Maryse Joissains définitivement condamnée

Confirmation
Bref
le 4 Nov 2021
7

La Cour de cassation vient de rejeter l’ultime recours de l’ancienne maire LR d’Aix-en-Provence, annonce La Provence.

Maryse Joissains, 79 ans, est donc définitivement condamnée à une peine de 8 mois de prison avec sursis et 3 ans d’inéligibilité pour prise illégale d’intérêt et détournement de fonds publics. Si elle est désormais remplacée par sa fille dans le fauteuil de maire, elle restait néanmoins présidente du conseil de territoire aixois. Privée de ses droits civiques pour trois ans, elle devra donc quitter cette fonction.

Le 7 décembre dernier, la cour d’appel de Montpellier avait confirmé sa condamnation en première instance. L’ex-maire comparaissait une nouvelle fois en octobre dernier pour avoir validé la promotion express de son chauffeur et homme de confiance, ainsi que l’embauche d’une autre de ses proches à son cabinet.

Source : La Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Dark Vador Dark Vador

    Ouf! La justice est passée. Elle ne le fait pas assez souvent à mon goût concernant nos édiles, mais ne boudons pas notre plaisir. Car il s’agit bien de soulagement, trop de personnels politiques passent au travers. Maryse (sic) ne m’était pas particulièrement antipathique mais il fallait absolument qu’elle soit confondue et obligée de quitter la vie politique (elle en aura suffisamment bien profitée).
    Au suivants??? 😄😄😄

    Signaler
  2. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Mme Joissains fait partie de ces gérontes locaux qui s’accrochent comme la patelle à son rocher, et nous convainquent tous les jours qu’il faut savoir passer la main à temps.

    Ceci étant, je ne doute pas que cette dame pugnace et persuadée d’avoir raison même quand elle a tort formera les recours nécessaires devant la CEDH, le Tribunal de la Rote au Vatican, et le Sénat intergalactique où l’empereur Palpatine lui prêtera certainement une oreille attentive.

    Signaler
  3. Manipulite Manipulite

    Définitivement condamnée après avoir épuisé toutes les voies de recours et procédés dilatoires.Quel bonheur !
    Les frais exorbitants de sa défense ont été supportés par les caisses municipales d’Aix.Sa condamnation devenue définitive, elle doit rembourser les dépenses au budget de la ville. Au Payeur municipal d’Aix de faire son boulot pour faire rentrer l’argent.Rapidement.

    Signaler
  4. julijo julijo

    on ne peut que se réjouir faiblement que la “justice” soit enfin passée….
    car, combien de temps pour le faire…toujours la même histoire, des années passent et ces gens là continuent leurs turpitudes en toute tranquillité.

    dans le cas de cette dame, c’est amusant à plusieurs titres, en premier : elle est sûre de son bon droit, traduction : qui sont donc ces vermisseaux qui osent m’attaquer ? et son arrogance sur ce sujet ne l’a pas desservie, elle a été réélue maire….alors qu’elle était condamnée, reconnue coupable des faits, l’appel portait sur la durée de la peine – Une erreur de droit !
    enfin en second, je me bidonne largement en pensant à ses électeurs sur aix….ah ils ont l’air fin, ces habitants outrés, ils ont finalement élu une inéligible !
    elle a sacrément bien fait de tomber malade….

    Signaler
    • Patafanari Patafanari

      Entre Rubirola, maire de Marseille, la gentille qui démissionne parce que bobo aux genoux, je ne peux me donner toute entière au bon peuple qui m’a élue et Joissains la marâtre abusive qui se cramponne , l’on voit bien que les vertueux ont moins de caractère que les méchants.

      Signaler
    • Pascal L Pascal L

      Nous différons Patafarani : comme Anne Sylvestre j’aime “les gens qui doutent”. Je préfère 100 fois Mme Rubirola qui se rend compte, puis avoue, ne pas être à la hauteur de la tâche que ceux qui pensent qu’ils sont là pour diriger la piétaille (et je reste poli car leur pensée est plus péjorative) que nous sommes.

      Signaler
  5. Haçaira Haçaira

    Moins de caractère ou plus conscient de leurs limites. Je préfère nettement “c’est trop pour moi “ à “ je vous emmerde”

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire