Législatives : 126 candidats, quelques surprises et des chausse-trapes

Décryptage
par Coralie Bonnefoy & Julien Vinzent
le 18 Juin 2024
34

La carte des candidatures s'affine dans les Bouches-du-Rhône. Elles et ils sont 126 à concourir dans les 16 circonscriptions qui découpent le département. Ces candidatures offrent un paysage contrasté. Avec des visages connus, des transfuges, des amitiés plus ou moins surjouées et quelques crocs-en-jambe...

Sources : Ministère de l’intérieur, candidats et recherches. Carte : Raphaël Da Silva. Signaler une erreur. Un scrutin législatif ne va pas sans quelques surprises. Comme la touche d’huile piquante sans laquelle une bonne pizza demeure fade. Ces législatives anticipées n’échappent pas à la règle. Dans les 16 circonscriptions des Bouches-du-Rhône, au gré de la […]
Vous voulez lire la suite ?
Abonnez-vous à Marsactu
Coralie Bonnefoy
Julien Vinzent
Journaliste.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Electeur du 8e © Electeur du 8e ©

    “… une flopée de candidats au centre et à droite : Claire Colomb Pitollat (sortante Renaissance), Laure-Agnès Caradec (LR), Olivier Rioult (RN), Jean-Marc Graffeo (Reconquête)” : par pitié, Marsactu, évitez de céder à la mode délétère qui veut qu’on appelle “droite” ce qui est l’extrême-droite. Appelez un chat un chat. Ici, je vois du centre (si le macronisme est encore un centrisme, ça se discute), de la droite et de l’extrême-droite.

    Signaler
  2. julijo julijo

    et dans la 1er circo, il y a de l’extrême droite, du centre droit -macronistes et républicains) et du nfp avec une candidate issue de place publique.

    macron souhaitait une clarification, c’est loupé !!

    Signaler
  3. Alceste. Alceste.

    Marsactu, évitez de céder à la mode délétère qui veut qu’on appelle “gauche” ce qui est l’extrême-gauche. Appelez un chat un chat

    Signaler
    • MarsKaa MarsKaa

      Raté : la mode délétère est d’appeler extrême gauche ce qui est de gauche.

      Les mots ont un sens, et la politique une histoire. Savez-vous que le PCF même au temps de la guerre froide n’était pas classé “extrême gauche” ?

      Alors que le RN qui ne renie pas son passé FN est toujours d’extrême droite. Cherchez le sens et l’histoire de ces mots.

      Signaler
    • julijo julijo

      allez jeter un oeil sur
      https://www.liberation.fr/politique/le-conseil-detat-est-formel-le-rassemblement-national-est-bien-dextreme-droite-20240311_NTEK4OFJVFG2TLVKFEU5VJZARQ/

      et le pc et lfi sont à “gauche”. le npa et lo sont à l’extrême gauche.

      le conseil d’état n’est pas un conclave de lambertistes islamo-gauchisants !!

      ce n’est donc pas une mode.
      mon pauvre aslceste, pas de chance avec vos punch lines délétères.

      Signaler
    • Electeur du 8e © Electeur du 8e ©

      Comme j’ai déjà un certain âge, j’ai connu le programme commun de l’union de la gauche, qui à bien des égards était nettement plus “extrémiste” que celui de LFI. Le glissement de plus en plus sensible du paysage politique vers la droite conduit à appeler “droite” ce qui est l’extrême-droite, et “extrême-gauche” ce qui est la gauche.

      Pour les politologues, l’extrême-gauche, ce sont les partis révolutionnaires anticapitalistes (LO, NPA…), et non le parti socialiste !

      D’ailleurs même le ministère de l’Intérieur de Darmanin classe le RN à l’extrême-droite et la FI à gauche.

      Votre haine de “Melanchon” vous fait dire n’importe quoi, mais ce n’est pas nouveau.

      Signaler
    • Louis Louis

      Si vous lisez bien la décision du Conseil d’Etat, il n’y a aucun jugement au fond.
      C’est uniquement sur la forme qu’il tranche en considérant qu’attribuer telle ou telle nuance politique à un parti n’a pas d’incidence sur la sincérité du scrutin.
      Pour caricaturer, si le ministère de l’Intérieur décidait demain de classer LFI à l’extrême-gauche, LR à l’extrême-droite, et le RN à gauche, il pourrait tout à fait, l’attribution des nuances ne servant qu’à “agréger les résultats”.

      Signaler
  4. MarsKaa MarsKaa

    Merci pour la touche d’humour et l’effort de clarification. Ca reste complexe toutefois. Il faut vraiment être au fait de la politique locale et nationale…
    Serait-il possible de préciser sur la carte de Marseille le numéro des circos ?

    Signaler
  5. Alceste. Alceste.

    Et LFI qui méne la danse est une association de dames patronesses sans doute ou de sociaux democrates ?.
    Faut assumer les enfants et arrêter de se cacher derrière son petit doigt.
    Le PC n’est plus rien ,ses électeurs sont au RN aujourd’hui. Votre mémoire flanche, si le RN gomme son histoire ,le PC à oublié depuis longtemps qu’il était stalinien, régime sincèrement humaniste.

    Signaler
    • Electeur du 8e © Electeur du 8e ©

      Puisque vous posez la question, j’y réponds : oui, le programme de la FI est un programme social-démocrate, ni plus ni moins.

      Signaler
    • julijo julijo

      oui, je confirme le programme lfi est plutôt social démocrate !

      et si lfi mène la danse ne vous en déplaise, mais c’est le seul parti de gauche qui a augmenté son score aux européennes. glucksman amalgamant plusieurs partis.

      la manipulation, le mensonge, le pari que les français vautrés devant leurs télés ne comprennent rien à rien, marchent à fond avec vous ! vous diffusez dans vos commentaires tous les poncifs de cnews !

      Signaler
    • Andre Andre

      “Social-démocrate” dans le sens où le programme du NFP n’est pas révolutionnaire. Si vous voulez. Mais pour moi, la social-démocratie était plutôt représentée en France par Delors, Strauss Kahn, le mandat de Hollande (qui virait à droite) que par Mélenchon ou le PCF… Le programme du NFP me paraît beaucoup plus à gauche même si le programme commun de 1978 l’était encore plus. Mais c’était une autre époque.
      Il n’en reste pas moins que LFI avec ses purges et ses outrances ne donne pas spécialement l’image d’un mouvement “social-démocrate”.

      Signaler
  6. jacques jacques

    chausse trappe: piège à renards

    Signaler
  7. Andre Andre

    Pour répondre à certains, en 2017 je disais que LFI était la “gauche” face à un PS qui n’en était plus. On avait tellement pris l’habitude de nommer gauche ce qui n’était plus qu’un centre-mou souvent droitisant ( cf réforme du code du travail) avec Hollande, que tous ceux qui défendaient des idées progressistes étaient qualifiés d’extrême.
    Aujourd’hui, je ne sais plus. Que penser de cette alliance de la carpe et du lapin avec Poutou d’un côté (qui approuve les horreurs du Hamas) et Hollande de l’autre (qui ne doit plus se souvenir qu’il avait détricoté le Code du travail)
    Que penser de LFI dont le lider maximo défilait avec les islamistes en 2019, qui joue des cartes communautaristes, dont la direction procède à des purges. A gauche? En effet, les staliniens et autres trotskistes qui ne valaient guère mieux étaient classés à “gauche”. Mais j’aurais plutôt envie de les classer parmi les fachos…

    Signaler
    • MarsKaa MarsKaa

      Mais bien sûr,
      Les trotskistes espagnols qui se sont battus à en crever contre le putch des troupes fascistes de Franco,
      Ou les staliniens français qui se sont battus à en crever contre l’occupant allemand et le regime fasciste de Vichy,
      sont à classer parmi les fachos.
      Le confusionisme est une maladie politique terrible.

      Quelles que soient nos opinions, nos dégoûts, nos revoltes, nos deceptions, ce sont l’histoire, le droit et les sciences politiques qui définissent ces termes politiques.

      Signaler
    • Andre Andre

      Marskaa, puisque vous voulez parler histoire, allons y.
      Trotsky qui fait massacrer les marins de Kronstadt, Staline qui assassine plus de monde que Hitler (à sa décharge, il a duré beaucoup plus longtemps), qui abandonne les Republicais espagnols et part avec la caisse après que ses “conseillers militaires” aient envoyé les Brigades Internationales au casse casse-pipe et attaqué justement les trotskistes ennemis jurés pendant que Franco marchait sur Barcelone, le PCF aux ordres de Moscou qui refuse de combattre les nazis en raison du pacte germano-soviétique (heureusement, Hitler a eu ensuite la “bonne idée ” d’envahir l’URSS et le PC est finalement entré dans la Résistance), le même PC qui apportait des valises de billet au FLN (on peut soutenir la décolonisation sans pour autant filer du fric à des assassins qui commettaient des attentats aveugles. Tiens, ça me fait penser à Poutou…). Vous en voulez encore des exemple sur cette “gauche” là?
      Sans tomber dans ces excès, mais c’est vous qui avez lancé le sujet, LFI m’inquiète beaucoup.
      Monter une partie de la population contre l’autre, attiser les haines en traitant de fachos tous ceux, et ils sont très nombreux, qui ont voté RN relève de manipulations carrément staliniennes et donc fascisantes.

      Signaler
    • Andre Andre

      Précision sur mon précédent commentaire: certes issus en grande partie du PCF , les “porteurs de valises ” étaient des dissidents que le parti avait condamnés.

      Signaler
  8. julijo julijo

    andre, dans les excès, vous ne tombez pas !! vous y nagez joyeusement.

    regarder l’histoire (avec un grand h) par votre petit bout de lorgnette est très réducteur et parfois mensonger l’ensemble des vicissitudes que vous citez sont plutôt à mettre au crédit du pcf que de lfi. voyez donc tout ça avec roussel, voire waldeck rocher, maurice thorez ou georges marchais….
    et en plus largement daté…tout le monde évolue avec son temps.

    preuve en sont vos propos : l’anticommunisme primaire que l’on connaissait il y a …des dizaines d’années s’est reversé allègrement sur lfi, qui n’a pas grand chose à voir avec tout ça !

    par ailleurs, je n’ai jamais entendu quiconque, chez lfi, traiter de fachos les électeurs du fn, rn, ni même reconquête….vous faites correspondre vos souhaits avec une réalité que vous fantasmez.
    aujourd’hui ce “grand remplacement” qui nous guette, est plutôt la multitude de décérébrés qui petit à petit nous envahissent !

    Signaler
    • Andre Andre

      Vous avez mal saisi, me semble-t-il, car vous déformez mes propos. Je répondais à Marskaa qui voulait argumenter en faisant un rappel historique que je trouve fallacieux.
      Cependant, quand j’entends ressortir la rengaine de l’anti-fascisme au sujet du RN qui, certes est d’extrême droite mais n’est pas plus fasciste que Roussel n’est un stalinien, je ne peux que conclure que cette qualification à l’encontre de ce parti s’adresse aussi, par voie de conséquence, aux 40 pour cent minimum d’ électeurs qui ont voté pour lui. Seraient- ils, au mieux, les décérébrés dont vous parlez et qui vous envahissent?
      Ce vote n’est pas nouveau et qu’a-t-on fait pour inverser la tendance? Croyez vous qu’on y arrivera avec des invectives ? Cette tragi-comédie est pour moi l’inverse d’une vraie gauche qui doit se fonder sur la raison.
      Mais de l’anti-fascisme sans fascistes, finalement, c’est tellement confortable et évite de répondre aux attentes de beaucoup de citoyens qui se sentent méprisés, déclassés, insécures.

      Signaler
    • julijo julijo

      “……..RN qui, certes est d’extrême droite mais n’est pas plus fasciste que Roussel n’est un stalinien, …..”

      les réflexions fascistes du rn, il y en a plusieurs tous les matins aujourd’hui en 2024 !!
      le pc a depuis longtemps rompu avec le stalinisme !
      vous avez des commentaires étonnants !

      pour ce qui concerne les électeurs du fn. ma réflexion finale était un peu d’humour !
      je considère que quelques électeurs du fn sont purs et durs et en appellent à la venue d’un 3e reich….mais pas tous.
      je considère également que bon nombre d’électeurs du fn se font un peu avoir avec de belles promesses, (que bardella est en train de détricoter ces jours ci, d’ailleurs) et avalent facilement ce qu’on raconte sur les chaines d’info….
      mais je sais aussi que le décérébré d’un jour, peut parfaitement évoluer…tous les espoirs sont donc permis.
      à vitrolles, toulon, bientôt à fréjus, perpignan, ils en reviennent les électeurs du fn. il faut du temps au temps.

      Signaler
    • Andre Andre

      Face à toutes les exagérations que je lis et entends j’essaie de raison garder, et tant pis si on me reproche de ne pas hurler contre la “bête immonde ” avec le chœur des bien-pensants.
      Tout d’abord, si le RN accèdait au pouvoir, ce serait parceque les électeurs auraient voté majoritairement en sa faveur, que ce soient des durs, des naif ou des “décérébrés”. Ça s’appelle tout simplement le suffrage universel…
      Comme je l’ai écrit, il serait bon, enfin, d’essayer de comprendre ce phénomène plutôt que rejouer le scénario usé de l’antifascisme.
      Ensuite, comment croire sérieusement qu’au pouvoir le RN, bien que réactionnaire et peu enclin à l’altérité, supprimerait les libertés publiques, enfermerait dans les stades tous les opposants et chasserait les immigrés. Le fascisme, le vrai, c’était Pinochet, Videla , les colonels grecs, Poutine voire Erdogan encore aujourd’hui. On ne joue pas avec ces réalités .

      Signaler
  9. TINO TINO

    Je trouve votre article bien fait donc instructif. Encourager de jeunes journalistes à continuer à bien faire leur travail c’est aussi défendre la démocratie et la liberté d’expression.

    Signaler
    • Assedix Assedix

      Je profite de votre message pour moi aussi féliciter Marsactu pour la couverture de ces élections (comme chaque fois d’ailleurs).

      Et j’espère que les jeunes Julien Vinzent et Coralie Bonnefoy seront embauchés à l’issue de leur stage, ils le méritent ! 😀

      Signaler
  10. Electeur du 8e © Electeur du 8e ©

    Je reviens à mon propos initial, qui ne portait pas sur la France Insoumise (dont je ne suis pas un partisan), mais sur le travers, lisible dans cet article, qui consiste à mettre à “droite” ce qui est l’extrême-droite. Ce n’est pas anodin.

    Personne ne veut “casser du pédé”, agresser des manifestants, s’en prendre à des quidams ailleurs qu’à l’extrême-droite (https://www.leprogres.fr/faits-divers-justice/2024/06/15/descente-de-l-extreme-droite-dans-les-pentes-les-gens-etaient-en-etat-de-choc). L’actualité montre que la violence de ce bord politique est désormais pratiquement désinhibée.

    Je ne tiens pas, pour ma part, à me balader dans un pays où des milices armées de barre de fer feront leur loi dans la rue en ciblant sur leur gueule celles et ceux qui ne leur reviennent pas. Le danger est là, et nulle part ailleurs, quoi qu’en dise à dessein la presse Bollorrhée.

    Signaler
  11. Alceste. Alceste.

    LFI social democrate, Melanchon dans le même mouvement que Brandt, Schmidt ou Khol en Allemagne ou Delors en France.
    C’est du n’importe quoi,mais du vraiment n’importe quoi.

    Signaler
    • Electeur du 8e © Electeur du 8e ©

      Effectivement, Allçaiste, croire que Helmut Kohl, en Allemagne, ait été social-démocrate, c’est du vraiment n’importe quoi.

      Signaler
  12. Alceste. Alceste.

    Et pour Delors?.

    Signaler
  13. Alceste. Alceste.

    8eme, les milices armées de barres de fers existent déjà, et vous grand observateur et commentateur ne les avez pas remarqué. Étonnant ?.
    Vous les connaissez ,mais si réfléchissez bien.
    Elles sévissent notamment à l’entrée du GPMM.
    Ah, vous avez trouvé. Mais il est vrai que la Marseillaise, oubli ou étourderie n’en parle pas.
    Nouveau Front Populaire.J’essaye de lire le programme et me suis arrêté à la partie éducation.
    Université, arrêt de la sélection. Donc on file les diplômes, comme pour le Bac.
    Cette décision est le comble de la connerie.
    1) dévalorisation des universités
    2) pourquoi mettre de l’argent dans un truc qui ne vaut plus rien.
    3) grand danger pour les citoyens .Par exemple, si pas de sélection dans les facultés de médecine, je ne vous dis pas,je ne vous raconte pas ,bonsoir les dégâts.
    4) comment allez vous former les professeurs, suis je bête, grâce à la carte du parti.
    5) la sélection est le seul moyen pour les gens les plus brillants issus des milieux moyens et modestes de sortir. Seul les plus aisés pourront se payer les établissements les plus renommés. Donc résultats contraires à l’objectif.
    Allez du courage,poursuivons ma lecture et donc mon calvaire.
    Nb : il y encore beaucoup d’âneries et de conséquences dans cette réforme universitaire,mais les premières sont déjà significatives.

    Signaler
    • julijo julijo

      non, sérieux ? ce sont là tous vos arguments ??

      alors je connaissais, alceste atrabilaire, arrogant, interprétant les commentaires, mais là !!!!!
      je rajoute donc : menteur et manipulateur.
      et surtout et enfin : plutôt illétré ! ne lisez plus rien, vous ne savez pas lire !

      Signaler
  14. Alceste. Alceste.

    Page 9 du programme ,troisième titre,3ème paragraphe.
    Julijo toujours aller à la source. Vous allez sur le lien Marsactu qui peut faire fois et lisez ce qui est écrit. L’illetré ne sera peut-être p1s celui que vous supposez.
    Je constate une fois de plus que quand l’on appuie où cela fait mal, la reation est d’insulter les gens.
    Et pour les études de médecine, vous faites comment sans sélection ?

    Signaler
    • julijo julijo

      désolé, mais mon souhait n’était d’insulter, mais de constater.

      Signaler
    • Richard Mouren Richard Mouren

      Lasciate ogni speranza, voi ch’entrate” Toi qui entres, oublie toute espérance (d’avoir le dernier mot).

      Signaler
  15. Alceste. Alceste.

    Une spéciale dédicace pour Julijo.Voici le copié-collé du texte de référence :”Démocratiser l’université en abolissant Parcoursup et la
    sélection dans l’université publique, instaurer le repas à 1 euro dans les Crous”.
    Je peux vous le traduire , en 4 autres langues si vous le souhaitez.
    Mais ils écrivent bien ,abolition de la sélection dans les universités. Et pour médecine vous faites quoi?.
    Alors ,l’illettrisme est où ?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire