Malgré les affaires, François Bernardini part en campagne avec un large éventail de soutiens

Actualité
le 3 Déc 2019
15

Candidat à sa réélection, le maire d'Istres a lancé sa campagne avec l'appui des communistes, d'une parlementaire LREM et d'élus UDI ou encore LR. Une emprise sur la quasi totalité de l'échiquier politique que l'enquête pour association de malfaiteurs qui le vise n'ébranle pas.

L'enjeu

Le maire d'Istres, François Bernardini se lance dans sa quatrième campagne municipale. Il reçoit le soutien d'un large pan du spectre politique local.

Le contexte

François Bernardini est visé par une enquête du parquet national financier (PNF), notamment pour association de malfaiteurs. Le PNF s'intéresse notamment à ses liens avec des entrepreneurs locaux.

« Nous sommes Istres ». Plus d’étiquette pour François Bernardini. Ancien premier secrétaire fédéral d’un Parti socialiste qu’il a quitté, il est désormais sa ville. C’est du moins le sens de son discours. Ce samedi 30 novembre, il se lance dans sa quatrième campagne pour la mairie d’Istres. À ses côtés, les élus locaux se pressent pour […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire