Le préfet donne cinq mois supplémentaires à Alteo pour régulariser ses rejets en mer

Actualité
le 3 Jan 2020
2

Sommée par la justice administrative de se mettre en conformité environnementale au 31 décembre 2019 pour ses rejets en mer, l'usine d'alumine Alteo à Gardanne vient d'obtenir une nouvelle dérogation de l’État jusqu'en juin.

Sur l’épineux dossier dit des boues rouges, le préfet vient d’accorder une nouvelle dérogation. Par un arrêté pris le 30 décembre 2019, la société Alteo dispose d’un délai supplémentaire d’un peu plus de cinq mois pour se mettre aux normes sur ses rejets en mer. Durant 50 ans, l’usine d’alumine de Gardanne a déversé en […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Et dire que l’on nous a gonflé tout le mois se décembre avec une photo de bagnole dans les calanques. D’ailleurs quelle est la réaction du fameux directeur du dit parc qui a une capacité à couiner ettonante face à ces shadocks qui pompent et polluent.

    Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Deuxième réaction attendue avec impatience de ma part au travers des échanges entre communistes et ecolos.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire