La préfecture de police en péril imminent depuis cinq ans

façades
Bref
Clara Martot
21 Nov 2018 0

Les travaux réalisés sur la façade haussmanienne de la préfecture de police, en 2003 et 2006, ne sont visiblement pas suffisants… Le bâtiment, explique La Marseillaise, est sous le coup d’un arrêt de péril imminent depuis le 6 novembre 2013. Des travaux, étalés sur 4 ans, et chiffrés à 1,5 million d’euros, pourraient commencer à l’automne 2019.

En 2012 déjà, le plafond du bureau du préfet de police s’était écroulé, entraînant un arrêt de péril pour l’intérieur du bâtiment. Mais “la solidité de l’immeuble n’est pas mise en cause”, rassure le syndicat Sud. L’arrêté de péril pris par la mairie en 2013 concerne l’extérieur de l’immeuble. Il proscrit l’accès à un balcon du 2e étage, et instaure une zone de sécurité sur une partie du trottoir rue d’Armény pour éviter que des éléments de façades ne viennent blesser des passants. Cet arrêté fait suite à une expertise judiciaire réalisée par Richard Carta, qui est également l’auteur d’un rapport rendu le 19 octobre dernier sur le 65, rue d’Aubagne, effondré il y a deux semaines.

Source : La Marseillaise

A la une

Vice-président LR du département, Thierry Santelli loue un taudis à Saint-Mauront
"Péril grave et imminent", "interdit à toute occupation". Ces mots, devenus récurrents, frappent un logement loué par Thierry Santelli, conseiller municipal Les Républicains et...
Manifestants cherchent maire, désespérément
Huit cercueils de carton noir avancent lentement vers l'hôtel de ville marseillais, au son d'une marche funèbre jouée par un saxophone, un tuba et...
Euroméditerranée se projette jusqu’en 2030, avec de nombreuses zones d’ombre
Il est de ces documents complexes aux nombreux acronymes qui découragent d'y plonger le nez. C'est le cas du "Protocole-cadre de partenariat n°V pour l'extension...
L’annulation du conseil municipal repousse encore le débat politique sur le mal-logement
Il y aura bien un rassemblement devant la salle du conseil municipal ce lundi matin. Mais celle-ci demeurera vide. Ce dimanche, le maire de...
Les habitants de Bel horizon craignent de voir leur tour disparaître
Les gilets jaunes flottent aux fenêtres et balcons de cette grande tour inélégante qui sert de fanal de l'entrée de ville, entre Saint-Lazare et...
Le stadium d’athlétisme Miramas, 22 millions d’euros mais pas de projets
Si vous êtes au village de marques, vous n’avez qu’à traverser la rue. C’est à Miramas, dans une zone moitié résidentielle moitié en friche,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire