Plainte contre X après le nuage de poussière orange venu du site Altéo à Bouc-Bel-Air

Nuage
Bref
le 26 Avr 2018
0
Le site de stockage de boues rouges déshydraté de Mange-Garri sur la commune de Bouc-Bel-Air. Photo Julien Vinzent.

Le site de stockage de boues rouges déshydraté de Mange-Garri sur la commune de Bouc-Bel-Air. Photo Julien Vinzent.

Début avril, un nuage de poussière orange a recouvert la ville de Bouc-Bel-Air. Prenant son origine à Mange Garri, dans la zone de stockage des déchets de l’usine de bauxite Altéo, l’événement a été qualifié par le préfet des Bouches-du-Rhône Pierre Dartout d’« accident de pollution de l’air de grande ampleur ». Un accident que certains militants associatifs, habitants de la commune et pêcheurs ne comptent pas laisser passer : l’association de défense de l’environnement Zea – ex Nation océan – ainsi que sept riverains ont déposé mardi une plainte contre X pour mise en danger de la vie d’autrui.

Pour Olivier Dubuquoy, président de l’association, il s’agit là d’une manière de poursuivre la contestation envers un « industriel qui affiche un cynisme monumental ». Depuis 2015, Altéo a cessé son rejet de déchets solide en mer, mais le stockage des déchets de bauxite déshydratée à Mange Garri a lui triplé pour atteindre les 300 000 tonnes par an.

Source : Le Monde

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire