Samia Ghali créé son micro-parti politique

Starting-blocks
Bref
Lisa Castelly
4 Avr 2019 8

Samia Ghali a monté son micro-parti politique nommé “Marseille avant tout”, apprend-on dans la newsletter LibéMarseille. Je fais les choses dans l’ordre mais j’ai déjà dit que je comptais jouer un rôle important pour Marseille”, répond la sénatrice aux questions des journalistes qui lui demandent s’il faut y voir un premier pas vers une candidature aux municipales. Celle qui a remporté le 8e secteur en 2014 assure en tout cas qu’elle ne souhaite pas avoir “une guirlande de logos” sur ses affiches. “Pour l’instant, et pour la première fois depuis trente-cinq ans”, Samia Ghali confie ne pas avoir renouvelé son adhésion au parti socialiste. Proche des marcheurs lors de l’élection présidentielle, elle assure : “le PS sera derrière moi !”

Samia Ghali n’est pas la première à avoir enclenché de telles démarches, qui permettent notamment de pouvoir recueillir des dons de particuliers, bien utiles en vue d’une campagne. Le maire LR des 9e et 10e arrondissements Lionel Royer-Perreaut a de son côté déposé les statuts d’une structure nommée “Les amis de Lionel Royer-Perreaut”, lit-on dans La Provence du jour. De même, l’association “Les amis de Martine Vassal”, fondée autour de la présidente du département et de la métropole a aussi changé de forme juridique pour devenir micro-parti.

Source : LibéMarseille

A la une

Malades de la pollution à Fos : “Les personnes peuvent aussi être expertes de leur corps”
L'équipe du projet de recherche Epseal vient de dévoiler le deuxième volet de son étude. En 2017, ces universitaires franco-américains lancent un pavé dans...
Les États généraux de Marseille oscillent entre contre-pouvoir et stratégie électorale
"Quitte à mettre les pieds dans le plat je vais le dire : je veux qu'il y ait un homme ou une femme issue...
Maryse Joissains : “Les procès, tout ça, cela a été fait pour m’empêcher d’être candidate”
Élue depuis 2001, la maire Les Républicains d’Aix-en-Provence a annoncé à Marsactu son désir de briguer un quatrième mandat. À 76 ans, et malgré...
Trois immeubles menacent ruine et ferment une station de métro jusqu’à nouvel ordre
La place Jules-Guesde vibre de son activité habituelle, ce jeudi matin. Les turfistes cochent les cases autour du kiosque central. Quelques chibanis cherchent l'ombre...
La métropole met la première pierre à sa politique de lutte contre l’habitat indigne
La politique de lutte contre l'habitat indigne concentre les effets de contraste les plus radicaux : la réalité parfaitement abjecte des conditions de vie...
La décharge du Mentaure, où se croisent les intérêts des frères Guérini
C'est le dernier fil qui, selon le procureur de la République de Marseille, relie Jean-Noël Guérini à la première affaire qui porte son nom....

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. patrickpatrick

    si vous voulez faire quelque chose pour marseille retirez vous de la politique, marre de ce style de politiciens

    Signaler
  2. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    Elle nous évite quand même la fameuse phraséologie en “ne se réservant rien” ou bien “rien n’est tabou”,
    Mais vu son envergure, on pourrait même qualifier son parti de nano-parti ou bien de pico-parti.
    D’ailleurs en parlant d’envergure il me revient ce poème revisité version Marseille, il ne s’agit pas du Goeland mais du Gabian:

    “Du haut de ton Roucas Blanc tu regardes danser
    Les vagues sur la mer et les grands chalutiers
    Qui partent solitaires sur les flots déchainés
    Et laissent derrière eux des larmes en chapelet
    **
    Toi le beau gabian qui danse avec le vent
    Les ailes déployées s’unissant aux courants
    Tu deviens un mendiant de bâbord à tribord
    Quêtant quelques déchets jetés par-dessus bord.”

    Que ne sont-ils pas prêts à faire pour garder la place ?

    Signaler
  3. barbapapabarbapapa

    Les médias nationaux s’amusent de présenter une caricature marseillaise (super cagole) sur leurs plateaux et elle y croit et ça lui monte àla tête…

    Signaler
  4. TaramaTarama

    Y’a bon financements.

    Signaler
  5. PromeneurIndignéPromeneurIndigné

    En attendant ce n’est pas le rouge qui monte au front des racistes qui insidieusement se sont infiltrés sur ce forum ! Allez Samia :une femme Marseillaise d’ascendance chaoui ,( habitants amazigh de l’Aurès dont le caractère volontaire est proverbiale ) maire de Marseille pourrait sans difficulté faire mieux que Gaudin !

    Signaler
    • julijojulijo

      Oui, une chèvre pourrait faire mieux que gaudin……
      ce n’est pas une référence !!

      Signaler
  6. skanskan

    C’est le moment de reparler de l’enquête sur la villa et ses financements à l’époque où elle était vice présidente de région, non? Présumée innocente, ok, mais j’ai du mal à savoir comment s’est conclue cette affaire. En tout cas face à vassal, on va voir si certains à gauche se contentent d’une place au futur conseil municipal ou ont le courage de tenter le rassemblement, sans quoi la team Vassal à de l’avenir…

    Signaler
  7. Un électeur du 9 èmeUn électeur du 9 ème

    Elles et ils ont tous les dents longues tout comme Royer-Perreaut qui a fait placarder son portrait en affiches sur les panneaux électoraux des européennes (affiches désormais recouvertes par celle de Gilles). Mais c’est pour mieux nous manger.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire