La réintégration des derniers immeubles de la rue d’Aubagne se prépare

Réintégrés
Bref
le 12 Déc 2018
0

Il est encore impossible de dire à quelle date les habitants des immeubles du haut de la rue d’Aubagne, actuellement isolés par un périmètre de sécurité, pourront rentrer chez eux. Mais ce retour semble de plus en plus envisageable, écrit La Marseillaise dans son édition du jour. En effet, la Ville de Marseille a prescrit lundi aux syndics de copropriétaires de réaliser des diagnostics de sécurité et de salubrité des parties privatives de leurs immeubles. Des travaux devront très probablement être prescrits, avec de possibles arrêtés de péril imminent pour certains immeubles. Interrogé, Philippe D’Issernio, le directeur de la DDTM (direction territoriale des territoires et de la mer) pointe les immeubles aux numéros 79, 81 et 83 ainsi que les 60A, 62 et 64.

Mais la démarche a bien pour objectif que ces immeubles soient de nouveau habitables à court terme, après travaux. « Priorité a été donnée pour que les habitants réintègrent le plus rapidement possible leur logement, cela ne peut se faire que dans des conditions de sécurité et de salubrité satisfaisantes », déclare Philippe D’Issernio au quotidien.

Les différents experts missionnés sur les lieux ont jusqu’ici contrôlé la sécurité des sols et des façades, rapporte La Marseillaise. Une des urgences consiste à faire en sorte que les immeubles endommagés par les effondrements, les numéros 69 et 71 mais aussi le 61, ne présentent plus de risque et soient protégés des intempéries. Une tentative pour installer un bâche ayant échoué à cause du mistral, une autre technique a été choisie qui consiste à projeter de l’enduit sur les parois fragilisées, sur les bords de la dent creuse.

 

Source : La Marseillaise

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire