Les femmes de chambre en grève rejettent le médiateur voulu par leur employeur Elior

Mur
Bref
le 5 Juin 2019
0

Un médiateur a été mandaté par Elior, employeur des femmes de chambres en grève de l’hôtel NH Collection boulevard des Dames (lire notre article). Mais cette tentative essuie aujourd’hui le rejet des grévistes. Un communiqué de presse signé du CNT-SO, syndicat de plusieurs femmes de chambre, exprime le regret qu’Elior ait « de nouveau mis son veto »  à leur présence. En effet, depuis le début du conflit il y 54 jours, l’employeur des grévistes refuse de négocier avec la CNT-SO, arguant qu’il n’est pas représentatif.

Après une première rencontre avec le médiateur en début de semaine, les 11 grévistes ont alors décidé le « boycott » de leur deuxième réunion prévue ce mercredi. Depuis le début du mouvement, elles regrettent le silence de la direction de l’hôtel dont Elior est sous-traitant. Cette semaine, une délégation s’est d’ailleurs rendue au siège de NH Hôtel à Madrid. Le communiqué de la CNT-SO publié ce mercredi ajoute que le syndicat a « sollicité la Préfecture pour organiser une négociation quadripartite avec tous les acteurs du dossier et aucune suite n’a été donnée à cette demande. »

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire