La préfecture de police prête à expulser de force la mosquée du Calendal à Aix

Bref
Bref
le 19 Avr 2019
0

Validée par la justice en février, l’expulsion de la salle de prière du Calendal, dans le quartier Encagnane à Aix-en-Provence, pourrait être effective dans des délais rapides. La préfecture de police a prévenu les dirigeants de l’association que la police interviendrait si jamais elle ne quittait pas d’elle-même les locaux, rapporte La Provence. Et ce alors même que l’association a fait appel du jugement. La date limite était fixée à jeudi.

À quelques jours du début du ramadan, la maire d’Aix-en-Provence Maryse Joissains a demandé « qu’un délai soit accordé jusqu’à la mise en place des nouvelles constructions dans lesquelles cette salle de prières devra avoir toute sa place », précise La Provence. Fin 2017, Marsactu faisait le constat d’un manque de lieux pour accueillir les pratiquants aixois.

Cette salle de prière avait fait l’objet en février 2017 d’une fermeture administrative de la préfecture de police pour les prêches de l’imam « prônant un islam rigoriste, appelant à la discrimination et à la haine ». Cette procédure spéciale a été levée en mai 2018 mais, malgré un changement de dirigeants et d’imam, la société publique pays d’Aix habitat, propriétaire des locaux, a pris le relais avec une demande d’expulsion.

Source : La Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire