Pollution à l’ozone : le centre-ville de Marseille interdit aux véhicules très polluants

Filtre
Bref
le 17 Juil 2022
18
Carte délimitant la zone de circulation différenciée en cas de très forte pollution.

Carte délimitant la zone de circulation différenciée en cas de très forte pollution.

Après sept jours de niveau élevé de pollution à l’ozone, le préfet des Bouches-du-Rhône a déclenché une mesure supplémentaire pour tenter de lisser le pic. A partir de lundi et au moins le lendemain, un grand périmètre autour du centre-ville de Marseille sera interdit aux véhicules les plus polluants. Concrètement, sauf exception (voir ci-dessous l’arrêté préfectoral) il faudra afficher une vignette Crit’air sur le pare-brise, les notes 4 et 5 étant exclues, ainsi que les vignettes 3 pour les poids-lourds.

C’est la deuxième fois que cette mesure, nommée “circulation différenciée”, est appliquée, après un premier long épisode en 2019, où l’effet avait semblé limité. Une fois encore, les contrôles donneront dans un premier temps lieu à un exercice de “pédagogie”, mais la préfecture assure que la mesure s’appliquera “pleinement” pour “les jours suivants”. Exceptionnel jusqu’à présent, ce dispositif sera permanent à partir du 1er septembre avec l’entrée en vigueur de la zone à faibles émissions.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. sb sb

    Savez-vous si des dispositifs sont prévus pour accompagner la mise en place de la ZFE sur Marseille ? Primes à la conversion en complément de celle donnée par l’état par exemple ? Autres incitations ? Merci !

    Signaler
    • RML RML

      Ce qui est une très bonne mesure pour les personnes vivants dans l hypercentre

      Signaler
  2. Electeur du 8e Electeur du 8e

    La contrepartie de ces restrictions de circulation est-elle un renforcement de l’offre RTM ? Depuis le 11 juillet, celle-ci est étique. Si l’on veut inciter les gens à ne pas emprunter leur bagnole, encore faut-il leur proposer des alternatives, avec ou sans “pédagogie” !

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Ça marche fort, la “pédagogie” pour les vignettes Crit’Air : rue des Docks, sur les 20 premières voitures qui viennent de passer devant moi, 6 vignettes. 14 d’entre elles n’en avaient pas. Donc 14 automobilistes qui s’en foutent.

      On va crever de ce je-m’en-foutisme.

      Signaler
    • BRASILIA8 BRASILIA8

      Ces citoyens modèles qui ont leur vignette , j’en fait parti, s’ils étaient vraiment soucieux de la qualité de l’air devraient laisser leur voiture au garage et venir partager l’air chaud et la promiscuité des transports en commun où personne ne porte de masque . Mais eux ont le droit de circuler avec eux le Préfet n’a même pas besoin de faire de la pédagogie ils ont compris où est leur intérêt.

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Je précise que sur les 14 voitures dépourvues de vignette, les deux tiers étaient récentes voire très récentes, et auraient vraisemblablement droit à une vignette 1 ou 2. C’est donc du pur je-m’en-foutisme : il suffit de 3 minutes pour commander cette vignette, au tarif ruineux de 3,70 €.

      Au-delà, je suis évidemment d’accord sur le fait que, vignette ou non, le civisme commande à tous d’utiliser les transports en commun. Mais où est l’offre RTM, alors qu’en période estivale où les pics de pollution sont les plus fréquents, elle est en dessous de tout ? Où est la tarification incitative (gratuité ou, à défaut, tarification spéciale “pollution”) ? Comment est-il possible que le préfet prenne des décisions dans son coin sans coordination avec l’autorité organisatrice de la mobilité ?

      Signaler
  3. Vanina Mercury Vanina Mercury

    Et pendant ce temps on laisse accoster les immeubles flottants de croisière. ….

    Signaler
    • RML RML

      On à qu à leur coller une vignette

      Signaler
  4. BRASILIA8 BRASILIA8

    J’aimerai connaitre l’argumentaire de l’arrête préfectoral concernant le zonage.
    Par exemple la différence de traitement entre le côté pair et le côté impair du Prado II ?

    Signaler
  5. BRASILIA8 BRASILIA8

    Electeur du 8e
    Les vélos sont gratuits et le ticket solo valable toute la journée voilà chacun apporte sa pierre à l’édifice
    on peut remarquer que toutes ces mesures relèvent plus de la communication que l’action
    Il y a en ce moment une forte réduction de la circulation , il y a un pic d’ozone , quel est le rapport de cause à effet ? comme la loi le lui prescrit le Préfet prend un arrêté pour mettre en œuvre la circulation alternée, comment a-t-il déterminer la zone ? s’il y a un travail de pédagogie c’est sur ces questions qu’il doit porter au lieu de cela le Préfet décide et à chacun de se débrouiller

    Signaler
  6. Patafanari Patafanari

    Si on vole un véhicule disposant d’une vignette 1ou 2, peut-on bénéficier de circonstances atténuantes ?

    Signaler
  7. Brallaisse Brallaisse

    Ah ! , 8eme , vivement une bonne dictature écologique avec madame Rousseau aux commandes et monsieur Bompard en adjoint pour saisir les voitures des “possédants”, . Mais quid des ferries, des paquebots qui nous emboucanent alors qu’effectivement en cette période la voiture est moins présente.
    Rouler en vélo pour des gens raisonnables et/ou avançant dans l’âge est purement suicidaire dans cette ville face à l’incivisme , le je m’en fouitisme, et la mauvaise éducation croissante de noc concitoyens.
    Cette cité n’est pas adaptée aux vélos , à part le promène couillon de la Corniche et du Prado.
    Et malheureusement , comme a chaque fois ,nous en revenons toujours aux transports en commun. Cette cause est une cause perdue . Nous n’allons pas reprendre l’historique des décisions débiles prises dans le passé et des nouvelles qui n’augurent rien de bon. 25 années de retard ne se rattrapent jamais, surtout ici.
    Le pari est pris, dans 20 années , souhaitons que tous soyons là, le même débat aura lieu au sujet de la RTM et les constatations seront les mêmes . Aprés tout Vassal n’a que 60 ans , vu la longévité des arapèdes locales nous ne sommes pas sortis de l’auberge.

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      J’apprécie parfois votre humour, mais pas toujours : la dictature écologique, en réalité, nous la vivons en ce moment-même en France et ailleurs en Europe, avec les températures insensées que nous subissons, les incendies de forêt que nous ne parvenons pas à maîtriser, la sécheresse extrême…

      A la fin, c’est la planète qui gagnera, sans nous et contre nous. Alors ne faisons rien. N’apportons surtout pas notre pierre à l’édifice collectif. Continuons de vivre sur l’idée que la voiture n’est pour rien dans le dérèglement climatique et la pollution atmosphérique, et que c’est aux autres de commencer. Continuons à répandre le cliché selon lequel Marseille serait la seule ville au monde qui “n’est pas adaptée au vélo” pour éviter d’y construire des infrastructures ad hoc (ça arrange Martine, qui communique beaucoup mais fait peu sur le sujet). Continuons à trouver excusable le fait que, 5 ans après la création de la vignette Crit’Air et à la veille de la mise en place d’une ZFE, les deux tiers des automobilistes marseillais s’en contrefoutent, comme Gaudin qui affirmait que “de toute façon, ici nous avons le mistral pour nettoyer l’air”. Continuons à faire comme si nous avions le choix.

      Signaler
    • RML RML

      Cette cité n est pas adapté au vélo : c’est un axiome? J adore les affirmations qu on lance dans la gueule comme base de raisonnement indiscutable. Parce que c’est bizarre, je me deplace à vélo et j ai dépassé le demi siècle et je vois des retraites à vélo. Vous savez qu ilexiste maintenant des vélos à assistance électrique ? Vous savez qu avec eux Vous montez tranquillement à Notre Dame de la garde?
      Alors, pardon, mais ces affirmations sans expérience sont particulièrement de mauvaise foi

      Signaler
  8. Brallaisse Brallaisse

    Le Mistral ne nettoie rien du tout , malheureusement et nous n’avons absolument pas le choix maintenant que de faire attention à nos consommations. J’en suis totalement d’accord,mais deux choses me hérissent, cette chasse et cette culpabilisation des utilisateurs de l’automobile d’une part, et les hayattolahs de tout poil notamment écologistes.
    Ayant voyagé beaucoup du fait de mon activité professionnelle, j’aimerais bien sûr pouvoir me ballader en vélo comme à Copenhague, avoir des transports intelligents et conjugués comme Boston, avoir un réseau dense comme à Londres, pouvoir aller à Marignane et prendre l’avion via un tramway ou un mini RER comme Amsterdam ,avoir des gares propres comme à Osaka ou encore une desserte équilibrée comme à Lille ou bien Lyon.Mais nous sommes à Marseille,tout est dit.
    Ne prenez pas les automobilistes pour des abrutis bornés et égoïstes.Bien souvent,ils ne peuvent faire autrement ou alors passer leurs vies dans des transports avec des dessertes obsolètes,des horaires fantaisistes et inadaptés et notamment le soir, sans parler de la sécurité.
    Centre ville/Hôpital Nord, Nord de Marseille/Luminy et sautez d’un “Village” à un autre sans passer par le Centre Ville, que des itinéraires en ” bois”.
    Vous parlez de choix ,politiques sans doute,car tout est politique comme disait l’autre, à la belle affaire.
    Quels choix avez vous ? Un Muselier qui en bon idéologue sans idéologie dézingue la SNCF pour faire le matamore avec en conclusion une offre moindre et des tarifs en hausse tout cela pour faire le Kéké,une Vassal dont la médiocrité se trouve illustrée dans sa politique transport tant au département qu’à la métropole.La RTM en étant son fleuron.Le choix dites vous? : En face des écolos qui ne pensent qu’à leurs petits avantages,le dernier épisode en date à la mairie de Marseille étant le sommet du ridicule.Le seul mot de ces “verts”, pardon les deux seuls mots : taxer et sanctionner.Quand aux troskystes, leur patron est parti voyager en Amérique Centrale en laissant une empreinte carbone salée dans son 737 américain,en plus.C’est d’ailleurs bien la seule qu’il laissera.
    Alors, quand cela est possible je prends le train,je prends le bus pour “monter” à Aix, je marche à pied pour descendre en ville au milieu des merdes de chiens et des ordures non ramassées malgré les impôts exhorbitants que je paye,comme beaucoup,ne vous en déplaise.
    Voilà Marseille, malheureusement l’intelligence n’est pas là où elle devrait être. Un traitement des eaux qui n’en n’est pas un ,des déperditions d’eaux monstrueuses dans les réseaux, des pollutions des calanques et du littoral par les eaux usées,des transports encore en énergie fossile en très grande majorité,des ferries,des énergies renouvelables oui mais pas chez moi,etc . Voilà vous devriez vous pencher aussi sur d’autres chantiers comme ceux ci et lâcher la ” grappe” aux automobilistes qui souvent aimeraient de passer de l’auto.

    Signaler
    • RML RML

      Pfff. Ici, c’est Marseille…
      Vous êtes aussi un beau spécimen : de ceux qui pensent que rien ne peut changer à cause de notre consanguinité…
      Plus haut on pouvait lire que Marseille n est pas faite pour le vélo. J ai envie de dire que le centre ville qui a été construit à l époque du piéton et du cheval n est pas fait pour la voiture. DU TOUT! il faudra bien, pour ceux qui n ont pas le choix se contenter d itinéraires en bois comme vous les appelez, à moins que, comme Haussman en son temps, vous restez des quartiers entiers!
      Malheureusement la topographie et l urbanisme historique des lieux n est pas faite du tout pour la voiture. Il faudrait tout de même un jour se l avouer!

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      @RML, vous me faites penser à ce cri du cœur qu’une militante LR avait un jour lâché sur Twitter : “Vous voulez des pistes cyclables dans les petites ruelles étroites de la plus de 2 fois millénaire Marseille ? Réfléchissez un peu !”

      Évidemment, la réponse n’a guère tardé : “Vous voulez des voitures dans les petites ruelles étroites de la plus de 2 fois millénaire Marseille ? Réfléchissez un peu !”

      Signaler
  9. BRASILIA8 BRASILIA8

    Il faudrait aussi arrêter de croire que le problème c’est la voiture et que lorsque tout le monde aura un véhicule électrique tout sera régler
    Quel peut être l’impact d’une mesure comme celle d’aujourd’hui à part passer un peu de vert sur des mesurettes

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire