Pour les régionales, Yvon Berland tend la main à Renaud Muselier

Alliance
Bref
le 3 Mar 2021
7

Yvon Berland ne cache pas ses intentions. Le chef de file d’Agir, mouvement de centre-droit de la majorité présidentielle, en Paca veut s’allier avec Renaud Muselier, président LR de la région, pour les élections régionales. On construira quelque chose ensemble, on n’y est pas encore. Je ferai tout pour qu’à la fin on se retrouve“, explique dans La Marseillaise l’ex-candidat LREM aux municipales à Marseille. Cette déclaration s’inscrit dans la stratégie d’alliances annoncée par Franck Riester, président d’Agir à l’échelle nationale, mi-février dans Le Figaro. Pour l’instant, Renaud Muselier ne s’est pas déclaré candidat à sa succession.

Ce rapprochement vers Les Républicains en local aura-t-il aussi un impact sur les élections départementales ? Comme nous le révélions, les élus des Bouches-du-Rhône membres d’Agir se sont opposés à la nomination d’Yvon Berland comme chef de file. Dans un courrier adressé à Franck Riester, ils lui reprochent clairement son maintien aux municipales face à Martine Vassal, candidate LR et présidente du conseil départemental. “Le choix d’Yvon Berland est pour elle un casus belli qui pourrait réduire à néant nos chances de discussions et d’alliances“, souligne la lettre.  

Dans La Marseillaise, le concerné se défend d’avoir pris seul la décision de son maintien au second tour et assure que la situation s’est apaisée : “Je ne pense plus qu’il y ait de soucis, d’ailleurs Valérie Giacomazzi (ndlr : élue de Bouc-Bel-Air parmi les initiatrices du courrier) a signé notre dernier communiqué“.

Source : La Marseillaise

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. BRASILIA8 BRASILIA8

    qui peut s’étonner d’un tel rapprochement ?
    la seule chance pour LREM d’avoir quelques élus c’est de s’allier avec LR
    il y aura sans doute un renvoi d’ascenseur après les Régionales du style Estrosi ministre
    c’est ce que LREM appelle faire de la politique autrement !

    Signaler
  2. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Avant de s’allier à LR, ceux qui se réclament du centrisme devraient se poser une question : qu’est-ce que LR aujourd’hui ? Le parti dont le patron actuel exprime avec empressement son soutien à des personnalités condamnées par la justice ? Le parti dont des responsables locaux, à Marseille, adoptent carrément le discours du RN en ce qui concerne les migrants, même quand il s’agit de mineurs ? Le parti de Teissier, qui s’offusque de la dissolution de Génération Identitaire, groupuscule violent ?

    En bref, que vaut aujourd’hui le mot “Républicains” dans le nom de ce parti dont nombre d’élus ont abandonné les valeurs républicaines ?

    Signaler
    • julijo julijo

      arguments supplémentaires pour les électeurs inscrits qui ne votent plus : tous pareils !! et tous pourris !!
      les élections quelles qu’elles soient vont devenir un jeu de chaises musicales pour obtenir des postes…qu’importe le flacon !
      et c’est vrai que là, l’écœurement ne les gène pas… aucun respect pour les citoyens. la levée générale chez LR en soutien à l’ex-président et neo-condamné inspire plutôt le dégoût.

      Signaler
  3. Brallaisse Brallaisse

    Allez , amusons nous deux minutes face à ces figures qui n’en n’ont pas.
    Petite devinette .Quel est l’anagramme de “républicains” du moins ceux là ?
    Je vous le donne en mille: “INCULPERAIS”.

    Signaler
    • LN LN

      Et le B ?

      Signaler
  4. Brallaisse Brallaisse

    Cela est ma foi fort vrai,je l’ai escamoté comme leurs promesses.

    Signaler
  5. Manipulite Manipulite

    Le futur poste de ministre de l’intérieur pour Estrosi ( Motodidacte ou Bac moins 5) va nous coûter cher en compensations à LREM et à Macron. Jusqu’au niveau insupportable pour Muselier, aux ordres d’Estrosi, qui devra choisir de lâcher ses amis LR pour s’enquiller des candidats LREM politiciens amateurs et « gamellards » dans sa majorité s’il en a une. Passionnant. Mais Muselier saura manœuvrer car «  c’est son côté filou » comme dit un conseiller élyséen.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire