Mairie des 9/10 : Lionel Royer-Perreaut orchestre sa succession sur fond de dissidence

Actualité
le 19 Juil 2022
19

Vendredi, Lionel Royer-Perreaut - qui vient d'être élu député - va céder son fauteuil de maire des 9/10. Anne-Marie d'Estienne d'Orves, ancienne adjointe à la culture de Jean-Claude Gaudin, a été désignée en interne pour lui succéder. Ce ne sera sans doute pas la seule candidature car, à droite, des tensions se font jour.

Lionel Royer-Perreaut et Anne-Marie d'Estienne d'Orves (à droite) en conseil municipal en 2021. Photo Emilio Guzman.

Lionel Royer-Perreaut et Anne-Marie d'Estienne d'Orves (à droite) en conseil municipal en 2021. Photo Emilio Guzman.

Vendredi à 18 h 30, le conseil d’arrondissement extraordinaire des 9/10 aura une saveur particulière. Élu député de la majorité présidentielle en juin dernier, Lionel Royer-Perreaut, frappé par la loi sur le non-cumul des mandats, assistera à la séance qui verra son successeur s’asseoir dans le fauteuil de maire des 9/10. Ce siège, l’ancien suppléant […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Tripatouillage et magouille au programme,la politique marseillaise dans toute sa splendeur.
    Une discussion de maquignons entre Caradec et d’Estienne d’Orves qui se disputent les veaux,Oh! Pardon ,les électeurs.

    Signaler
  2. BRASILIA8 BRASILIA8

    ” Adjoint chargé de la biodiversité marine, Hervé Menchon (EELV) ”
    encore un Vert macrocompatible ? et même LRcompatible EELV est vraiment le partie de la” politicodiversité” plus que de la biodiversité

    Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      Adjoint en mairie centrale, pas à la mairie de secteur

      Signaler
    • BRASILIA8 BRASILIA8

      je retire mon sarcasme sur Mr Menchon mais je n’aurais pas été plus étonné que cela au regard des parcourt de Cohn Bendit , de Rugy et autres Pompili

      Signaler
  3. ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

    Ah l’ex adjointe à la culture, qui nous a foutu Manifesta dans les pattes (un four notoire), qui a laissé mourir conservatoire, musées, opéra et bibliothèques, qui a supprimé l’espace culture sur la Canebiere, qui a freiné des quatre fers MP2018, qui n’a eu d’yeux que pour les structures dont elle est proche – et du dédain pour les autres, encore un choix de gagnant.

    Signaler
    • Magnaval Magnaval

      Heureux d’apprendre que le conservatoire, les musées et l’opéra ont fermé….
      Les habituels geignements de ceux qui n’ont pas assez de talent pour toucher les subs.

      Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      Allons Magnaval, lisez donc (bien la preuve du défaut de lecture publique à Marseille en raison du réseau minable de bibliothèques). Nulle part je n’ai écrit que le conservatoire ou l’opéra sont fermés – en revanche les musées oui, avec une régularité qui force l’admiration. Nulle part je n’ai écrit qui touchait des subventions et qui ne en touchaient pas. D’ailleurs en tant qu’établissements municipaux musées, opéra et conservatoire ne sont pas subventionnés mais inscrits au budget général de fonctionnement et d’investissement – pas la même ligne budgétaire. Donc le rapport avec les structures privées ou associatives qui elles bénéficient de subvention : absolument aucun. Magnaval cessez donc de jouer au ouin-ouin et ouvrez les yeux.

      Depuis près de 30a, ces établissements s’écroulent. L’inventaire des œuvres d’art nna jamais été à jour. Le fond des manuscrits et incunables n’est pas stocké dans de bonnes conditions et se dégrade. Le conservatoire n’a pas d’auditoriums, pas de salle de théâtre, les locaux sont dégradés. Il y a 25a j’y ai eu mes prix et récompenses, 25a plus tard le bâtiment, pas bien en point dans les années 90, est encore plus endommagé. A l’opéra ascenseurs et monte charge sont en panne, la pluie est à la fois à l’extérieur et à l’intérieur, même les interrupteurs ne fonctionnement plus. Quant au public, entre l’assise inconfortable, les sièges fatigués, l’absence d’allées d’évacuation, non le bâtiment ne se porte pas bien non plus.
      Un nouveau bâtiment a Euromed pour le conservatoire et une rénovation structurelle de l’opéra avaient été prévus pour 2013. On voit que ce projet a été réalisé avec succès.

      Signaler
  4. Brallaisse Brallaisse

    Au moins les choses sont claires.
    A) les maires de secteurs ne servent à rien,sauf à prendre des sous , rendre service aux copains et bénéficier des avantages de la fonction.
    B) les politiques nationaux ont une maison de retraite avec le Sénat,les élus de la ville de Marseille ont les mairies de secteurs.
    3) d’Estienne d’Orves vient de se faire définir de ” femme de paille” ,la prochaine fois cela sera “potiche”, sympathique l’ambiance.
    4) le pétulant Lionel se voit déjà maire sauf que Martine n’est pas d’accord et que le pit-bull Caradec va passer son temps à lui mordre ses petits mollets croquignolets.
    Je sens que l’on risque de ne pas le voir trop souvent au palais Bourbon, car qui va à la chasse………,nous connaissons tous la suite.
    Et tout cela nous coûte un pognon fou.

    Signaler
  5. Zumbi Zumbi

    “reconnue pour ses qualités d’écoute et de travail managériales”. Allons voir dans quel état elle a laissé les bibliothèques, et débarqué les quelques cadres qui essayaient de réellement les faire fonctionner.
    Garder au chaud la place pour un cumulard, “une belle fin de carrière”… quelle pitié.

    Signaler
  6. PierreLP PierreLP

    Accepter le rôle de femme de paille, quand on est la descendante d’un résistant, Compagnon de la Libération ! Il serait temps de se ressaisir !

    Signaler
    • Jean Pierre RAMONDOU Jean Pierre RAMONDOU

      Etes vous sûr qu’elle soit une descendante du Compagnon de la Libération ou qu’elle use du nom d’un époux ?

      Signaler
  7. petitvelo petitvelo

    “Je resterai très associé à la gestion de la mairie de secteur car je sais ce que je vous dois.” … c’est moi ou on nage en plein clientélisme ?

    Signaler
  8. LN LN

    “une élue qui saura travailler en binôme avec moi-même sur les grands dossiers structurants”… De quels grands dossiers s’agît il dans le 9/10 ? Y a bien le BUS ou le tramway mais le LRP n’a aucune compétence, à part de s’agiter ! Ké melon le gars 🤭

    Signaler
  9. MarsKaa MarsKaa

    Bref, encore un élu qui ne compte pas respecter la loi de non cumul, mais s’arrange pour la contourner. Il dit clairement qu’il gardera un regard et une autorité sur ce qui se passe ici. (Une partie de la rémunération peut-être aussi ?)
    Comment peut-on etre à ce point avide de titres, de sièges, de pouvoir ?
    Cet homme devait etre heureux de son parcours et se concentrer dorénavant entièrement à sa fonction de député.
    Qui peut croire qu’un homme qui cumule autant de sièges et de responsabilités fait bien son travail ? Avoir un cv de 6 pieds de long ne signifie pas avoir les compétences de toutes les fonctions cumulées, ni n’est une garantie d’un travail effectif. C’est juste de l’affichage.
    Et le contribuable paie les indemnités, plus les attachés parlementaires et autres petites mains qui font le boulot à la place de l’élu.

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Allons donc, vous sous-estimez l’efficacité survitaminée de notre Lionel. Avec ses 15 mandats divers et variés (et la liste n’est peut-être pas exhaustive), il s’ennuyait un peu : https://marsactu.fr/agora/lionel-royer-perreaut-champion-du-cumul-des-mandats-accumule-15-mandats-differents/

      C’est un véritable drame personnel pour lui d’être contraint (de faire semblant) d’en abandonner quelques-uns : le désœuvrement le guette. C’est cruel.

      Signaler
    • petitvelo petitvelo

      @électeur du 8ème
      compter un mandat d’élu à une assemblée en plus d’une responsabilité dans cette même assemblée me semble trompeur : on peut enlever les 3 mandats de conseiller ville, métropole, département … mais les 12 autres restent

      Signaler
  10. Mars, et yeah. Mars, et yeah.

    Nous sommes en démocratie, et cela semble parfaitement convenir à ses administrés.

    Regardons les choses en face, car c’est le fondement même du système clientéliste : il y a celui qui l’incarne, et tous ceux qui le plébiscitent car ils y trouvent, à un moment ou un autre, un avantage quelle que soit sa forme (coucou la Dame du 9ème qui doit se faire exproprier de son taudis depuis 20 ans car il est dans un emplacement réservé et pour qui il a été demandé, sur ordre de la mairie de secteur, de faire revoir à la hausse à 2 reprises l’estimation des Domaines…).

    LRP est une bordille, mais les “citoyens” (oui, il faut des guillemets pour le coup) qui l’ont mis là en l’élisant et en le ré-élisant ne valent pas mieux.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      En résumé,le “marseillais” dans toute sa splendeur.

      Signaler
    • Mars, et yeah. Mars, et yeah.

      Je veux croire que le “Marseillais” peut être autre chose.

      Ce quartier (le 9/10) est vraiment hallucinant : j’y travaille comme dans tout Marseille en ayant souvent affaire aux riverains, et leur attitude, dans leur agressivité et leur sentiment d’impunité par la certitude de protection par leur élu, n’a d’égal que dans certaines cités (Savine et Solidarité pour ne citer qu’elles).

      Ils ne manquent de rien, mais ils veulent tout et ils l’auront, ou en tout cas LRP leur garantira qu’ils l’obtiendront.

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire