La Ville d’Allauch dresse un portrait dithyrambique de son maire sur son nouveau site

DITHYRAMBE
Bref
Jean-Marie Leforestier
25 Oct 2018 2

Le rose a envahi le site Internet de la Ville d’Allauch et cela n’a rien à voir avec l’opération de sensibilisation au cancer du sein qui affiche un peu partout ses couleurs. À la faveur d’un coup de frais graphique, la municipalité a aussi réécrit le portrait de son maire, Roland Povinelli (PS) à l’encre particulièrement sympathique.

Celui qui préside aux destinées de la Ville depuis 1975 possède “une personnalité hors du commun” doublé d’un “sens inné de la chose publique, allié à un réalisme permanent et une puissance de travail peu commune”. “Il est proche de ses concitoyens, pour lesquels il se bat pour mener à terme un certain nombre de thèmes bien définis, chers à ses convictions”, poursuit le texte.

Cette biographie ne dit pas en revanche que Roland Povinelli, qui en est à son neuvième mandat, est actuellement mis en examen pour “abus de confiance, faux, utilisation privative de domaine public et détournement de fonds publics”. On lui reproche notamment l’emploi de sa belle-fille esthéticienne comme assistante parlementaire, la promotion irrégulière de sa directrice de cabinet et la privatisation à des fins personnelles d’une bastide municipale.


A la une

Jean-Noël Consalès : “90% du maraîchage de la métropole est consommé à l’extérieur “
Rarement le contenu de nos assiettes a autant servi de miroir à notre civilisation. La qualité de ce qu'on mange, comment et où ces...
La marina fantôme cachée derrière le hangar J1
Derrière le projet du hangar J1, il y a un loup voire, vu le contexte marin, un requin. La métaphore animale est de rigueur...
Romain Capdepon : “Dans les réseaux, on voit d’abord les minots mais sans rien savoir d’eux”
Pour les "Minots" dont parle Romain Capdepon, il y a, au commencement, l'espoir de côtoyer un "destin social acceptable". Le premier livre du chef de rubrique...
BG
Plan d’urbanisme : “Il y a une volonté politique latente d’embourgeoiser le centre-ville”
Depuis ce lundi et jusqu'au 4 mars prochain, la métropole soumet à enquête publique l'un des documents clefs du développement des 18 communes qui...
Christian Burle, un vice-président bétonneur pour gérer l’agriculture à la métropole
Martine Vassal était l'invitée d'honneur des vœux du maire de Peynier. "C'était une évidence de donner à Christian Burle la délégation de l'agriculture", déclame-t-elle. À...
Rejet en mer : Alteo se dit “dans une impasse technique” pour limiter certains polluants
Le leader mondial d'alumine, celui qui se vante, depuis qu'on lui reproche publiquement de polluer la Méditerranée, d'être justement à la pointe du traitements...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

    • ZumbiZumbi

      Le rédacteur n’a pas poussé le zèle jusqu’à se relire avant de publier. Ainsi écorche-t-il le nom d’un Marseillais mondialement connu dont le nom a été donné à un collège, et nous apprend-il que le maire de l’océan de lotissements bâtis sur des sentiers ruraux a de drôles de pratiques proches du bondage : il s’attache sur des dossiers !

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire