Une cellule de lutte contre la radicalisation va être ouverte dans le 3e arrondissement

Radical
Bref
le 9 Jan 2019
0

L’imam salafiste Doudi, expulsé depuis, y donnait des prêches. Sa mosquée, As-sounna, y a été fermée. Le 3e arrondissement va accueillir cette année une nouvelle cellule municipale de lutte contre la radicalisation, a annoncé lors de ses vœux le préfet de police des Bouches-du-Rhône, Olivier de Mazières. Ces « CMER », sont actuellement au nombre de 11 dans le département et ont pour but l’échange d’informations entre élus et services municipaux et la police.

« Ces cellules permettent la mise en place d’actions coordonnées, a souhaité mettre en avant le préfet. Comme on a pu le faire par exemple pour la crèche Ma Bulle récré. » En décembre dernier, cette crèche musulmane clandestine située dans le 14e arrondissement a effectivement dû fermer ses portes après une décision du ministère de l’éducation nationale. L’établissement était soupçonné de « favoriser la radicalisation ».

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire