Lionel Royer-Perreaut, champion du cumul des mandats, accumule 15 mandats différents !

Billet de blog
par kukulkan
le 13 Nov 2020
8
Jean-Claude Gaudin visite un centre de distribution de masques en présence du maire de secteur, Lionel Royer-Perreaut. Photo : ville de marseille

Jean-Claude Gaudin visite un centre de distribution de masques en présence du maire de secteur, Lionel Royer-Perreaut. Photo : ville de marseille

Le 23 octobre 2020, LRP a été promu premier vice-président du Département des Bouches-du-Rhône. Quelques jours après, le 4 novembre 2020, il a été désigné président de la SOLEAM. Ces promotions peuvent sembler étonnantes car de fortes dissensions avaient éclaté au grand jour chez les Républicains marseillais, suite au refus de LRP de la candidature de Guy Teissier, porté et soutenu par Martine Vassal, pour l’élection du maire de secteur, début juillet 2020, l’accusant de préparer “un accord en cours avec le rassemblement national”.

Voici une liste des différents mandats exercés par Lionel Royer-Perreault :

  • Maire de Marseille secteur 5 (arrdts 9/10)
  • Conseiller municipal
  • 2e vice-président du conseil de Territoire Marseille Provence délégué à l’Habitat
  • Conseiller métropolitain
  • 1er vice-président du Département des Bouches-du-Rhône
  • Conseiller départemental
  • Président de la SOLEAM
  • Président de 13 Habitat
  • Député suppléant des Bouches du Rhône

A cela il faut ajouter un mandat d’administrateur dans les structures suivantes :

  • AGAM
  • SPLA-IN AMP
  • ALEC (Agence Locale de l’Energie et du Climat)
  • Association Grand Luminy
  • ERILIA
  • GIP Marseille Rénovation Urbaine

Une question peut alors se poser, comment un seul homme peut-il réussir à remplir tant de missions différentes ?

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. LN LN

    Pour répondre à votre question je dirai que cet homme, gros cumulard sans complexe est un pro de l’agitation et du brassage du vent, champion des promesses non tenues, monument de décisions inutiles et contradictoires, forçat de l’enfoncement de portes ouvertes, roi du foutage gueule, traine savate des CIQ, grand caresseur dans le sens du poil, girouette à ses heures perdues… (J’arrête, la liste est trop longue) Je le sais pour l’avoir éprouvé en sa mairie du 9éme puisque c’est mon secteur

    Signaler
    • Jacques89 Jacques89

      Maire, conseiller… le reste suit, ça peut s’entendre. Pour les autres missions, il n’y avait peut être pas de « candidat » et c’est probablement en vertu de toutes les « qualités » que vous lui prêtez que ses collègues ont voté pour lui ? Il y a plein de gens comme ça à l’assemblée. Sont juste là pour appuyer sur un bouton ou poser des questions à des ministres qui les ont écrites pour eux avant la séance.

      Signaler
  2. julijo julijo

    La réponse est dans la question !!!!
    brassage de vent, promesses non tenues, décisions inutiles, foutage de gueule, girouette…..etc. pas si sûr que la liste de “LN” soit exhaustive, il a toutes ces grandes qualités, je confirme.
    et donc sa façon de “travailler” ne nécessite pas, a priori, de nombreuses heures….pas si fatigant.

    Signaler
  3. Brallaisse Brallaisse

    Soyons mesquin: à la fin du mois cela représente combien en euros sonnants et trébuchants ?

    Signaler
  4. daniel saint leger daniel saint leger

    Il a vraiment une sale tête!

    Signaler
  5. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Soyons raisonnables, voyons. On se plaint assez souvent ici de la médiocrité des élu•e•s de droite qui ont, pendant un quart de siècle, enfoncé notre ville. Il faut cependant savoir reconnaître les mérites là où il y en a : avec un tel talent pour le cumul, nous avons là un génie, au moins.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Sans oublier les petits avantages qui vont avec.

      Signaler
  6. gastor13 gastor13

    Ils peuvent sans problème accumuler les mandats, puisqu’ils ne font rien quand ils les ont. Que l’on ne s’étonne pas de l’état de Marseille quand la seule activité des ces élus est de collectionner les mandats et les avantages liés.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire