"Préparer les enfants à traverser les périodes difficiles de la maladie"

À la une
le 27 Sep 2013
0

C'est en faisant du bénévolat, en venant lire des histoires aux enfants malades du cancer, que Frédéric Sotteau, fondateur et directeur de l'association Sourire à la vie, a eu l'idée de monter ce projet. Ce sportif de formation a souhaité créer une association qui permettrait aux enfants atteints du cancer de lutter contre leur maladie en utilisant les techniques des sportifs de haut-niveau.

On transpose les outils du sport de haut niveau pour aider les enfants, comme l'imagerie mentale, la préparation physique ou la nutrition

Sept ans plus tard, l'association qui est installée dans une superbe maison à l'Estaque propose pour "un accueil de jour pour les enfants mais qu'on espère transformer en 2014 pour permettre des nuitées". Elle accueille plus d'une centaine d'enfants de 5 à 18 ans, pour 150 journées par an, en proposant de très nombreuses activités. Croisières en catamaran, course de traîneaux dans le grand nord canadien, montage de spectacles musicaux avec l'artiste Grand Corps Malade, parrain de Sourire à la Vie. "Il est très impliqué, il connaît tous les enfants, il travaille beaucoup avec eux", détaille Frédéric Sotteau.

Financé par des fondations d'entreprise, des dons privés et publics, l'Agence régionale de santé et les collectivités locales, son budget annuel est de 450 000 euros par an.

Nous avons 6 permanents et 15 prestataires travaillant pour nous. Aujourd'hui nous suivons près d'un tiers des enfants malades en Paca, nous espérons passer à 200, ce qui ferait 10% des enfants malades chaque année en France

Très proche des médecins – ce sont eux qui décident d'envoyer leurs jeunes malades en stage – en particulier du service d'oncologie pédiatrique de la Timone, l'association estime qu'elle aide les enfants à combattre très concrètement leur maladie, et qu'elle a également un impact économique en diminuant le nombre de jours d'hospitalisation, les stages étant aussi totalement gratuits pour les enfants. Pour plus d'informations sur ce beau projet ou pour aider, c'est ici.

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire