Les commerçants de Plan-de-campagne inquiets par les blocages des gilets jaunes

Rabais
Bref
Violette Artaud
22 Nov 2018 4

Ils estiment avoir perdu 80 % de leur chiffre d’affaire samedi dernier et craignent de subir les mêmes pertes ce week-end. Les commerçants de la zone commerciale de Plan-de-Campagne redoutent les gilets jaunes, qui ont bloqué a plusieurs reprises la zone commerciale depuis le début du mouvement.

“Les commerçants sont apeurés. On aborde le week-end prochain en lisant les réseaux sociaux avec une crainte d’un nouveau blocage sur la zone qui serait catastrophique pour nous, surtout sur un week-end “Black Friday”“, rend compte Pierre Pedreno, président de l’association Centre de vie régional (CVR), qui regroupe plus de 350 enseignes à Plan-de-Campagne. Selon la chambre de commerce et un représentant des salariés, un courrier a été envoyé à la préfecture pour demander une intervention de l’État.

Source : 20 Minutes

A la une

Le parquet financier perquisitionne la vieille garde pléthorique de Jean-Claude Gaudin
Le parquet national financier est de retour au château. Il y a quelques jours, des gendarmes ont opéré de nouvelles perquisitions à l'hôtel de...
Faute de dialogue, la grève des femmes de chambre de l’hôtel NH s’enlise
C'est le 43e jour de grève. L'entrée principale de l'hôtel NH Collection est habillée de confettis de papier journal. Un mot signé de l'établissement...
Nouvelle information judiciaire ouverte pour harcèlement à Lidl Rousset
L'affaire Sansonetti est devenue un symbole du mal-être au travail, depuis le suicide de ce technicien de maintenance, sur le site de Lidl à...
Déguisés en touristes, militants et délogés interpellent Martine Vassal sur son indifférence
Ils sont entrés discrètement, au compte-goutte, en chemises et petites robes chics, quand on les croise plus souvent en t-shirt et pantalon. Ce mercredi,...
Travailleuses détachées à Arles, elles ont lancé l’alerte contre le servage moderne
Yasmine et sa cousine K. grandissent à Tarragone, en Catalogne, bien loin de la plaine fertile du pays d'Arles. En 2011, la crise les...
Au 11 rue d’Aubagne, les locataires vivent dans l’inquiétude et sous les étais
"Je rêve régulièrement que je suis sous les gravats, et que ma fille me cherche." Depuis le 28 février 2018, Nadia Bechari habite Noailles,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Un électeur du 9 èmeUn électeur du 9 ème

    Revenant d’Aix récemment par l’autoroute un vendredi soir j’ai constaté qu’il y avait un énorme bouchon une dizaine de kilomètre avant cette sortie d’autoroute et cela correspondait à la sortie du centre commercial. Il est tout à fait anormal qu’une autoroute soit ainsi “privatisée” au détriment de tous les autres automobilistes.

    Ces centres commerciaux devraient fermer pour redynamiser les commerces de tous les centres ville.

    Signaler
  2. barbapapabarbapapa

    beauf’s vs beauf’s

    Signaler
  3. petitvelopetitvelo

    Même sans gilets jaunes c’est bloqué tous les samedis et dimanches, ce qui rend la zone inaccessible aux secours… qui sera responsable à la prochaine victime ?

    Signaler
  4. CriblédeFraiseCriblédeFraise

    “Les gaz à effet de serre ont franchi de nouveaux pics de concentration dans l’atmosphère en 2017, et en particulier le CO2, qui est de très loin le principal responsable du réchauffement climatique.”
    Merci aux gilets Jaunes et aux commerçants de PdC pour leur contribution à ce résultat !
    Combien d’entre eux sont prêts à se mobiliser pour la cause environnementale ?

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire