Lutte ouvrière présente des candidats aux municipales dans trois secteurs à Marseille

Travailleurs
Bref
le 19 Fév 2020
8

Lutte ouvrière se lance dans la course aux municipales à Marseille. Le parti trotskyste présentera des candidats dans trois secteurs à savoir les 2e et 3e arrondissements, les 13e et 14e et les 15e et 16e arrondissements. Le mouvement Nathalie Arthaud est à la tête refusera toute alliance et notamment dans les 13-14, terre du Rassemblement national.

« Nous sommes les seuls à pouvoir parler de lutte des classes. Personne ne peut le faire à notre place, s’est exprimée auprès de La Provence Isabelle Bonnet candidate dans le 2/3. On sait qu’il n’est pas possible à l’échelle d’une seule commune de changer réellement la vie des travailleurs. Nous n’avons pas d’autre choix que nous battre avec nos moyens et refuser toute résignation. »

Source : La Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Traduction de l’expression LUTTE DES CLASSES qui signifie en bon français Dictature du prolétariat. De grands démocrates

    Signaler
    • juH juH

      Vous préférez la dictature du capital ?

      Signaler
  2. Zumbi Zumbi

    Brallaise, l’ignorance n’a jamais été un argument. L’expression a été inventée par les historiens libéraux François Guizot, Augustin Thierry, François-Auguste Mignet (l’Aixois), Adolphe Thiers (le Marseillais) ; un petit tour dans vos manuels d’histoire vous fera trouver lesquels d’ entre eux, devenus hommes politiques, illustrerent leur propos en envoyant l’armée massacrer le prolétariat ; indice : le plus assassin d’entre eux salut toujours de son nom le plus ancien lycée de Marseille.
    Plus récemment, en 2005, le milliardaire états-unien Warren Buffet affirmait à CNN :  » il y a une guerre des classes et c’est ma classe, la classe des riches, qui est en train de la gagner. » S’il y a dictature, ce n’est certainement pas celle du prolétariat. Mais certains aiment bien continuer à agiter ce vieux hochet.

    Signaler
    • Zumbi Zumbi

      salit de son nom

      Signaler
  3. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Finalement, le fait que la mairie des 13-14 soit détenue par le RN ne semble pas déranger grand monde : les efforts conjugués de tous pour disperser au maximum les suffrages au premier tour garantissent quasiment à l’extrême-droite d’y rempiler pour les 6 années à venir.

    Signaler
  4. hugouf hugouf

    Ils ont rien compris à ce qui est en train de se passer ou quoi ? On dirait vraiment qu’ils veulent que Vassal soit élue pour pouvoir continuer à « faire de l’opposition » sur les marchés plutôt que prendre les devants et rejoindre une liste de gauche qui POUR UNE FOIS a une chance de passer devant.

    Je ne suis pas pour gommer les différences d’idéologies ni pour uniformiser la gauche, loin de là. Mais laisser le pouvoir aux zigotos d’en face qui font moisir et vendent la ville depuis plus de 30 ans est irresponsable.

    En plus les arguments sont en bois flotté. Le peuple est constitué en classe avec ou sans vos 3 candidats, avec ou sans le parti trotskyste. Les gilets jaunes et les collectifs citoyens ont fait plus de travail de conscientisation de classe en 1 an que la somme de tous vos discours depuis les années 80.

    Je suis convaincu que ces 3 candidats sont pleins de vigueur et de bonnes volontés qui seraient plus que bienvenues dans un programme aussi flou (on dit ouvert ?) que celui du PM aujourd’hui. Mettez votre énergie là où y’en a besoin.

    (et pour Braillasse : la lutte des classes et la dictature du prolétariat sont deux concepts différents, qui portent sur des objets différents, et qui ne s’impliquent ni l’un ni l’autre. Vous ne risquez rien à vous renseigner un peu sur ces sujets avant d’en parler)

    Signaler
  5. Laurent Malfettes_ Laurent Malfettes_

    Sachant d’avance que ces listes n’ont aucune chance de franchir les 10 et même les 5% (0,92 % pour LO dans le 13-14 en 2014), mais qu’elles sont en mesure de compromettre les chances des autres de figurer au second tour si les résultats sont serrés (souvenez vous de l’élimination, à quelques voix près, de Moraine aux législatives 2017 en raison de la candidature dissidente de Di Nocera), on ne comprend pas la motivation de cette candidature, mais on sait qui elle sert in fine.

    Signaler
  6. Brallaisse Brallaisse

    Zumbi , j’ai horreur de cet odieux personnage de Thiers qui a effectivement massacré la Commune et j’ai une certaine admiration pour L.MICHEL.J’ai horreur du collectivisme , Mélanchon et Besancenot toux deux issus du Troskysme sont flippants ,et que les Dieux nous en préservent. Vous parlez de massacres capitalistes , vous avez raison ,mais parlez nous des massacres de vos amis « rouges » , ils sont pas mal dans le genre. Qui parle de massacre du prolétariat en France ? , anachronique et ridicule , sauf bien sûr cet aigri de Besancenot et ce fou furieux de Mélanchon qui se pense Saint Just réincarné.
    Et là nous ne parlons pas hochets mais de types dangereux , car les mêmes sous la Révolution auraient amélioré les scores de Robespierre à la guillotine.
    Vous savez il y a de très bonnes librairies en lieu et place de celle de la rue Richard LENOIR à Montreuil pour ouvrir et diversifier l’esprit,, et ne pas être de votre avis n’est pas un signe d’ignorance mais de lucidité .

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire