L’État lance des ateliers pour penser l’ouverture du port sur la ville

Dialogue
Bref
le 9 Sep 2019
0

« Favoriser des relations de bon voisinage entre les activités économiques et le développement urbain à l’interface de la ville et du port ». Telle est l’ambition de l’État qui lance un « dialogue ville-port » à Marseille en proposant trois ateliers jusqu’à la mi-novembre : « Cadre de vie – Santé Publique », « Foncier – Accès à la mer », « Projets de report modal ferroviaire ». Ces tables rondes associeront « les riverains, entreprises et partenaires institutionnels et associatifs de la façade littorale des bassins est du Grand Port Maritime à Marseille », précise la préfecture.

Les relations sont de longue date tendues entre la Ville de Marseille et le grand port maritime de Marseille, propriété de l’État. Depuis son arrivée à la tête du port, le nouveau président du directoire Hervé Martel entend notamment améliorer le dialogue avec les riverains. Ce qu’il a fait en déclarant l’arrêt du projet de réaménagement du quai de la Lave, à l’Estaque pour développer une concertation plus large.

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire