Une centrale solaire pour remplacer l’ancien site nucléaire de Miramas

Recyclage
Bref
le 24 Avr 2019
0

15,5 hectares de l’ancien site nucléaire de Miramas vont connaître un nouveau destin, mais toujours dans le secteur de l’énergie. Orano, nouveau nom du groupe Areva, a annoncé avoir vendu cet espace au spécialiste de l’énergie solaire Urbasolar. Orano précise dans un communiqué que le lieu pourra « accueillir d’ici 2020 une centrale solaire photovoltaïque d’une puissance maximale de près de 13 MW ». 

Les travaux de démantèlement et d’assainissement de l’ancien site spécialisé dans la séparation isotopique du lithium et du bore ont été bouclés en 2016, précise La Provence. Pour ce qui est du reste du terrain, d’une surface similaire, Orano déclare qu’elle « fait l’objet de discussions avec un acteur économique régional majeur en vue d’y implanter à terme de nouvelles activités industrielles ».

Source : La Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire