Le Merlan et la Gare franche deviennent « Le Zef »

Souffle
Bref
Lisa Castelly
19 Juin 2019 0

Le conseil d’administration du théâtre du Merlan a validé mardi la fusion entre sa structure et la Gare franche. Ensemble ils seront, à partir de la rentrée de septembre, rassemblés sous l’appellation « Le Zef », pour signifier le « vent nouveau » qui souffle sur les deux lieux. La « maison d’artiste » située dans le 15e arrondissement rentre ainsi dans le giron de la scène nationale, au terme d’un processus de fusion mené sur une période de deux ans.

Ce nouvel ensemble demeurera « un outil d’expérimentation sociale, de création, de diffusion, a souligné la directrice Francesca Poloniato-Maugein lors d’une présentation à la presse. On ajoute une activité, les nouveaux usages : le jardin, la cuisine, et plein d’autres, qui seront au même niveau que le spectacle vivant ». La programmation des deux lieux sera révélée en septembre

Francesca Poloniato-Maugein se retrouve ainsi à la tête d’une équipe d’une trentaine de personnes. La fusion n’a pas occasionné de baisse des effectifs, en dehors de deux départs à la Gare franche, préalables à la fusion, a-t-elle souligné. Côté moyens, la directrice de la nouvelle structure assure qu’il n’y aura « aucune baisse » de subventions, et compte même sur une augmentation de celles-ci.


A la une

[Ô mon bateau] L’astuce risquée du « 51/49 » pour récupérer une place au port
51/49. Le terme sonne comme une astuce, de celles qui se soufflent d'un air entendu sur les forums de voileux. Et en apparence c'en...
Comment le Mucem s’est retrouvé sur le maillot de l’OM
Un terrain de foot sur le toit du Mucem. L'image est un peu inhabituelle. Pour sa deuxième année comme équipementier de l'Olympique de Marseille,...
Saïd Ahamada (LREM) tente de sortir du peloton sur la route des municipales
Saïd Ahamada ne veut plus attendre. Mercredi, le député LREM de la 7ème circonscription des Bouches-du-Rhône et candidat à l'investiture de son parti pour...
L’État remet à plus tard le sauvetage de l’étang de Berre au bord de l’asphyxie
"Faut-il réhabiliter l'étang de Berre ?". Alors que l'état alarmant du site ne fait plus de doute (lire notre article), l'État vient de remettre...
L’éditorial de FOG qui fâche Bruno Gilles… et les journalistes de la Provence
Au sein des colonnes de La Provence, la plume de Franz-Olivier Giesbert, alias FOG, directeur éditorial du titre depuis 2017, va et vient avec plus...
Travaux ferroviaires sur la ligne Marseille-Aix : « modernisation » ou « projet dément » ?
Les voyageurs entre Marseille et Aix, et au delà vers les Alpes, verront-il un jour un service cadencé, à la régularité irréprochable comme cela...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire