Le conseil de territoire d’Aix vote contre le programme local de l’habitat métropolitain

HLM
Bref
Clara Martot
13 Mai 2019 1

Vendredi dernier, les élus du conseil de territoire d’Aix se sont opposés au programme local de l’habitat (PLH). Celui-ci sera présenté au prochain conseil métropolitain ce jeudi et prévoit notamment un plan de lutte contre l’habitat dégradé, la réhabilitation du parc social existant, et la production de 12 000 logements par an.

Présente au conseil, La Provence a rapporté les réticences des élus. « Aucune urgence à voter ce plan » pour le maire de Trets Jean-Claud Ferraud, qui propose de le reporter après les municipales. « On ne peut pas signer un document qu’on ne pourra pas tenir », estime le maire d’Eguilles Robert Dagorne, en référence à l’objectif de 25 % de logements sociaux par commune, qui correspond pourtant au minimum légal fixé par la loi SRU. Maryse Joissains s’est dite « solidaire des communes » et n’est « pas persuadée de la pertinence du PLH. Mais il faut en avertir Martine Vassal pour expliquer les raisons. » La position du conseil de territoire n’est que consultative.


A la une

Comment le Mucem s’est retrouvé sur le maillot de l’OM
Un terrain de foot sur le toit du Mucem. L'image est un peu inhabituelle. Pour sa deuxième année comme équipementier de l'Olympique de Marseille,...
Saïd Ahamada (LREM) tente de sortir du peloton sur la route des municipales
Saïd Ahamada ne veut plus attendre. Mercredi, le député LREM de la 7ème circonscription des Bouches-du-Rhône et candidat à l'investiture de son parti pour...
L’État remet à plus tard le sauvetage de l’étang de Berre au bord de l’asphyxie
"Faut-il réhabiliter l'étang de Berre ?". Alors que l'état alarmant du site ne fait plus de doute (lire notre article), l'État vient de remettre...
L’éditorial de FOG qui fâche Bruno Gilles… et les journalistes de la Provence
Au sein des colonnes de La Provence, la plume de Franz-Olivier Giesbert, alias FOG, directeur éditorial du titre depuis 2017, va et vient avec plus...
Travaux ferroviaires sur la ligne Marseille-Aix : « modernisation » ou « projet dément » ?
Les voyageurs entre Marseille et Aix, et au delà vers les Alpes, verront-il un jour un service cadencé, à la régularité irréprochable comme cela...
La Bonne-mère, une basilique au bord de la crise de nerfs
Elle est un symbole de Marseille. Calée sur un ancien fort militaire dont elle tire son nom, elle est censée garder et protéger les...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. kukulkankukulkan

    « Aucune urgence à voter ce plan »

    Quelle HONTE ces élus !!!!!

    Et les dizaines de milliers de personnes mal logées dans la métropole et sur liste d’attente depuis des années?? Les enfants étudiants obligés de rester jusqu’à 30 ans chez leurs parents.. etc

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire