La Ville d’Aix « efface » une partie de ses pistes cyclables provisoires

Cyclistes
Bref
le 21 Mai 2020
4
Marquage de piste cyclable temporaire. Illustration : PID

Marquage de piste cyclable temporaire. Illustration : PID

Pour la Ville d’Aix il s’agit d' »ajustements ». Quinze jours après l’annonce de la mise en place de 13 kilomètres de pistes cyclables provisoires, dans le cadre du déconfinement, elle en retire une partie. « La ville a constaté que deux portions doivent être reportées, du moins dans leur configuration actuelle : les portions Juvénal, inadéquates compte-tenu de la circulation habituelle et Malacrida-Mauriat, jugée dangereuse », précise-t-elle dans un communiqué. « Le plan vélo est une priorité que nous n’abandonnons pas. Mais il doit toutefois être perfectionné et travaillé en étroite collaboration avec les associations qui promeuvent le vélo, en prenant en compte les contraintes des usagers qui n’ont pas d’autres choix que de se déplacer en voiture », affirme la maire LR Maryse Joissains.

L’ADAVA, l’association qui promeut le vélo à Aix, dénonce une « volte face ». « La décision de leur création avait été un signe fort positif d’une politique en faveur du développement du vélo. Ce retour en arrière est un très mauvais signe, c’est une lamentable reculade, un mauvais exemple pour les villes hésitantes », exprime son président, Olivier Domenach, dans un communiqué. « Pour que le temporaire dure », l’association appelle à une manifestation cycliste ce jeudi 21 mai à 17h sur la place de la Rotonde, devant l’office de tourisme.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Tarama Tarama

    Quand je vois celles créées en ce moment même sur le Prado à Marseille, je me demande si ça n’a pas pour seul but de montrer que ça ne fonctionne pas et un véritable cadeau empoisonné pour la cause cycliste.
    « Ah vous voyez, on a essayé, mais ça ne marche pas ».

    Sur une avenue de 50 mètres de large une aussi mauvaise répartition des flux, c’est quand même dommage. Mais avec l’implantation des arbres, les choses semblent quelque peu figées.

    Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Les M&M’s , Maryse et Martine ont des airs de cousines sur cette affaire. qui est d’ailleurs une longue histoire .Au XVIII e , déjà le régional de l’étape Mirabeau , vous savez celui du Cours à Aix disait: « Il est certain que, dans toute société, le provisoire subsiste tant que le définitif n’est pas déterminé ».
    Vous voyez dans certains lieux il y a des permanences perpétuelles qui gèrent le provisoire définitivement .

    Signaler
  3. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Certains de nos édiles gagneraient à aller prendre quelques cours dans les villes qui ont commencé il y a une trentaine d’années à moins centrer la mobilité sur la bagnole : Strasbourg, Grenoble… Ils verraient que c’est possible, que ça ne fait pas perdre d’électeurs, et que ça rend la ville plus agréable pour tout le monde.

    Signaler
  4. Manipulite Manipulite

    Démonstration par l’absurde. Cette opération était mal conçue et à abouti à la pagaille. Ajoutons à cela l’intégrisme des vélocipédistes.
    .

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire