlementaires on fait quoi ?
      On est gaucho mais quand même 7500 euros par mois , cela n’est pas à négliger.

      Signaler
    • Félix WEYGAND Félix WEYGAND

      @Alceste, si ça les préoccupe c’est un argument supplémentaire pour qu’ils s’entendent ! Parce que perdre tous les deux c’est ne rien avoir à partager. (Problème classique de Théorie des jeux).

      Signaler
    • BernardMounier BernardMounier

      Mais Felix Weygand, ce qui les empêche de coopérer en tant qu’individus “rationnels”, c’est qu’ils sont tous deux dépendants des stratégies des autres “joueurs”. C’est un cas typique de “l’équilibre de Nash”. Mais est-ce ici vraiment le cas. Existe-t-il un nombre fini de joueurs ?

      Signaler
  28. Thierry A Thierry A

    Les partis de gauches se partagent les circonscriptions. Si je m’occupe des choix du partenaire en Corrèze ou ailleurs, je remet en cause ce partage, donc les accords.

    Si les choix des uns et des autres ne me conviennent pas, j’y penserai à l’avenir en tant qu’électeur quand il faudra les départager.

    Signaler
  29. Andre Andre

    Le NFP a, malgré l’espérance politique que voulait susciter Ruffin qui le premier a lancé
    l’idée, a surtout pour objectif de présenter un candidat unique de ” gauche” dans chaque circo, sur la base d’un programme dans lequel on a préféré mettre sous le tapis tout ce qui fâche, y compris des sujets essentiels comme le nucléaire.
    Et bien, en l’occurrence, c’est raté !

    Signaler
    • julijo julijo

      mais non, ça c’est ce que les media veulent nous faire croire…ou les gens de mauvaise foi.
      la carpe et le lapin sont à la une de marianne…marrant !

      il y a des sujets qui fachent, ok mais le programme présenté est équilibré et financé (n’en déplaise à dominique seux et à ses copains) bien évidemment que si toute la gauche était d’accord sur tous les sujets, il n’y aurait pas des partis et groupes différents (lapalissade !!)
      allez je le re-écris :
      LA GAUCHE N’EST PAS PARFAITE, MAIS NOUS N’AVONS QUE CELLE-LA !

      Signaler
    • Assedix Assedix

      Une fois encore, dans la 5 e circonscription il ya 2 candidats de gauche. Je ne comprends pas ce qui pourrait empêcher de voter pour le plus légitime.

      Signaler
    • julijo julijo

      Assedix, la simple loi électorale !
      ils risquent de se faire balancer tous les deux !!
      ah on aura l’air fin au deuxième tour !

      je reprends les propos de félix weygand : “Parti comme c’est vous pouvez vous retrouver tous les 2 : 3e ou 4e avec moins de 12,5% des inscrits au premier tour… et vous allez appeler à voter pour la REM pour faire barrage au RN…

      Signaler
    • Assedix Assedix

      @julijo: je ne trouve pas l’article de la loi électorale qui empêche A. Popelard de se retirer.

      Signaler
  30. BernardMounier BernardMounier

    Ne critiquez pas trop la « discipline ». Il s’agit ici de respecter les règles établies dans l’urgence dans un accord global des partis qui ont ainsi constitué un accord électoral que chacun devrait ensuite s’imposer. J’observe qu’il y est spécifié le partage entre eux des circonscriptions en priorisant celles des députés sortants, mais pas la reconduction automatique de ces derniers.
    Si l’on suit ces accords, les partis investissent leurs candidats de façon « souveraine ». Pour ceux qui prétendent autre chose, allez voir l’accord !
    Ceux qui comme Garrido et Corbières avaient bénéficié de parachutages précédents au grand dam des militants locaux, ils se retrouvent avec peu de base LFI. N’étant pas réinvestis pour des raisons tout à fait consistantes, Ils sont contraints de demander le soutien parfois pervers des autres partis de la coalition constituée très vite dans la seringue macroniste.
    Pour Hendrick, l’histoire est partiellement différente. Il a été un des artisans du Front de gauche dès 2012. C’est un écologiste anticapitaliste. On peut critiquer les thèses exposées dans son ouvrage de synthèse, « Le capital, c’est nous ». Mais, ici, tel n’est pas le sujet.
    Les groupes d’action LFI de la 5e circonscription l’avaient précédemment pris à partie contre un ensemble d’interventions publiques qui, selon eux, ne convenaient pas pour un député LFI. Ils lui reprochaient son peu d’investissement sur le « terrain ». Un député LFI doit tenir compte du contrôle, par en bas, des membres actifs de son mouvement. Sans modification suffisante de son comportement.
    On pouvait être heurté par les modalités abruptes de sa remise à la base, du fait qu’il ne lui a pas été proposé d’issues dans cette décision rapide, mais la ligne rouge à ne pas franchir, c’était celle de présenter sa candidature au nom du Nouveau front populaire. Il s’agit ici de manières de faussaires, comme les pires politiciens en ont l’habitude.
    Mêmes annonces, même programme, mêmes charte graphique et bulletins de votes. On peut se douter que ses nouveaux amis sauront modifier cela à la marge pour essayer d’éviter une sanction judiciaire ou, plus tard, une invalidation par le Conseil constitutionnel.
    Quelle perplexité accrue dans les bureaux de vote !
    Sur le plan national, ces décisions hostiles ont ouvert la boite de pandore. De partout le parti socialiste a fomenté des candidatures « alternatives », comme à Avignon ou en Occitanie, au détriment des candidats de LFI munis de la légitimité de l’accord NFP.
    Car, il s’agit bien pour la droite hollandaise de ce parti de cornériser à l’abri du NFP la gauche radicale et ses leaders, participant ainsi à l’entreprise de classe qui vise à la détruire
    . Mais, nous tenons bon. Nous progressons dans la jeunesse et partout où vivent et travaillent les classes populaires.

    Signaler
    • MarsKaa MarsKaa

      il est trop intello Hendrik Davi,c’est ça ? Pas assez populo ? C’est quoi cet argument à 2 balles ? Ça fait 2 ans qu’il est là, il plait aux electeurs de sa circo, il peut faire un super score pour LFI et pour la gauche !

      Signaler
    • julijo julijo

      le rappel des règles établies au départ étaient effectivement claires ; on commence à avoir des infos particulières, et parfois bien troublantes

      et oui, c’est logique, le but de la manoeuvre “de la carpe au lapin” est plutôt clair.
      et conforme aux souhaits de macron.
      miner de l’intérieur…..les quelques amis de hollande et lui même ne seront pas encombrés de loyauté pour voter avec macron, voire davantage.

      Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      “la droite Hollande”
      chez les LFI le ridicule ne tue plus.
      Et ce qui compte uniquement c’est l’avis des militants. Les electeurs : rien à foutre.
      Et comme dit @MarsKaa Davi est décidément trop intello pour LFI. En plus il siégeait à des commissions qui concernent si peu LFI : éducation, culture, enseignement sup

      Signaler
    • BernardMounier BernardMounier

      @rue de la paixmarcelpaul ce que je déteste dans ce genre de commentaire : comme on ne sait jamais qui figure derrière un pseudo, celui qui répond croit pouvoir se permettre de tronquer les propos tenus plus haut “la droite hollandaise de ce parti ” c’est différent de “droite hollandaise”, ou bien ?

      Signaler
  31. Alceste. Alceste.

    Félix, théorie tellement parfaite mais in fine si imparfaite.On oublie souvent le facteur X qui pollue la belle mécanique.

    Signaler
  32. Félix WEYGAND Félix WEYGAND

    @Assedix : non ! 2 candidats de gauche au premier tour cela fait courir un risque réel qu’il n’y en ait plus au second tour (si aucun des deux n’est dans les 2 premiers et fait moins de 12,5% des inscrits, probabilité vraiment élevée) . Ce n’est pas une primaire au sein d’un parti, ce sont les vraies élections et le plan c’est d’y aller unis, sinon les Verts, les Socs et le PC pourraient aussi présenter leurs candidats…

    Signaler
    • Assedix Assedix

      Mais le fait est qu’il y a deux candidats. Donc libre à vous de choisir Popelard si vous pensez qu’un parachuté aux ordres vaut mieux qu’un sortant qui a fait le job. Mais sinon, je ne vois aucune raison de ne pas voter pour H. Davi

      Signaler
    • Félix WEYGAND Félix WEYGAND

      Assedix, honnêtement si l’on n’est pas adhérent ou sympathisant de LFI, on s’en fiche de savoir lequel des deux se retire, tout ce que l’on veut c’est que l’un des deux soit député.
      Je veux bien qu’ils ne soient pas sur la même ligne, mais s’ils ne sont pas sur la même ligne au point de refiler la circo au RN. Il faut que ces deux là aient l’intelligence de régler le problème, eux même, car il ne s’agit pas d’une primaire où on le fait régler par les sympathisants.
      L’un des deux doit annoncer qu’il ne déposera pas ses bulletins et qu’il appelle à voter pour l’autre.
      Qu’ils tirent à pile ou face ou qu’ils décident d’un renvoi d’ascenseur à une autre échéance importe peu…

      Signaler
    • Laurent Malfettes_ Laurent Malfettes_

      Oui Félix Weygand, il y a un siège à perdre, c’est vrai. Mais aussi une preuve à rapporter : celle que la base Lfi est capable de désobéir à son chef et de s’émanciper. Une leçon pour la suite qui vaut largement un siège…

      Signaler
  33. Laurent Malfettes_ Laurent Malfettes_

    Je ne connais pas ce Hendrik Davi, mais les circonstances de son éviction le rendent tout de suite sympathique. Pourvu qu’il fasse un bon score, lui et ses ami.es dissident.es… Un sore qui leur donne la force de s’échapper et d’entraîner avec eux la frange tolérante de la FI, pour que la gauche plurielle de gouvernement se retrouve et respire enfin !

    Signaler
  34. pierre pierre

    Laurent Malfettes je partage le point de vue que vous affirmez dans votre réponse à Félix Weygand qui nous a habitués à plus de clairvoyance…

    Signaler
  35. Patafanari Patafanari

    J’aime tellement LFI que je suis ravi qu’il y en ait deux.

    Signaler
  36. BernardMounier BernardMounier

    Voir la lettre de EELV Les Ecologiste à Hendrik Davi
    Elle reprend une partie de mon post et des arguments de LFI
    https://x.com/APopelard/status/1803849175794065718/photo/1

    Et les demandes d’Allan Popelard
    Investi par le #NFP, je suis le candidat des écologistes, des socialistes, des communistes et des insoumis dans la 5e circo du 13.

    @hendrik_davi
    usurpe nos logos.

    @sebbarles
    , @DidierJau
    , @kessaciamine1
    , @cjuste13
    , je vous appelle à l’unité et la clarté face à l’extrême droite.

    Signaler
    • zaza zaza

      Mais qu’est ce que tu racontes Bernard, tu n’es pas dans la circo et tu ne sais pas ce qu’il se passe. Didier Jau soutient à fond Hendrik, et apparemment tu n’es pas au courant du travail fait par Hendrik et Pauline sur le terrain. Tu dénigres tout simplement. Par ailleurs depuis quand la FI est un parti, elle se définit elle même comme un mouvement évolutif “Il cherche à inventer une nouvelle forme de rassemblement citoyen. Ces principes d’organisation sont donc précisés au fur et à mesure de son évolution, à partir des retours d’expérience, notamment au moment des conventions annuelles.” (https://lafranceinsoumise.fr/principes/) mais en l’occurrence les citoyens de la 5e circo on ne les écoute pas

      Signaler
    • Lacoste P. Lacoste P.

      Bonjour,
      Dis donc Bertrand Mounier, dans ta réponse tu renvoie sur un lien qui affiche la grossière fausse lettre que TONDELIER aurait soit disant écrite à DAVI.

      Sois honnête avec les sources, et gare aux Trolls

      Signaler
    • BernardMounier BernardMounier

      Dis donc Lacoste P (?) quelle est ta source ? Je suis prêt à faire amende honorable, bien sûr.

      Signaler
    • BernardMounier BernardMounier

      Zaza (?), réponds donc réellement, s’il te plait, à ce que j’ai écrit,au lieu de vouloir discréditer mes propos.
      J’appartiens à un groupe d’action “dans” la circo, celui de Timone Blancarde

      Signaler
  37. Félix WEYGAND Félix WEYGAND

    @Bernard Mounier et zaza,
    Si je comprends bien on ne sait pas si à LFI il y a une commission d’investiture nationale ou si les candidats doivent être désignés par la base. Vous n’êtes pas sûr non plus de savoir si c’est déjà un parti où la discipline s’applique ou si c’est encore un mouvement spontanéiste qui se donne des règles au fur et à mesure…
    S’il-vous-plait : discutez de tout cela en interne de LFI et plutôt que de tartiner votre débat dans un media public. Ce débat est bien sûr légitime et important pour vous. Mais pour tous les autres : on s’en fout !
    Ne donnez pas un siège de plus au RN parce que vous devez travailler à l’évolution de votre organisation.
    —————————
    @Laurent Malfettes et pierre,
    Moi aussi, j’ai un avis sur la LFI, Mélenchon, les différences en son sein, etc. Mais honnêtement, ce n’est pas le moment de venir de l’extérieur mettre son grain de sel dans ces problèmes.

    Signaler
    • Assedix Assedix

      Sur la question du fonctionnement interne de LFI: il n’y a pas de cotisation payée par les membres, Donc pas de liste d’adhérent fiable, donc pas de scrutin interne sincère. Mais l’absence de démocratie interne est de toute façon reconnue et théorisée par la direction de LFI (mais bien cachée à ses sympathisants en revanche).

      Sinon, puisque vous insistez sur le sujet: oui, la question des députés LFI envoyés à l’assemblée est cruciale.
      Vous pouvez faire semblant de ne pas le voir, mais LFI investit des godillots qui refuseront comme un seul homme toute autre proposition de 1er Ministre que Mélenchon (ou Chikirou ou un clone). Cela rendra évidemment tout rassemblement de la gauche dans un même groupe impossible et risque mécaniquement d’entraîner un gvt RN-LR-Renaissance.

      Signaler
    • Félix WEYGAND Félix WEYGAND

      Assedix,

      Je ne suis pas pro-LFI et je sais que Mélenchon est une bordille, je ne suis pas aveugle sur les enjeux de prise de pouvoir au sein de LFI pour le reste de la gauche.

      Mais, pour que la question d’un 1er ministre de gauche se pose concrètement, il faudra d’abord que la gauche sorte avec le plus gros tiers du second tour des élections… c’est pas gagné et tout siège compte qu’il soit occupé par un godillot ou pas.

      Signaler
    • BernardMounier BernardMounier

      Je te lis avec attention. Mais toi, tu ne lis pas complètement ce que les autres écrivent. A la FI les comités d’actions ne sont pas dans le commentaire ni rompus à la magouille politicienne. Ils évaluent l’action globale des députés et le comité électoral national en tient compte dans l’attribution des investitures. On peut toujours critiquer ses décisions. Mais dans les circonstances de cette élection et de l’édification du NFP, il est plus sage et moins perturbateur de s’en tenir à ses décisions. Au fait, feras-tu campagne avec le NFP pour battre le RN et gouverner dans un sens de classe affirmé ?

      Signaler
    • zaza zaza

      Mais je ne suis pas à la FI, donc je n’ai rien à discuter en interne. Je ne suis dans aucune organisation politique. J’ai juste rappeler que l’on ne doit pas dire que la FI est un parti

      Bien sur que l’on peut mettre “son grain de sel”, car toutes ces personnes elles ne sont pas élues que par des gens de la FI. J’ai le droit de dire ce que je pense, ce que je constate, il y a assez d’attaques sur la liberté d’expression, vous n’allez pas en faire ici

      Signaler
    • Avé Avé

      Félix je ne suis pas d’accord, il ne s’agit pas que de discussions internes. Toute la stratégie de la FI est d’avoir des petits soldats aux ordres, entièrement redevables au chef et à son entourage, et qui appliquent ce qui a été défini en haut. En aucun cas la FI ne compte, le soir du 7 juillet, s’intéresser à ce que pensent le PS, le PC, EELV et autres, quand bien même ceux-ci totaliseraient plus de sièges au sein de l’alliance. LFI n’a qu’une seule préoccupation, placer Mélenchon PM quoi qu’en pensent les autres électeurs de gauche et les électeurs tout court. S’il n’y arrivent pas, l’alliance explosera sans délai.
      Donc, avoir un faux parti gazeux et autoritaire comme allié dont les candidats sont désignés pour leur seule soumission et loyalisme, c’est un problème pour toute la gauche et il faut souhaiter que M. Davi soit réélu. Cela n’a rien d’un débat interne: demain il faudra peut-être gouverner, et on ne peut gouverner avec la FI, c’est clair.

      Signaler
  38. Alceste. Alceste.

    Félix Weygand, restons lucides. Avec Melenchon aux manettes et qui manœuvre le ” nouveau front populaire ” nous avons un avant-goût de ce qui nous attends si jamais LFI l’emporte. Les autres partis comptent pour des clopinettes,y comprisl le PS.Et ce n’est pas la tribune de R.Glucksmann qui est rassurante en l’espèce en préférant la peste au choléra via sa notion de “périls”,parue le 18 juin dernier.
    Argument ridicule, Melenchon ne sera pas premier ministre, Marie France Garaud et Pierre Juillet ne l’étaient pas non plus sous Pompidou et Chirac et
    pourtant ils menaient le pays.
    Le gourou est dangereux et toxique.

    Signaler
    • Félix WEYGAND Félix WEYGAND

      Alceste,
      comme je l’écrivais plus haut : “Je ne suis pas pro-LFI et je sais que Mélenchon est une bordille, je ne suis pas aveugle sur les enjeux de prise de pouvoir au sein de LFI pour le reste de la gauche.”

      Mais pour l’instant ce n’est pas LFI qui m’inquiète. LFI fait énormément de bruit dans le débat public parce que tout concours à lui servir de chambre d’écho (nous aussi).
      Mais LFI ne pèse pas grand chose réellement : 0 grand ville, 0 département, 0 région et un nombre de parlementaires qui va de toute façon décroitre mécaniquement. Là ou il y en a, des alliés en Europe et dans le reste du monde qui ont au mieux des effectifs aussi squelettiques…

      En revanche, le retour de “la bête immonde” comme le rappelait Mathieu Pigasse il y a 3 jours, c’est beaucoup plis inquiétant…

      Signaler
    • BernardMounier BernardMounier

      Voilà que Felix Weygand manie l’insulte contre celui qui a permis à la gauche de gauche d’être nombreuse et active en France, contrairement à ce qu’il se passe en Italie par exemple. Quand on a été membre d’un parti qui a prôné avec son leader Maximo Jean Pierre Chevènement “l’union des républicains des deux rives”, maintenant macroniste, on aimerait constater qu’il respecte un peu d’urbanité dans les débats. Quand on été président socialiste du groupe “faire gagner Marseille” en 2013, en pleine “gouvernance partagée” entre Eugène Caseilli (PS) et Gaudin Vassal, on ne la ramène pas trop, ou sinon, on réveille la mémoire de ceux qui luttaient alors, par ex., contre les délégations de service public sur l’eau, scandaleusement attribuées et à la SEMM, filiale de Veolia et à la SERAM, filiale de Suez.

      Signaler
  39. Alceste. Alceste.

    Et voilà le dilemme exposé.
    Deux partis populistes et démagogues ayant pour dirigeants un gourou et en face la SARL Le Pen qui faces aux vrais problèmes balancent ce que le “peuple” veut entendre. D’un côté, faut piquer le fric aux riches et de l’autre c’est la faute aux immigrés ou alors d’un côté la police tue et de l’autre répression à tous les étages.
    Où croyez-vous que nous allons ,dans le mur avec des dirigeants actuels qui n’ont rien compris et qui ont ignorés volontairement une batterie de mesures à prendre. A leurs décharges le COVID n,’était pas prévu et les mesures devaient êtres prises ( amnesie quand tu es là).
    Donc deux impasses.
    La social démocratie, c’est à dire le compromis eut été la solution, mais face à une macronie qui se pense détentrice de la vérité et opposé à des idéologies, voilà le résultat.
    Bref,c’est le merdier le plus total.
    Un pays dans cet état, cela est plus qu’inquietant.

    Signaler
  40. 0411 0411

    Bon courage à lui franchement, La ligne de rupture semble difficile à soumettre aux électeurs de gauches et pourtant c’est bien celle-ci qui a permit à la FI de faire 20% au dernières présidentielles.

    Hendrik Davi suit une certaine malhonneteté dans son attache au Nouveau Front Populaire… Pourquoi mentir aux électeurs sur sa (non) affiliation si la FI à préféré investir Allan Popelard ?

    Curieux que les électeurs de gauches soient autant pérméables à de telles manoeuvre..

    Signaler
    • julijo julijo

      inquiétant aussi que les “électeurs de gauche” perméables…soient si enclin, à tuer l’un , propulser l’autre, critiquer un 3e, et adorer un 4e……
      impressionnant aussi cette volonté de se méler de ce qui se passe en interne à lfi…et ne pas critiquer le ps avec la candidature de hollande, les lr avec la candidature de ciotti. on a aussi beaucoup glosé sur la candidature de quattenens, qu’en est-il de pierrat-condamné aussi, lui-….abad….
      on fait tout comme à la télé, on choisit des cibles. pratique mélenchon !

      étonnant et consternant…parce que davi, il a joué un drôle de rôle avec garrido et autres “purgés”, il en parle ? surtout pas, c’est définitivement confidentiel. mais ça manque de loyauté.

      rendez vous au second tour ! et j’espère qu’on ne pleurera pas…

      Signaler
  41. Regard Neutre Regard Neutre

    L’idée de l’homme providentiel, celui qui émerge pour résoudre les problèmes,a toujours été présente dans l’histoire et aujourd’hui encore.Cependant, la réalité est souvent plus complexe. Les défis contemporains exigent aujourd’hui des solutions concertées impliquant des équipes multidisciplinaires plutôt qu’un seul individu au idées vaporeuses…

    Lors des législatives en1988,Bernard Kouchner avait été parachuté par François Mitterrand dans la 10ème circonscription des Bouches-du-Rhône, qui inclut Gardanne, bastion bien ancré à gauche à l’époque et dirigé parti communiste puissant dans le ville centre mais avec un parti socialiste assez fort dans la circonscription.Un poste gagné d’avance pensaient les grands chefs à plumes Parisiens,la zone d’atterrissage est très sûre… Dans cette élection, le parachute ne s’est pas ouvert, Bernard Kouchner est reparti avec une très longue redingote,il a été battu par le député sortant, Roger Meï, membre du Parti communiste et maire de Gardanne.
    Dans le sud,les parachutages de nuit sont hasardeux …

    Signaler
    • Félix WEYGAND Félix WEYGAND

      C’était en 1996 lors d’une partielle. J’avais fait la campagne de Roger Meï pour le compte du MDC (mon parti alors), du fait de ce parachutage, lors du meeting avec les pointures (d’alors : Robert Hue, etc.) Jean-Pierre Chevenement avait traité Kouchner de “médecin sans frontière devenu un candidat sans territoire”, de fait Kouchner n’avait pas passé le 1er tour…
      Mais juste avant la circo avait été prise par Tapie, comme quoi ne réussi pas son parachutage qui veut…
      Roger n’avait jamais été élu député avant.

      Signaler
  42. Alceste. Alceste.

    Ce qui est intéressant dans votre rappel historique, c’est la liste des intervenants ou protagonistes.
    Hors mis Tapie, qui est à part,les autres sont d’un autre niveau que les animateurs actuels de la gauche et de l’extrême gauche. Quand je vois un Caron , une Rousseau.No comment.
    Le fameux ” c’était mieux avant” n’est pas dénué
    de sens dans ce cas précis.

    Signaler
    • julijo julijo

      ah oui, surtout chevènement, qui était complètement caractériel,et psycho rigide quand ça l’arrangeait…même polony qui était un temps avec lui, l’a quitté !!! c’est dire.
      au ps, puis au “mdc” puis “mrc” puis souverainiste en 2002,et enfin soutien de macron en 2022……fallait le suivre.

      sûr, c’est un autre niveau ! les girouettes, c’étaient mieux avant ?!!!

      Signaler
  43. Massilia fai avans Massilia fai avans

    Plus de 100 commentaires pour un article c’est un record, non?

    Signaler
    • LN LN

      Oui, je confirme, Marsactu n’avait jamais atteint ce record !

      Signaler
    • Assedix Assedix

      Oui, on dira ce qu’on voudra mais les brigades de trolls de LFI ont au moins le mérite de faire vivre la presse 🙂

      Signaler
    • BernardMounier BernardMounier

      Assedix, quand on parle de trolls LFI, et que l’on se cache derrière un pseudo, c’est pas piqué des vers, non ? Qui es-tu donc et d’où parles-tu ? Qui donc anime ce corps ? Un des socialistes marseillais aigris qui défendent hypocritement la candidature illégitime de Hendrik, ou bien ?

      Signaler
    • Assedix Assedix

      Bonjour Bernard,

      C’est vrai que nous n’avions jamais échangé jusqu’à aujourd’hui (pas plus qu’avec Flodringue,Thierry A ou Badre0411) pourtant cela fait quelques années que je poste des commentaires sur le fil de Marsactu, généralement aux horaires de travail d’où le pseudo.

      Si vous étiez un lecteur de ce journal, vous sauriez donc que je suis un grand naïf qui a régulièrement défendu LFI ici au fil des années sans trop savoir ce qui se passait à l’intérieur. A ma décharge, le parti abritait encore quelques personnes de qualité qui cachaient la forêt et surtout produisaient des idées autres que Free Gaza! ou la Police tue!

      Depuis 10 jours, je mange mon chapeau et effectivement je suis extrêmement aigri car je me rends compte que je me suis fait manipuler par un petit gang sectaire.

      Signaler
  44. MarsKaa MarsKaa

    Je n’ai toujours pas compris quels sont les reproches précis faits à Hendrik Davi qui ont conduit LFI à l’écarter au bout de 2 ans de mandat. Je ne lis et entend que des insinuations, des sous-entendus, mais pas d’argumentation claire. Certes, je ne fais pas partie des adhèrents/militants de LFI, mais “seulement” de ses électeurs dans cette circo.
    On ne peut attendre des voix si on ne les éclaire pas. La “discipline de parti” moi c’est pas mon truc -c’est ce qui m’a fait m’éloigner du PCF que j’ai fréquenté de près, il y des décennies- j’aime bien réfléchir avant d’obéir, garder mon libre arbitre, et faire des choix éclairés. Je pense que l’on est nombreux dans ce cas.

    Signaler
    • julijo julijo

      vous avez raison, marskaa, je partage mes infos :
      de plusieurs sources diverses, mais concordantes (!!) sources qui ne sont pas des officines franchement gauchisantes : au fil des articles, donc de : hufftington, le monde, et quelques sites internet, dont libé et marianne :

      les “purgés” se sont réunis à plusieurs reprises bien avant la dissolution, pour envisager une refonte de la gauche….avec ruffin, autain, plusieurs ps, écolos et pc…en petit comité et plus ou moins de façon confidentielle. pas secretes très longtemps, ces petites réunions et projets ont été maltraités avec la solution glucksman aux européennes…mais dès l’annonce de la dissolution ruffin a clamé “front populaire” et la réunion de toutes les parties (nupes) a été possible très rapidement -ils y avaient déjà bossé en douce-c’était chouette !
      (mais hors du groupe lfi à l’a.n. ….dur à digérer, d’autant que régulièrement ces “purgés” se répandaient volontiers sur les radios et télé !)

      voilà les infos glanées au fil de journaux, est ce vrai, réel, ou grossi, le saura-t-on un jour ? est-ce que ça nous regarde ?

      je ne fais pas partie non plus de lfi, juste électeur car j’adhère à
      au programme de l’aec…sans plus.
      je me fiche d’un gourou, que je refuse catégoriquement, que ce soit melenchon, ruffin, ou ….autre. j’ai foi dans un collectif, pas du tout sur une seule tête même si elle dépasse !!

      et je crois fermement que le risque pris par davi, et d’autres ailleurs, n’est pas sérieux, pas correct, bref, pas collectif ! et surtout incohérent, comment envisager pendant des mois une refonte de la gauche -en douce- et finir par une candidature dissidente ??!!
      alors vive le futur député de la 5e circo en espérant qu’il ne soit pas au fn !!!

      Signaler
    • Flodrigue Balanbois Flodrigue Balanbois

      C’est votre responsabilité : pour rendre la circo à la droite c’est le bon chemin

      Ne comptez pas sur un déballage sur pourquoi il n’a pas l’investiture.

      Factuellement,
      – il lance sa campagne en force avant la décision du comité électoral
      – il n’est pas choisi
      – il usurpe quand même la charte graphique
      – il refuse de se retirer
      ce qui pour moi suffit à le disqualifier vu les enjeux, il y’a d’autres moyens d’être utile qu’en étant élu.

      Il n’a pas su convaincre LFI de le garder et la dissolution soudaine n’a pas laissé le temps aux proto-frondeurs de se structurer pour peser dans un accord national de toute la gauche. Mauvais timing pour lui…

      Certains pense ici qu’il est trop intello pour LFI, je doute que ça soit le problème. A quoi ça sert d’être si intelligent si c’est pour faire gagner la droite ?

      Signaler
    • Assedix Assedix

      @julijo: en 2022 toutes les personnes qui n’avaient pas fait allégeance à Mélenchon ont été écartées de la direction de LFI. Ces gens se sont donc rencontrés pour essayer de refonder un mouvement moins sectaire. Cela me paraît absolument naturel et très salutaire.

      Pour revenir au candidat qui nous intéresse, H. Davi, je ne vais pas faire comme si je connaissais tout son travail et que je le soutenais depuis des années, ce n’est pas le cas. Je note cependant qu’à part au sein de l’appareil LFI, il a l’air d’être salué comme un homme de valeur.
      Ainsi a-t-on fait remarquer après son éviction qu’il était le premier au sein de LFI à avoir alerté sur l’imposture D.Raoult et rappelé le parti à la raison au moment où Mélenchon flirtait avec les antivax.

      https://x.com/Sonic_urticant/status/1801918269856637184

      C’est en mettant en avant des personnes de valeur, avec des principes ET DES IDÉES, qu’un parti peut rassembler des électeurs derrière lui. Présenter ses propres candidats comme des godillots est une folie qui n’a pu se produire que dans un parti déjà complètement rongé de l’intérieur.

      Signaler
    • Laurent Perez Laurent Perez

      Toutes les critiques de “Flodrigue” envers Davi évacuent le fait majeur : à savoir que l’accord du NFP prévoyait la reconduction des sortants – sauf Bayou et Quattenens, pour des raisons qui auraient dû être évidentes. Avant d’être débarqué par le Politburo au prétexte d’on ne sait quelles remontées opaques de la base (sans déconner, on se croirait en RDA), Davi pouvait donc légitimement penser que c’était à lui de conduire la campagne, et agir en conséquence.
      Maintenant, ce sont deux légitimités qui s’affrontent : une légitimité populaire (“d’en bas”) qui est du côté de Davi ; et la légitimité bureaucratique, octroyée “d’en haut” à Popelard. Raison de plus pour voter Davi. La victoire de Davi, comme celle de Corbière, Garrido, etc., permettrait enfin de sortir LFI de son impasse groupusculaire et d’en faire un vrai mouvement démocratique, s’adressant à la société tout entière. Et c’est urgent.

      Signaler
    • Flodrigue Balanbois Flodrigue Balanbois

      @Laurent Perez Vous prenez vos désirs pour des réalités
      LFI “groupusculaire” fait 22% à l’élection présidentielle et +1M de voix aux européennes comparé à 2019

      Les députés LFI ne sont pas des godillots, Hendrik est co-auteur du livret programmatique “étudier chercher et enseigner dans de bonnes conditions” preuve qu’il est totalement respecté dans son domaine de compétence
      https://programme.lafranceinsoumise.fr/wp-content/uploads/2024/02/ASS-LIVRET-ESR_VF_220121_VWEB-ok.pdf

      Est il consulté face à telle ou telle actu, la stratégie politico-médiatique ? Probablement pas.
      C’est grave ? Non, ce n’est pas son domaine.
      Peut il donner son avis ? Oui, et convaincre en interne.
      Un scientifique devrait comprendre ça.

      Combat par combat, il faut savoir laisser de l’espace aux concernés, et tenir une ligne lorsque elle est décidée. Et ça vaut évidemment pour ses collègues si ils étaient amenés à parler de Recherche, par exemple…

      C’est trop demander de jouer collectif, d’avoir un peu de discipline pour porter un message clair ?

      C’est probablement pas parfait, mais c’est très loin du politburo ou d’un JLM omnipotent que fantasment certains ici. Et si c’est trop dur de respecter ce cadre minimal, c’est ok de partir, mais sans investiture, sans les emails des militants, sans le logo… etc.

      Normal, non ?

      Signaler
    • Laurent Perez Laurent Perez

      @Flodrigue Je n’ai jamais dit que LFI était un groupuscule, je dis (et je ne suis clairement pas le seul) que le mouvement s’enferme dans une logique groupusculaire, à la vieille mode léniniste, où une poignée de personnes, censée incarner magiquement la classe progressiste, prend les décisions à la place de la base qui n’a plus qu’à s’y reconnaître. Si cette stratégie a été un levier formidable pour atteindre les 20%, elle est aujourd’hui un obstacle pour aller au-delà et prendre le pouvoir. A LFI comme ailleurs, il y a toujours des militants qui aiment et respectent les chefs et l’autorité, qui préfèrent la discipline à la démocratie. Mais, pour la plupart des gens “de gauche” aujourd’hui, “jouer collectif” ne peut plus signifier : obéir à ceux qui décident et que personne n’a élus.
      Vous présentez Davi comme une sorte de loup solitaire qui s’obstinerait, drapé dans son égo, à contester les décisions prises collectivement. En réalité, et vous le savez très bien, il est soutenu par énormément de gens, d’électeurs et de militants, de membres de la société civile ; et en face, Popelard est avant tout un parachuté, imposé par la micro-direction du parti le plus opaque de France. Au final, ce n’est pas Davi qui usurpe les symboles de LFI, c’est la direction de LFI qui usurpe la voix populaire.

      Signaler
    • Flodrigue Balanbois Flodrigue Balanbois

      @Laurent Perez Vous voulez recréer des tendances comme au PS 😩 Vous vous épuiserez à vous entre-bouffer

      Signaler
    • Flodrigue Balanbois Flodrigue Balanbois

      Tu veux voter sur ce qu’Hendrik a écrit sur la Recherche ? Avec quelle expertise? Tu as beaucoup travaillé le sujet ? Sinon c’est “obéir” c’est ça ?

      Il est littéralement le co-auteur d’une partie du programme que tout le monde défend, qui fait autorité. Lui demander de faire la même chose pour le reste du travail collectif c’est Léniniste ?

      1/ Vous allez régler vos problèmes de personnes via des nuances programmatiques incompréhensibles.
      2/ ça va dégouter tout le monde et les gens vont s’abstenir
      3/ Retour à la case départ

      Signaler
    • Laurent Perez Laurent Perez

      @Flodrigue La seule chose qui dégoûte tout le monde et fait s’abstenir les gens, c’est l’autoritarisme de Mélenchon.

      Signaler
    • Flodrigue Balanbois Flodrigue Balanbois

      ça dépend qui
      – il a vraiment la cote dans les quartiers populaires (c’est même souvent la seule figure identifiée, qui fait ouvrir les portes des gens qui s’abstenaient habituellement mais qui saisissent l’urgence de ne pas laisser le RN au pouvoir pour leur quotidien)
      – moins dans les coms de Marsactu et dans la gôche molle

      mais qui est surpris ?
      🙂

      Signaler
  45. julijo julijo

    oh je suis d’accord avec tout !!!!
    il est peut être probable que le maintien des “purgés” améliore la situation de la “secte” lfi !!
    pourquoi pas ; ce n’est pas le problème immédiat, l’enjeu aujourd’hui, le week end prochain et le suivant, c’est de faire en sorte de barrer l’accès au gouvernement à l’extrême droite !
    d’autant que macron, et attal lors de son escale marseillaise (dans ma circo) a bien expliqué que parmi les extrêmes il valait mieux faire passer le fn avec bardelle, on s’en debarrasserait plus facilement en 2027 !!!!! analyse politique douteuse, mais réelle ! définitivement psychopathes !

    ils doivent (les purgés) trouver un meilleur moment pour régler leurs comptes ! et pourquoi ne l’ont-ils pas fait avant ?? les déclarations des unes et des autres dans les media ces derniers mois, n’étaient pas suffisantes….
    alors vive le futur député de la 5e circo en espérant qu’il ne soit pas au fn !!!
    alors je reprends : VIVE LE FUTUR DEPUTE DE LA 5E CIRCO, EN ESPERANT QU’IL NE SOIT PAS AU FN

    Signaler
  46. Alceste. Alceste.

    Étonnante l’évolution des 127 commentaires où nous démarrons arguments contre arguments concernant Davi, et où nous finissons avec LFI caractérisée comme entreprise sectaire.
    Je dirais,enfin!.

    Signaler
    • julijo julijo

      ah ah ah ah on ne se refait pas !!!!

      avez vous alceste, le début d’une idée de ce qu’est une secte ?? probablement pas !

      votre “nous finissons” est une vue de votre esprit qui n’enregistre qu’une parcelle…
      j’ai repris le mot “secte”, mais à aucun moment je ne pense que lfi est une secte, et ce n’est certes pas vous qui allez me convaincre du contraire !!
      vous restez pour moi, contre tout, donc pour rien !

      Signaler
  47. Alceste. Alceste.

    Vous avez bien raison face à vous Julijo,je suis face au néant 🤣.
    Pouvais pas la rater

    Signaler
  48. Félix WEYGAND Félix WEYGAND

    @Bernard Mounier, on ne va pas s’emplâtrer ici pour savoir si j’ai raison de traiter Mélenchon de “bordille” ou pas, mais on peut s’y remettre plus tard à ta convenance !

    Signaler
  49. BernardMounier BernardMounier

    @Felix Weygand
    On ne s’emplâtre pas. On ne s’injurie pas. On doit concourir à bâtir le nouveau front populaire sans vilénie absurde par rapport à l’unité indispensable pour battre le rassemblement national. Pour ce faire, il faut connaître le contexte et le texte des accords entre nous (et non inventer quand on ne les a pas lu) et n’y déroger sous aucun prétexte. Personne ne gagnera à la fin à jouer les divisions pour faire progresser son petit camp si le RN gagne. On ne refait pas les matchs précédents.

    Signaler
  50. Alceste. Alceste.

    J’adore votre version ” front républicain ” façon “front de gauche” . A la fin du match ,certains membres de votre ” front de gauche” vont avaler non des couleuvres,mais de véritables boas quelques soient les résultats.
    Et cela va voler en éclats façon “puzzle” comme après le 7 octobre.

    Signaler
    • Flodrigue Balanbois Flodrigue Balanbois

      “Si vous faites partie d’une coalition et que vous vous y sentez bien, c’est qu’elle n’est pas assez large”
      Berenice Johnson Reagon

      Signaler
    • Lacoste P. Lacoste P.

      Ah tiens !
      revoilà “Allan Flodrigue Balanbois”.
      Sors de ce pseudo Allan, et n’oublie pas le parachuté doré que t’a offert Melenchon.

      Je vois que tu TROLLE un max aussi sue le WhatsApp de la Réserve Citoyenne , pas sous le même pseudo, mais le style est reconnaissable par le jargon “trotrsko-lambertiste” inimitable .

      Signaler
    • Flodrigue Balanbois Flodrigue Balanbois

      T’es vraiment un fatigué toi 😂

      Signaler
  51. Alceste. Alceste.

    Moi , ce qui m’intéresse c’est les retraités.
    Surtout les “petites gens” comme dit le “lider minimo”.
    Je viens relire le programme, rien.Ah si dans mesures ultérieures,c’est à dire en langage politique : ” tu peux te gratter”.
    Car dans leurs fameux 100 jours niente.
    Mais rien de surprenant, les vieux cela ne sert à rien selon le discours de certains dans cette attelage.

    Signaler
  52. MarsKaa MarsKaa

    Merci pour vos précisions sur les reproches faits par la direction LFI à Hendrik Davi.
    Cela finit de me convaincre de voter pour lui.

    Signaler
  53. Alceste. Alceste.

    Et voilà, Melenchon déclare hier que si la gauche gagne il se voit premier ministre.Mais il n’oblige personne .Et ien plus il nous prend pour des quiches.
    Ruffin était ravi de son retrait, lui c’est quiche aux lardons.Quiche royale.
    Mettre ce furieux à Matignon , un troskyste même pas en rêve avec son programme débile.
    Voilà pourquoi je ne voterais pas pour la secte Melenchon et pas pour la famille Le Pen pour d’autres raisons évidentes.

    Signaler
    • Richard Mouren Richard Mouren

      Seigneur, garde-moi de mes amis, de mes ennemis je m’en charge……….

      Signaler
  54. smari smari

    Je ne connais personnellement ni Davi, ni Popelard mais en tant qu’observateur attentif de la vie politique marseillaise, je pense que Popelard sera devant Davi : nous avons une récente “jurisprudence” lors des dernières législatives sur la 3ème circo de Marseille où la maire de secteur sortante, Sandrine D’Angio, soutenu par son tonton Stéphane Ravier n’a pas été qualifiée au second tour dans le cadre de la primaire d’extrême droite l’opposant à une inconnue du RN, Gisèle Lelouis.

    Cette dernière avec simplement le logo RN, sans équipe de campagne, sans militants, sans réseaux de terrain a été élue députée.

    Signaler
  55. Pythéas Pythéas

    Le stalinisme n’est pas mort. Trotsky doit se retourner dans sa tombe. Le RN peut remercier Mélenchon de lui donner une chance de plus. Quant à ces deux pauvres bougres que sont Popelard et Deweerdt, ils ne sont que les marionnettes de pitoyables règlements de compte et de manipulations bureaucratiques. Les marseillais, qui sont, eux, de vrais démocrates, sauront séparer le bon grain de l’ivraie et voter pour Hendrik Davi qui a fait un excellent travail. Souhaitons simplement qu’ils le fassent avec suffisamment de force pour éliminer le RN. Quel con, ce Mélenchon, quand-même !

    Signaler
  56. Escartefigue Escartefigue

    Allan? :Cheeeeeeeeh!
    (ça ne fait pas avancer la discussion, mais ça fait plaisir..)

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire