Des femmes journalistes de la Provence racontent leur « plafond de verre très bas »

Actualité
Jean-Marie Leforestier
18 Jan 2018 9

62 femmes journalistes sur 65 du journal La Provence signent un texte pour dénoncer le "plafond de verre" qui règne dans leur entreprise.

« Time’s up ! » C’est en reprenant le message de ralliement des actrices hollywoodiennes destinées à lutter contre le sexisme et le harcèlement dans le milieu du cinéma que les femmes journalistes de La Provence se rebellent. « Il n’y a aucune femme à un poste de direction, aucune femme à un poste de rédactrice en chef. […]

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 €/mois. Déjà abonné ? Identifiez-vous pour lire cet article.

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE

Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel

Rejoignez l’Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier

Défendez à nos côtés l’indépendance de votre journal




9
commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire ou voir un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire