À peine réélu, le maire d’Istres François Bernardini travaille déjà à sa succession

Enquête
le 25 Mai 2020
6

Réélu maire ce samedi et empêtré dans les affaires, François Bernardini songe déjà à sa succession. Pressenti pour lui succéder, son directeur des services Nicolas Davini a longtemps songé à se présenter pour revêtir l'écharpe d'élu. Le projet a achoppé.

François Bernardini (à gauche), son directeur des services Nicolas Davini et sa directrice de cabinet Marlène Picon-Prospéri (à droite) lors du conseil municipal du 7 août 2017.

François Bernardini (à gauche), son directeur des services Nicolas Davini et sa directrice de cabinet Marlène Picon-Prospéri (à droite) lors du conseil municipal du 7 août 2017.

Sa victoire le 15 mars dernier avec 54,8 % des voix a considérablement renforcé François Bernardini. Samedi 23 mai le conseil municipal réuni exceptionnellement à la halle polyvalente qui abrite habituellement le club de handball de première division, il a « assuré son maintien » pour un troisième mandat consécutif maire d’Istres. Au pupitre, l’élu s’est montré […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Notre région est étonnante . Nous avons les dynasties d’élus : Andrieux, Masse , Weygand, Joissains, Jybrael et tant d’autres . Avec Bernardini , nous mettons en place maintenant des dynasties de justiciables.
    Les dynasties qui commencent ont, comme les enfants, des langes tachés.
    (Honoré de Balzac)

    Signaler
  2. PromeneurIndigné PromeneurIndigné

    La décentralisation n’est-ce pas le retour des féodaux et de leurs privilèges ? C’ertains de ces élus n’osent-ils pas dire « ma » ville » tandis que la presse leur fait écho en parlant de « leur fief  » ?

    Signaler
  3. patrick patrick

    il connaît les affaires municipales…
    donc il a toute sa place pour assurer l’héritage

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Quel sens donnez vous au mot affaires ?

      Signaler
  4. jemamo13 jemamo13

    Incroyable manipulation des chiffres la réalité c’est que le score de Bernardini c’est 31% des inscrits en 2014 et 26% en 2020… 7912 électeurs sur 29904 inscrits.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire