Ryanair à nouveau pointé du doigt pour les conditions salariales de ses employés à Marignane

Sous-payés
Bref
Benoît Gilles
21 Mai 2019 0

Une nouvelle fois, la compagnie low cost irlandaise, Ryanair, se fait taper sur les doigts pour les conditions sociales auxquelles sont soumis ses employés. Le Monde détaille le calvaire des stewards et hôtesses – appelés personnels naviguant commerciaux ou PNC – installés sur les bases de Bordeaux et Marseille en révélant notamment des niveaux de rémunération inquiétants. « Après un mois de travail complet, en avril 2019, les PNC sont rémunérés très en deçà du salaire minimum et de la rémunération minimale applicable aux salariés français », dénonce une syndicaliste de Force ouvrière, citée par le quotidien.

Les agents cités évoquent des paies mensuelles qui s’échelonnent entre 400 et 620 euros. Une situation qui les contraint à partager une même chambre d’hôtel. Contactée par Le Monde, la direction de Ryanair met en avant « la croissance rapide » de la compagnie et « de formidables opportunités de promotion » pour ses personnels.

Source : Le Monde

A la une

Crédit : Feriel Alouti
Ce musée colonial que personne ne visitera pendant les journées du patrimoine
On pourrait le surnommer le "musée caché". Pour le dénicher, il faut, derrière la gare Saint-Charles, passer les grilles de l'université Aix-Marseille, atteindre la...
Stéphane Ravier (RN) profite de la cacophonie ambiante pour lancer sa campagne municipale
Il est "candidat depuis cinq ans et demi" et il en est fier. Le soir de son élection à la tête de la mairie...
« Si on agit sur toutes les cités en même temps, on est sûr de ne rien faire »
Où en est-on du plan Intiative Copropriétés, lancé il y a près d'un an par Julien Denormandie à Marseille ? À lire Bâtiactu, ce...
La station de métro Gèze n’ouvrira pas en septembre
Martine Vassal avait raison de se refuser à avancer la moindre date. Mais son vice-président délégué aux transports Roland Blum n'a pas eu cette...
Bus secret de la RTM : on l’appelait « la clandestine »
"Je te conseille plus de prudence quant aux dates de mise en service que tu annonces." La réponse émane d'Eugène Caselli, ancien président socialiste...
Un chantier ferroviaire lyonnais éloigne le port de Marseille de ses clients
Aller vite et être fiable. Voici pour résumer le credo des ports européens pour devenir le point d'entrée des marchandises venues d'autres continents. Un...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire