Transports : la métropole demande à l’État 250 millions d’euros pour 2019 et 2020

Guichet
Bref
Julien Vinzent_
18 Juil 2018 0

Le voilà, le chiffre, sonnant et trébuchant : 250 millions d’euros sur deux ans. Depuis près de deux ans, la métropole Aix-Marseille Provence discute avec l’État afin d’obtenir un financement d’envergure de ses projets de transports. Ce mercredi, lors d’une conférence de presse sur la future marque unique « La métropole mobilité », le classique appel du pied du vice-président Jean-Pierre Serrus était accompagné pour la première fois du montant réclamé.

Qualifiée « d’amorçage », cette aide de 100 millions d’euros en 2019, puis 150 millions en 2020, permettrait de « tenir le rythme » des investissements déjà programmés. Sur le moyen terme, les discussions s’orientent toujours vers la création d’un établissement public dédié à ce chantier, sur le modèle de la société du Grand Paris (lire notre article).


A la une

Euroméditerranée expulse des familles roms sans décision de justice
Au bas de la rue de Lyon, le garage Ford restait désespérément vide depuis plusieurs années. Ceux qui avaient pu s'y rendre en 2016...
Pourquoi les commerces du sud de la ville sont toujours fermés le dimanche
Cela devait être bon l'été dernier, ça ne l'est toujours pas cette année. Les commerces du littoral Sud, ceux de Mazargues ou le centre...
[Ô mon bateau] L’astuce risquée du « 51/49 » pour récupérer une place au port
51/49. Le terme sonne comme une astuce, de celles qui se soufflent d'un air entendu sur les forums de voileux. Et en apparence c'en...
Comment le Mucem s’est retrouvé sur le maillot de l’OM
Un terrain de foot sur le toit du Mucem. L'image est un peu inhabituelle. Pour sa deuxième année comme équipementier de l'Olympique de Marseille,...
Saïd Ahamada (LREM) tente de sortir du peloton sur la route des municipales
Saïd Ahamada ne veut plus attendre. Mercredi, le député LREM de la 7ème circonscription des Bouches-du-Rhône et candidat à l'investiture de son parti pour...
L’État remet à plus tard le sauvetage de l’étang de Berre au bord de l’asphyxie
"Faut-il réhabiliter l'étang de Berre ?". Alors que l'état alarmant du site ne fait plus de doute (lire notre article), l'État vient de remettre...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire