Peine de prison allégée en appel pour deux CRS après l’arrestation violente d’un réfugié

Justice
Bref
le 8 Juil 2020
0
Salle des pas perdus de de la cour d'appel d'Aix-En-Provence. Photo : Clara Martot.

Salle des pas perdus de de la cour d'appel d'Aix-En-Provence. Photo : Clara Martot.

Mardi 7 juillet, deux policiers ont été de nouveau condamnés en appel à des peines de prison ferme pour l’arrestation illégale et violente d’un réfugié afghan à Marseille, raconte Le Monde. Leurs peines ont été allégées par rapport à leur première condamnation en comparution immédiate en mai dernier. Ils sont condamnés à trois ans dont deux ferme pour l’un et dix-huit mois de prison dont un ferme pour l’autre.

Ils avaient été respectivement condamnés à quatre ans et dix-huit mois de prison ferme en première instance. Tout deux ont été interdits d’exercer, à vie pour l’un et pendant trois ans pour l’autre. L’arrestation problématique d’un homme afghan de 27 ans s’est déroulée le 12 avril sur le Vieux-port à Marseille. Les policiers l’avaient ensuite amené à 30 kilomètres de là, dans un terrain vague, avant qu’un des deux fonctionnaires ne le moleste.

Source : Le Monde

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire