Une plainte déposée après l’abattage d’arbres pour l’agrandissement de Kedge à Luminy

Rasé
Bref
Jean-Marie Leforestier
7 Août 2018 2

Elles ont décidé de saisir le procureur de la République. Deux associations viennent de déposer plainte pour “destruction, altération ou dégradation d’espèces protégées et d’habitats d’espèces protégées” dans le cadre de l’extension de Kedge Business School, école de commerce privée basée à Luminy, révèle La Marseillaise. Sites et monuments ainsi que l’Association pour la protection des animaux sauvages (Aspas) protestent contre l’abattage en mai dernier de 298 arbres dont des pins centenaires à l’entrée des Calanques.

La plainte vise le maître d’ouvrage du projet, la chambre de commerce et d’industrie mais aussi le cabinet d’architecte et l’entreprise de travaux forestiers. Ce chantier a suscité une large opposition puisqu’une pétition contre ce projet a recueilli 151 000 signatures en ligne.

2
commentaires
Source : La Marseillaise

A la une

À Tarascon, la papeterie polluante impunie rentrera-t-elle dans les clous ?
L'usine de pâte à papier Fibre Excellence Tarascon et le collectif « Halte à la pollution de Fibre Excellence » – composé de citoyens...
Après la tentative de suicide d’un des leurs, les migrants mineurs plus perdus que jamais
Ce n'est pas le premier rassemblement de mineurs isolés étrangers devant le conseil départemental. Mais ce jeudi 9 août, le contexte ajoute une note...
Pourquoi l’extension de l’ouverture des commerces le dimanche traîne
Les commerces de l'escale Borély passent une nouvelle saison sans pouvoir ouvrir le dimanche. Le centre commercial du Prado connaît un premier été sans...
En période de pic comme le reste du temps, Marseille à la traîne pour réguler la voiture
Pendant deux semaines, la donne a changé. Pour décourager les visiteurs de passage de circuler en voiture, le tarif des horodateurs a été doublé,...
Après des mois de conflits, la cession du McDonald’s Saint Barthélémy frôle le drame
Sur la terrasse du McDonald's de Saint Barthélémy, ce mardi après-midi, le temps s'est comme arrêté. Une trentaine de salariés de ce fast-food des...
Agression au McDo de Saint Barthélémy : coup de pression ou “délinquance de droit commun” ?
Un fait, deux interprétations. Ce dimanche, aux alentours de 22 heures, deux femmes accompagnées de leurs enfants entrent dans le restaurant McDonald's de Saint...
  1. Germanicus33Germanicus33

    On était pourtant nombreux à avoir signé la pétition contre ce crime contre la nature dans un parc soi-disant protégé…
    Que ces vandales en col blanc soient lourdement condamnés!

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire