Une magistrate soupçonnée d’avoir violé le secret de l’enquête sur la mairie de Marseille

Écoutes
Bref
le 21 Sep 2019
1

Jean-Pierre Chanal, directeur général adjoint des services de la Ville de Marseille, a-t-il bénéficié d’informations privilégiées sur l’enquête menée par le parquet national financier autour de la gestion des ressources humaines municipales ? C’est le sens de l’enquête ouverte le 5 septembre par le parquet de Paris.

Selon Le Monde, qui révèle l’information, elle fait suite à deux conversations téléphoniques entre le haut fonctionnaire, placé sur écoute, et son avocat Jean-Jacques Campana. Ce dernier ferait état d’éléments que lui aurait transmis Éliane Houlette, qui dirigeait le parquet national financier avant de prendre sa retraite en juin. Interrogés par le quotidien, Jean-Jacques Campana comme Éliane Houlette démentent toute violation du secret de la procédure.

Initiées en 2017, ces investigations ont pénétré tous les rouages de la machine municipale, des agents des bibliothèques jusqu’au maire, entendu en juillet 2018 (voir notre dossier). On apprend à cette occasion que ce dossier complexe est désormais entre les mains d’une juge d’instruction parisienne. C’est elle qui a alerté le parquet national financier sur l’une des écoutes suspectes.

Source : Le Monde

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. lilicublilicub

    Et sinon Marsactu est en mesure d’affirmer les raisons qui ont conduit Eliane Houlette à ne toujours pas vouloir saisir son parquet au sujet des affaires tentaculaires de Guérini…. C’est François Hollande qui lui aurait interdit de le faire pour ainsi protéger ses grands pots nono et lulu;;;véritables bienfaiteurs du PS c’est 30 dernières années.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire