Maryse Joissains demande à Martine Vassal de tenir parole sur la réforme métropolitaine

En-tête
Bref
le 13 Sep 2021
3

Maryse Joissains a démissionné de la mairie d’Aix-en-Provence, mais elle a gardé le courrier à en-tête. Dans une lettre adressée très directement à “Martine” elle se rappelle au bon souvenir de la présidente de la métropole Aix-Marseille Provence, à propos de la réforme en germe de l’institution. “Je te demande de respecter ta parole en général et de ne pas diminuer la part de retour de compensation que les présidents de territoire ont toujours accordé aux mairies”, écrit l’élue, qui reste conseillère municipale et métropolitaine jusqu’à la décision de la Cour de cassation concernant sa condamnation pénale, attendue pour la fin du mois de septembre.

Comme d’autres maires, cette opposante acharnée de la métropole s’émeut avant tout de la remise en cause des équilibres financiers anciens entre communes et intercommunalités. En juillet 2020, Martine Vassal avait conforté sa majorité dans l’hémicycle du Pharo malgré sa défaite à Marseille, à la faveur d’une ligne nette sur la répartition des pouvoirs et des budgets. Ce qui lui avait valu le soutien appuyé de Maryse Joissains.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Jusqu’au bout, cette nuisible nuira. Uniquement pour satisfaire sa vanité personnelle.

    Il est vrai qu’à son âge, l’avenir du territoire, la nécessité de financer des équipements communs au profit des générations futures, on s’en fout complètement.

    Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Joissains lui présente l’addition et lui rappelle pas du tout gentiment ses engagements financiers en contrepartie du poste de présidente.Si les gens avaient quelques doutes,ils sont levés.
    Vassal va maintenant nous montrer ses capacités à sauter à la corde ou celles de contorsionniste.
    En cas de douleur elle pourra toujours aller voir le druide.
    Martine t’es maintenant dans la mouise,d’un côté la Maryse qui te fait du chantage, de l’autre l’Etat qui te rappelle tes devoirs.Le spectacle risque d’être cocasse.
    Je sens que cela va être la faute de Defferre ( dans le doute) ou bien celle de Jean Clooooooode.
    Enfin la grandeur du politique marseillais , sans oublier les petits coups d’Opinel donnés par ses amis politiques dans le dos et qui lui cirent les pompes depuis des mois pour les postes tout en ayant la bouche amère.
    En cas de douleur,elle pourra là aussi aller voir son ami le druide.

    Signaler
  3. Brallaisse Brallaisse

    J’entends d’ailleurs d’ici le bruit des rémouleurs Gilles et Pusturino qui aiguisent leurs petits canifs

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire