La métropole va expérimenter le permis de louer à Noailles

Tampon
Bref
Jean-Marie Leforestier
8 Fév 2019 0

La métropole Aix-Marseille Provence va expérimenter le permis de louer à Noailles, a dévoilé le conseiller d’opposition La République en marche Stéphane Mari en publiant le rapport en question sur Twitter. Il s’agit de vérifier si les « normes de décence » sont respectées et de s’assurer qu’il n’est pas « susceptible de porter atteinte à la sécurité des occupants et à la salubrité » avant toute location. Si le propriétaire passe outre cette autorisation, il s’expose à « une amende variant entre 5 000 euros et 15 000 euros ».

Le choix du quartier de Noailles est ainsi justifié par la collectivité : « au-delà des évènements, le choix de ce quartier repose sur une proportion significative de logements potentiellement indignes, d’un taux important de propriétaires bailleurs privés (80 %) disséminées dans des copropriétés présentant des signes de fragilité ou de désorganisation, et d’une faible présence de bailleurs sociaux (4 % des résidences principales) ».

« Je pense qu’une extension pour les 5 copropriétés dégradées de Marseille (le parc Corot, Kalliste, Bellevue, Maison-Blanche et Bel horizon) incluses dans le plan Initiatives copropriétés de l’État serait appropriée », estime Stéphane Mari tout en saluant le principe de la mesure.


A la une

À Marseille, McDo achète un faux témoignage 25 000 euros pour écarter un syndicaliste
"Je suis fatigué de ces négociations. J'ai besoin de mes sous. J'ai l'impression que c'est du chantage. Je demande mon dû. On avait négocié...
[Municipales, le tuto] Comment élit-on le maire de Marseille ?
Le saviez-vous ? Vous n’élirez pas le successeur de Jean-Claude Gaudin. Il y a même sept chances sur huit que vous ne puissiez pas...
La discrète vente de la villa de René Egger, l’architecte du Marseille d’après-guerre
Hissées sur les hauteurs du Roucas-Blanc, les luxueuses villas du Parc Talabot s'étendent dans l'enceinte fermée de la résidence. Parmi elles, une villa sur...
Le port suspend son projet de réaménagement du quai de la Lave pour « concerter » à nouveau
Le port a décidé de remettre l'ouvrage sur le métier. Un an et demi après avoir lancé un appel à manifestation d'intérêts pour le...
Emmanuel Patris (Un centre-ville pour tous) : « La charte du relogement n’est pas respectée »
Un centre-ville pour tous fait partie des associations qui ont participé aux négociations de la charte du relogement pour les personnes évacuées, finalement signée...
À peine libérée de sa tutelle, la fédération des chasseurs 13 déraille à nouveau
À peine sortie d'une année sous la tutelle d'un administrateur provisoire, la fédération des chasseurs des Bouches-du-Rhône pourrait y retourner. Malaise social, gouvernance défaillante,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire