L’hôtelier versera au minimum 300 000 euros par an pour exploiter la Villa Valmer

URGENT
Bref
Jean-Marie Leforestier
9 Avr 2018 8

C’est l’adjointe au tourisme Dominique Vlasto qui a dévoilé le montant ce lundi en conseil municipal. L’hôtelier qui va installer un établissement cinq étoiles [lire notre article] dans ce bâtiment municipal paiera un loyer de 300 000 euros par an minimum. Une part variable s’y ajoutera mais aucune indication n’a été donnée sur ses modalités. Le bail emphytéotique sera conclu pour soixante ans avec les porteurs de projet du cabinet Corniche 331 architectes et le promoteur Pierre Mozziconacci.

Malgré les oppositions de la gauche – Benoît Payan (PS) réclamant “une Villa Médicis” en ce lieu – et du Front national, le rapport actant ce nouvel ensemble hôtelier a été voté par la majorité municipale LR-UDI. Une pétition refusant ce projet, lancée par le conseiller d’arrondissements écologiste Hervé Menchon, a recueilli plus de 15 000 signatures.


A la une

L’opacité du méga contrat de l’eau de Marseille à nouveau critiquée
Pour sa première séance en tant que présidente de la métropole Aix-Marseille Provence, Martine Vassal (LR) a trouvé en tête de l'ordre du jour...
Accusé de construire sans autorisation, Ricciotti plaide le génie sans limite urbanistique
"Ce qui fait la renommée de tous mes projets, c’est leur dimension expérimentale". Rudy Ricciotti, Grand prix national de l’architecture en 2006, auteur du Pavillon...
À Marseille, l'”ancien monde” ne craint plus La République en marche
Poignées de main chaleureuses, cigarillo aux lèvres, petites blagues décontractées, Dominique Tian est ici chez lui et il entend bien le montrer. Vendredi 12...
Martine Vassal bricole un agenda environnemental à un milliard d’euros
Moins d'un mois. C'est le temps record qu'il aura fallu aux équipes de la métropole pour se greffer sur l'agenda environnemental du conseil départemental....
Les premiers arbres de La Plaine tombent malgré la résistance
La pluie tombe, les arbres aussi et certains manifestants pleurent en voyant les premiers tilleuls chuter dans un grand crac sinistre. Ils hurlent aussi...
Conflit d’intérêts à la tête de l’institut de recherche pour le développement
Charles Duchaine est de retour à Marseille. Pas le premier juge de l'affaire Guérini en personne, mais les contrôleurs de l'agence française anti-corruption (AFA)...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. LaPlaine _LaPlaine _

    300 000 € de loyer annuel plus la rénovation du bâtiment…va devoir faire du chiffre donc du remplissage 365/365 l’hôtel en question…avec 39 chambres…il y a quelque chose qui m’échappe.

    Signaler
    • one liveone live

      C’est 10% du ca attendu…….

      Signaler
    • LaPlaine _LaPlaine _

      77 000 € par chambre, toutes occupées en permanence, je calcule bien?

      Signaler
  2. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    Pour la petite histoire , 300 000 euros de redevance pour ce type d’établissement est un véritable cadeau.
    Un de plus

    Signaler
  3. TaramaTarama

    On a la surface du lieu ? Parce que 300 000€ par an, ça ne fait plus que 25 000 € par mois.
    Je sens qu’on va rigoler (jaune).

    Signaler
  4. TaramaTarama

    C’est moi où ça fait du 3€/m² ?

    Pour un château sur la Corniche avec “petite” vue mer, ça va, c’est raisonnable. Merci Jean-Claude !!

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire