Six communes des Bouches-du-Rhône déposent un nouveau recours contre le couvre-feu

Contestation
Bref
le 26 Oct 2020
4

Les communes de Cornillon-Confoux, Mimet, Saint-Marc-Jaumegarde, Jouques, Aurons et Peynier viennent de déposer un nouveau recours devant le tribunal administratif à l’encontre de l’arrêté préfectoral du 24 octobre qui instaure le couvre-feu dans l’ensemble des Bouches-du-Rhône de 21h à 6h.

Ce samedi, les trois premières communes précitées avaient obtenu du tribunal administratif l’annulation du précédent arrêté établissant le couvre-feu sur le territoire de la métropole. Elles avaient fait valoir leur caractère rural et des taux de contaminations au coronavirus en dessous du seuil d’alerte maximale. Mais depuis, un autre arrêté est entré en vigueur.

“Le préfet fait fi de la décision du juge en ne tenant toujours pas compte des spécificités des petites communes rurales, affirme auprès France 3  l’avocat des communes, Sylvain Carmier. Nous lui demandons de rendre compatible son arrêté et de tenir compte des circonstances locales où il y a très peu ou pas de cas”.

Source : France 3

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    La connerie se cultive paraît-il.
    Visiblement certains ont la main verte.
    Réflexion d’un inconnu, mais qui résume bien la situation de certains élus.

    Signaler
  2. BRASILIA8 BRASILIA8

    je propose que les maires de Cornillon-Confoux etc…… ne quittent pas leurs communes respectives et veillent personnellement au bon respect des gestes barrières et s’engagent à ne pas se faire soigner en dehors de leur territoire

    Signaler
  3. Richard Mouren Richard Mouren

    Pour mémoire; Peynier et Rousset cumulés “pèsent” 200 entreprises pour 8000 emplois. Mimet et St Marc Jaumegarde sont des villages dortoirs de Marseille et d’Aix ……. Petites communes rurales isolées………..

    Signaler
  4. RML RML

    On leur souhaite que la contamination ne les frappe pas, car j imagine que personne de ces communes ne vient travailler dans la métropole…

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire