L’ex-chargée des relations publiques du maire a égaré sa voiture de fonction

Oubli
Bref
le 23 Juil 2019
23

« Elle a peut-être été piquée, à moins qu’elle ne soit en réparation quelque part. Ce n’est pas grave, ce n’est qu’une petite voiture ». C’est en ces termes que Monique Venturini a répondu à La Marseillaise au sujet de la voiture de fonction qu’elle n’a pas rendu à la mairie de Marseille et dit avoir égaré. Comme Marsactu l’a révélé, cette conseillère de Jean-Claude Gaudin a été contrainte de quitter son poste de chargée des relations publiques après qu’une enquête du parquet national financier a mis au jour les conditions illicites du maintien en poste de plusieurs membres de la vieille garde pléthorique du maire.

La Marseillaise dévoile en effet ce jour que cette dernière ne retrouve pas la Citroën C1 blanche prêtée par la Ville, après l’avoir consciencieusement garée dans un parking rue de la loge le 18 juin. Un petit souci qu’elle aurait constaté le 16 juillet, alors qu’elle a quitté la mairie début juin.

L’été dernier, un autre bénéficiaire d’une voiture municipale, l’élu ex Front national Laurent Comas, s’était déjà montré incapable de retrouver son véhicule.

Source : La Marseillaise

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Electeur du 8e Electeur du 8e

    L’entourage de Gaudin est vraiment composé quasi exclusivement d’athlètes de haut niveau. Ici, une participante (parmi d’autres) au marathon de l’indécence : dans une ville où une partie de la population ne boucle pas les fins de mois, « égarer » une voiture valant environ 11 000 € et payée par le contribuable, « ce n’est pas grave »…

    Signaler
  2. demidi.aminuit demidi.aminuit

    Vous avez raison ce n’est pas grave!Il suffit d’informer madame que faute de restituer ce véhicule elle va en rembourser la valeur .
    Elle va peut être alors le retrouver…
    Quelle honte…

    Signaler
    • ptit-marin ptit-marin

      non, garée dans un parking assuré.
      l’enquête (plainte a été déposée à Noailles) vérifiera date & heure sur le ticket de parking (mais vous savez déjà que c’est le 18 juin, pour info l’heure est aux alentours de 2345) et visionnera les cameras de surveillance du parking rue de la Loge … entrée & sortie…
      cqfd… à moins que là aussi la presse aille plus vite que la justice…

      sacré emballement!!

      Signaler
  3. Raymond Dayet Raymond Dayet

    A l’image des pratiques de cette majorité depuis plus de 2 décennies. Pas étonnant que la ville soit surendettée et au bord du gouffre. Les Vassal, Moraine, Blum et compagnie sont complices depuis des années de tout ce carnaval. Comment peuvent-ils prétendre vouloir représenter l’avenir de cette ville? Ils sont tous comptables de ce genre de pratiques qui anéanti la ville depuis 25 ans. Dehors!

    Signaler
  4. Brallaisse Brallaisse

    Vous êtes dur avec les personnes âgées de l’EPAHD de la place Bargemon
    Les pertes de mémoire sont fréquentes à cet âge.
    Regardez, plus personne ne se rappelle de qui est responsable de quoi dans cette mairie sans oublier les crises d amnésie de tout ce beau monde

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      C’est vous qui êtes trop dur : on sait parfaitement qui est responsable de quoi à la mairie. Et surtout qui est responsable de ce qui dysfonctionne. Au choix, c’est : le gouvernement, l’opposition « socialo-communiste », les Marseillais (indignes des élus d’élite de l’équipe Gaudin), le mistral, etc.

      Signaler
    • ptit-marin ptit-marin

      pour une fois que Marsactu fait preuve de courtoisie et correction en ne mentionnant pas l’age de la personne mise en cause médiatiquement, vous fait preuve de goujaterie.
      parleriez-vous comme ça d’un membre de votre famille?$honte à vous antoine de maria

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Il n’y a aucune goujaterie à rappeler que le Parquet National Financier s’est étonné – c’est un euphémisme – de la présence dûment rémunérée sur fonds publics, dans l’entourage du maire, d’une palanquée d’individus ayant dépassé depuis longtemps l’âge légal de mise à la retraite d’office.

      La goujaterie, c’est plutôt d’affirmer que « ce n’est pas grave » de ne pas être en mesure de restituer un véhicule payé par le contribuable, quel que soit le motif de sa disparition. On attendait plutôt des excuses. Contrairement à ce que pensent visiblement ceux qui en vivent, l’argent public n’est pas gratuit.

      Signaler
  5. Karo Karo

    Cette dame devrait appeler la fourrière ils l’ont peut être trouvée sa petite voiture …

    Signaler
  6. Screwbi Screwbi

    Voilà encore un exemple de la gestion de notre ville par un maire clientéliste qui donne des avantages à tous ses amis, et qui traite ces agents comme des vassaux.
    Sachez que lorsqu’un véhicule de fonction est remis à un agent de la ville de Marseille, il est remisé à son domicile, c’est la règle, donc il est impossible de perdre un véhicule qui est payé par les deniers publics. L’usage doit être controlé par le service du parc automobile, mais vous voyez le lien, Monsieur Proisy olivier directeur du parc automobile, enfoncé dans les affaires jusqu’au cou, ami de Monsieur Gondard, qui perd un véhicule, comme c’est bizarre. La monarchie est abolie depuis longtemps mais il semble que la monarchie gaudin continue de profiter du système. En plaçant des retraités aux postes les plus importants de la mairie, et en les payant grassement avec nos impôts. Les gendarmes ont enfin mis le nez dans ces affaires, il était temps, mais n’en demeure pas moins que la gouvernance est toujours assurée par les mêmes clientélistes, et avant de partir en mars 2020, ils auront placés leurs femmes, leurs fils, et toute leur famille, à des postes de décision. Merci au maire, qui soit disant aime sa ville de plomber l’avenir de notre belle ville. Vivement le changement sincère et désintéressé.
    Voilà ce que je tenais à dire.

    Signaler
    • ptit-marin ptit-marin

      soyez compendieux, de grâce!!

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Le service de la RTM serait sans aucun doute d’un autre niveau si nos élus et leurs proches l’utilisaient régulièrement. Et en plus, ça coûterait moins cher au contribuable que la distribution ad libitum de voitures de fonction à des « conseiller•e•s » de pure complaisance sans fonction réelle : la carte RTM « Senior », c’est 20 € par mois (https://www.rtm.fr/abonnements-pass-permanent-senior-marseille).

      Signaler
  7. petitvelo petitvelo

    Les élus à vélos ! Plus besoin d’autos, de garages, de chauffeurs et un cardio à toute épreuve ! Sans oublier une vision de proximité de l’environnement dans lequel vivent la majorité des administrés …

    Signaler
    • ptit-marin ptit-marin

      démagogie, pure & simple
      vision simpliste

      Signaler
    • LuD92 LuD92

      ;-))

      Signaler
    • LuD92 LuD92

      Mieux : nos élus pourraient ils devenir usagers de la RTM qui réduit la fréquence au motif des vacances scolaires (ainsi, les rames sont toujours bondées, dès 7h du mat … sans clim pour le métro … par cette canicule …)

      Signaler
  8. Brallaisse Brallaisse

    Ah une question au sujet de la femme invisible, vous savez la deontologue des pratiques municipales
    En sus d être invisible, elle semble aussi aveugle, sourde et muette

    Signaler
  9. Brallaisse Brallaisse

    Petit vélo, , la personne et son âge en tant que tel ne m’intéressent pas du tout.
    Ce qui me gêne c ‘est la gerontocratie de cette municipalité au pouvoir dont le seul but est de conserver ce dernier in fine. C’ est leur unique et seule ambition

    Signaler
  10. PromeneurIndigné PromeneurIndigné

    A quel titre cette dame disposait-elle d’un véhicule de fonction ? Dans la fonction publique de l’ Etat (cf. notamment circulaire CAZENEUVE )seuls les membres du corps préfectoral ,les chefs de juridiction, les directeurs de services ministériels régionaux disposent ce type de véhicules justifiés par la nature de leurs fonctions ! Ce n’est pas le cas des magistrats ,des présidents de chambre , des directeurs de préfecture des chargés de mission etc.

    Signaler
    • ptit-marin ptit-marin

      « cette dame » comme vous dites, n’est pas dans la fonction publique, ni d’état, ni territoriale ni hospitalière.
      elle était contractuelle au cabinet d’un maire, contrat de droit privé, dont une partie de la rémunération est certes encadrée, mais dont les avantage sont négociés entre les signataires.
      elle n’était donc en rien concernée par ladite circulaire, tout comme les autres membres de cabinets dits « territoriaux » , quels qu’ils soient, métropole, dpt13, région.

      Signaler
  11. demidi.aminuit demidi.aminuit

    Je constate que ptit-marin est bien informé…très bien informé même! Vous feriez un excellent avocat de ladite dame…
    Permettez-moi de soulever que précisément invoquer un contrat de droit privé qui échappe ainsi aux règles de la fonction publique territoriale applicables aux fonctionnaires et agents relevant du droit public et qui permet ainsi de « faire comme on veut quand on veut », ce n’est pas un argument en faveur de cette dame, qui de fait, bénéficiait donc d’avantages non encadrés.
    Et vous pourriez rajouter tous les arguments du monde que cela ne changerait rien.
    Quant on part en catastrophe après l’intervention du PNF c’est que l’on n’est pas tout à fait dans les clous .C’est un peu comme l’histoire du homard….

    Signaler
    • LN LN

      Ah merci ! C’est globalement ce qui me tourne dans la tête depuis un moment mais c’est bien ça, de bout en bout.

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire