Total met 5 millions d’euros pour compenser l’arrêt de la raffinerie de La Mède

Huile
Bref
Julien Vinzent
14 février 2017 0

5 millions d’euros pour limiter la casse. Après l’arrêt en décembre de sa raffinerie de la Mède (Châteauneuf-les-Martigues), Total a signé hier une « convention volontaire de développement économique et social » avec l’État et les collectivités. Ce document comprend neuf mesures pour « dynamiser l’emploi » dans cette zone de l’étang de Berre, impactée par 180 suppressions de postes (départs à la retraite non remplacés, reclassements…), sans compter la sous-traitance.

En parallèle, le groupe pétrolier a chiffré à 275 millions d’euros les investissements déployés pour faire du site sa « première bio-raffinerie de taille mondiale ». La production de bio-carburants à partir d’huiles usagées, l’ouverture d’un centre de formation ainsi que la construction d’une centrale photovoltaïque de 8 mégawatts devrait permettre de maintenir 250 emplois sur place.

0
commentaires

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire ou voir un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire