Réactions à gauche après les nouvelles révélations sur l’adjoint André Malrait

Sortie
Bref
le 4 Avr 2019
6

Mardi, Marsactu révélait de nouveaux éléments dans l’affaire concernant l’adjoint au patrimoine du maire de Marseille, André Malrait. Dans le garage à vélo, reconverti en studio qu’il louait, une « situation d’insalubrité » a bien été reconnue par les services d’hygiène de la mairie. Jean-Claude Gaudin n’a, à ce jour, pas réagi à ces nouvelles révélations. En revanche, du côté de l’opposition municipale, plusieurs voix s’élèvent dans La Marseillaise pour réclamer la démission de l’élu. « Il doit rendre son écharpe en suivant la jurisprudence de ce qu’on fait ses collègues (…) L’histoire n’est pas de protéger sa personne mais sa fonction, il exerce un magistère dans cette ville : on ne peut pas édicter des règles et ne pas s’y conformer sinon elles n’ont plus de sens », déclare ainsi le président du groupe socialiste au conseil municipal Benoît Payan.

« C’est honteux, il doit démissionner de son mandat. (…) Cette situation devrait faire réfléchir le maire sur les pratiques politiques », appuie le communiste Jean-Marc Coppola dans les colonnes du quotidien. Une condamnation partagée par la suppléante de Jean-Luc Mélenchon Sophie Camard, qui, sur Twitter, s’est indignée qu’André Malrait ne soit « toujours pas révoqué ». « Nous voulons la fermeté contre les marchands de sommeil », a-t-elle déclaré sur le réseau social.

Dans les rangs de la majorité LR, le silence règne à ce sujet. Dans La Provence, Yves Moraine explique que le choix d’une potentielle démission relève d’une « affaire de conscience ». Cette affaire selon lui « regrettable » aura en tout cas été l’occasion pour le chef de file des conseillers municipaux LR de rappeler à ses troupes de ne pas utiliser de papiers à en-tête de la Ville dans le cadre de leur vie privée, ainsi que l’a fait André Malrait pour demander à sa locataire des loyers impayés.

Source : La Marseillaise

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. julijo julijo

    Il y a 5 minutes, le JT de la 2 reprenait l’info….interview des propriétaires (mme) qui accusent la locataire d’avoir dégradé sciemment le superbe logement et de la locataire et son conseil…..rien sur l’historique de la situation d’insalubrité, rien sur le courrier expédié à l’entête de la mairie, rien sur une déontologie éventuelle d’un élu aux responsabilités…..bref une info tronquée, comme elles le sont presque toutes !
    Ensuite, petit décryptage significatif : une « experte » est venu expliquer ce que doit faire un locataire si son logement est insalubre… et que doit faire un propriétaire si un locataire est responsable de dégradation….. procédures etc.
    (comme je suis averti des façons de traiter les infos, on présente finalement ce sinistre élu comme ayant des raisons de se plaindre de sa locataire ….????)
    Une victime, malrait…… pour une fois qu’il faisait dans le social !

    Signaler
  2. patrick patrick

    malrait devrait rester et même être bien placé sur la liste lr de 2020 histoire de montrer qui sont ces gens « droits dans leurs bottes »

    Signaler
  3. patrick patrick

    « Jean-Claude Gaudin n’a, à ce jour, pas réagi à ces nouvelles révélations. »
    faut pas embêter les amis, « je te tiens tu me tiens… » en plus jcg a tellement fait contre le logement insalubre qu’il n’a plus rien à prouver.

    Signaler
  4. Dark Vador Dark Vador

    Effectivement Patrick, si le sieur Malrait n’est pas plus « embêté » que cela par ses « collègues » LR, c’est certainement dû à sa longévité politique. De celle qui lui a permis de connaître certains dossiers des uns et des autres. Le fameux « retenez moi où je fais un malheur »…

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire