Libération dresse le portrait de JYS, lanceur d’alerte marseillais « sans idées politiques »

Vu sur le web
Bref
le 3 Mai 2019
0

Mais qui se cache derrière le vidéaste enflammé « JYS » alias Jean-Yves Sayag qui dénonce inlassablement sur Facebook les dépôts sauvages de déchets, notamment de chantier ? L’humoriste a droit à son portrait dans Libération. Celui-ci s’attache surtout aux relations de l’homme au politique. Invité à échanger par Europe écologie-les Verts et la France insoumise, il apparaît surtout très à l’aise avec les actuels ou anciens élus du Rassemblement national.

« Au Rassemblement national, ils sont très sympas et, surtout, ils m’aident pour mes journées de nettoyage de décharges ! Moi, je n’ai pas d’idées politiques. Tout le monde se sert de moi et moi, je me sers de tout le monde ! », assume-t-il. Son objectif est de trouver un élu pour relayer la proposition de loi qu’il a imaginé : une éco-taxe pour financer des centres de tri gratuits pour les professionnels.

Source : Libération

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire