Rue d’Aubagne : Renaud Muselier sanctionne ses élus Arlette Fructus et Xavier Cachard

Urgent
Bref
le 15 Nov 2018
1

Quelques heures après une perquisition de la police judiciaire au domicile de Xavier Cachard (LR), en tant que copropriétaire du 65 rue d’Aubagne, le président du conseil régional Renaud Muselier annonce qu’il lui retire sa vice-présidence aux finances. L’intéressé avait lui-même présenté sa démission “afin d’éviter tout amalgame avec [sa] fonction d’élu”. “Il est clair qu’il s’agit d’une affaire privée qui ne concerne en rien la Région”, précise lui aussi Renaud Muselier.

Plus inattendu, il sanctionne Arlette Fructus (Parti radical), présidente de la commission Vie associative, par la même occasion. “En sa qualité de maire-adjointe au logement, à la politique de la ville et à la rénovation urbaine, et de présidente de Marseille habitat [société publique propriétaire du n°63], [elle]est naturellement concernée par ce drame”, justifie-t-il. En faisant cela, il se distingue de Jean-Claude Gaudin et Martine Vassal qui ont conservé à la mairie comme à la métropole Arlette Fructus en ses responsabilités.

+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Zumbi Zumbi

    Comme Gaudin, Moraine et Bernasconi ont lâché Arlette Fructus seule face aux journalistes lors de leur conférence de presse. Leur occupation prioritaire semble d’être le billard à plusieurs bandes, les LR se disent qu’en lâchant la centriste ils calmeront un peu le peuple, et qu’en plus ce sera un poste à redistribuer entre leurs clans qui s’entredéchirent. Après ils demanderont avec dew tremolos le respect pour les élus de la République.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire