Le débat public sur l’extension du métro vers Saint-Loup repoussé faute de dossier solide

Lacunes
Bref
le 18 Fév 2020
7

Une demande « incomplète ». Au début du mois, la commission nationale du débat public (CNDP) a renvoyé la métropole Aix-Marseille Provence peaufiner son dossier d’extension du métro vers Saint-Loup. Par cette décision, rapportée par TPBM, elle refuse de se prononcer sur les conditions d’organisation d’un débat sur ce projet. Selon la CNDP, le dossier présenté par la métropole « ne présente pas les objectifs et caractéristiques du projet » de manière suffisante. Évalué à 800 millions d’euros pour six stations, le prolongement de la ligne 2 du métro fait l’objet d’études depuis les années 80.

Source : TPBM

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. patrick patrick

    on peut l’envisager au moins à 50% en 2055

    Signaler
  2. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Après 35 ans d’études, on n’est donc pas foutu de présenter un dossier solide. On a un *gros* problème de compétences ici dans les services chargés de monter des projets de cette nature. Ce n’est guère surprenant après des décennies de favoritisme au profit non des CV de bonne qualité, mais d’une carte syndicale.

    Avec l’extension aventureuse du métro vers Capitaine Gèze, sur 900 m de voies qui pourtant existaient déjà, on avait eu un aperçu des savoir-faire locaux. Alors la création ex nihilo de 4 km supplémentaires, comment dire ?

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Il fallait filer le dossier à l’Ingeniore

      Signaler
    • Jean Peuplus Jean Peuplus

      Il est certain qu’être contrainte de se retirer « à cause du contexte des gilets jaunes » et perdre ainsi un salaire de 14 000€/mensuels peut conduire à exprimer une certaine amertume sur l’action de la CNDP.

      Signaler
    • lilicub lilicub

      Il est aussi évident que divulguer son salaire pour l’écarter au motif qu’elle dénonçait la supercherie macronienne du grand débat national. C’est la méthode du kompromat

      Signaler
  3. PierreLP PierreLP

    Restons-en aux faits. La décision de la CNDP pointe clairement les insuffisances du dossier présenté par la Métropole, qui ne répond pas aux exigences fixées par le Code de l’environnement.
    Une lacune de plus dans un dossier transport, après celles du Boulevard US (insuffisance de l’étude d’impact, insuffisances des études de circulation).
    Sauf que là c’est un projet de transports collectifs qui va prendre des mois de retard.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire